• Décodage de tests en ligne - urine, sang, général et biochimique.
  • Que signifient les bactéries et les inclusions dans l'analyse des urines?
  • Comment comprendre l'analyse de l'enfant?
  • Caractéristiques de l'analyse IRM
  • Tests spéciaux, ECG et échographie
  • Taux de grossesse et valeurs de variance ..
Explication des analyses

Démangeaisons et excrétion chez les femmes dans la zone intime

En soi, les démangeaisons n'appartiennent pas à des maladies indépendantes, c'est une sorte de réaction de l'organisme (terminaisons nerveuses et muqueuses) aux stimuli.

Même une légère nervosité et un léger inconfort peuvent provoquer une symptomatologie relativement faible des démangeaisons. Beaucoup de moments désagréables et d'excitation provoquent des démangeaisons et une excrétion chez les femmes dans la zone intime.

Démangeaisons et excrétion chez les femmes dans la zone intime

Causes possibles de démangeaisons

La genèse de la manifestation est conditionnellement divisée par 4 médecins.

Индивидуального анатомического строения, обусловленного резким снижением выработки эстрогена (женского гормона), провоцирующего истончение верхнего слизистого слоя влагалищной оболочки у женщин после 40 лет. 1) La structure anatomique individuelle, causée par une forte baisse de la production d'œstrogène (une hormone féminine), qui entraîne un amincissement de la couche muqueuse supérieure de la membrane vaginale chez la femme après 40 ans.

Нервные перегрузки и стрессовые ситуации. 2) surcharges nerveuses et situations stressantes. Ils sont sujets à des patients avec des conditions d'anxiété accrue et de psychisme instable. Les symptômes de démangeaisons apparaissent comme une réponse protectrice standard du système nerveux central

Патологии органов половой системы. 3) Pathologie des organes du système reproducteur. Dans certaines maladies, la composition chimique des gonades change, provoquant une irritation de la peau délicate dans la zone intime.

Les maladies endocriniennes, les pathologies hépatiques et les maladies de la vessie peuvent transformer l'urine en un puissant irritant qui délivre de nombreuses sensations désagréables.

Фактор внешних причин, вызывающих зуд и покраснение в интимной зоне у женщин включает: 4) Le facteur des causes externes qui provoquent des démangeaisons et des rougeurs dans la zone intime chez les femmes comprend:

  • Maladies infectieuses transmises avec une proximité non protégée;
  • Une hygiène inadéquate qui contribue au développement de la flore bactérienne;
  • remplacement rare de produits d'hygiène;
  • utilisation de tampons quotidiens, provoquant un déséquilibre de la microflore;
  • l'effet du savon antibactérien;
  • rinçage de la flore naturelle par de fréquentes douches;
  • lin synthétique, allergies alimentaires et médicamenteuses.

Ce sont les facteurs externes qui causent des violations du niveau d'acidité dans le vagin qui favorisent les démangeaisons dans la zone intime chez les femmes sans sécrétions et sans odeur.

Les processus pathologiques désagréables provoquent non seulement des maladies de la classe des infections sexuelles. Ils ne sont pas rares en raison de la glycémie élevée ( avec le diabète ).

Glucose avec un acide aminé - un excellent milieu nutritif pour la reproduction des champignons de la levure à la surface de la membrane muqueuse supérieure du vagin. Les pertes vaginales, avec un tel développement, ne diffèrent pas en odeur spécifique.

Un symptôme similaire se manifeste par une exacerbation du psoriasis . Sur la vulve et les lèvres se forment des plaques qui démangent, accompagnées d' une décharge blanche . Dans la plupart des cas, la décharge blanche dans la zone intime chez la femme est une conséquence de l'érythroplasie (maladie de Keir), une forme de carcinome épidermoïde de la peau causée par une infection à papillomavirus de type oncogène.

En outre, ces symptômes désagréables peuvent être causés par des problèmes au niveau du système digestif, des hémorroïdes externes ou internes , des fissures de l’anus et une ascariose .

Contenu

Démangeaisons et écoulement en tant que signes de maladie

Démangeaisons et écoulement en tant que signes de maladie

Le rôle principal dans la manifestation des symptômes désagréables est attribué aux maladies infectieuses transmises lors des rapports sexuels. Chacun d'eux a son propre agent pathogène et des symptômes spécifiques spécifiques.

L'infection à Chlamydia ( chlamydia ) est une maladie vénérienne. Elle est causée par l'organisme extracellulaire coccoïde - Chlamydia trachomatis. Distribué pour tout type de rapport sexuel. Manifestations symptomatiques de brûlure grave, odeur désagréable de sécrétions purulentes ou muqueuses.

Les éléments suivants sont notés:

  • douleur dans le bas-ventre;
  • augmentation de la douleur pendant la menstruation;
  • copieux chaque mois ;
  • saignement soudain;
  • asthénie (faiblesse) et élévation de la température (dans le cas négligé).

La maladie provoque le développement de processus inflammatoires chroniques dans le système génital, augmentant le risque d'infertilité .

Infection gonococcique ( gonorrhée ). Il est inclus dans la classification des infections vénériennes. L'agent causal est un diplocoque de la famille Neisseria. L'épithélium cylindrique du tractus urogénital (urogénital) est affecté. Les symptômes se manifestent:

  • décharge blanche et jaune et démangeaisons;
  • miction douloureuse;
  • en tirant des douleurs dans le bas-ventre;
  • dysfonctionnement du cycle menstruel.

La maladie a la propriété d'une évolution clinique asymptomatique, ce qui augmente le risque d'infertilité. Un traitement intempestif entraîne des processus inflammatoires persistants dans le système génito-urinaire.

Infection à herpèsvirus (herpès génital). Pathogène - deux types de virus de l'herpès (1 et 2). L'infection est transmise par contact sexuel, mais fait référence à une pathologie conditionnellement sûre. Il apparaît:

  • démangeaisons des rougeurs dans la zone intime;
  • formations de bulles avec localisation interne et externe dans la zone intime;
  • brûlure grave avec miction et intimité sexuelle;
  • augmentation des ganglions lymphatiques et forte fièvre;
  • détérioration générale de la condition.

Le principal danger d'infection est la lésion cérébrale, le risque de cécité, la mort. Lorsqu'une femme enceinte est malade, l'infection peut affecter le fœtus.

Trichomonas vaginale ( trichomonase ). L'agent causal est le même parasite unicellulaire. La maladie se caractérise par une évolution flasque avec peu ou pas de symptômes. Peut être accompagné de:

  • démangeaisons des symptômes des organes génitaux;
  • envie fréquente d'uriner, accompagnée de fortes coupures;
  • une odeur désagréable de décharge abondante jaune , verte ou grise.

Une maladie non guérie et en temps opportun provoque le développement de processus inflammatoires persistants dans le système génito-urinaire, qui se transforment en une forme chronique et en infertilité.

Muguet (candidose vaginale). Pas toujours transmis par contact sexuel. Se manifeste généralement en violation de l'équilibre de la flore humaine naturelle, causée par une diminution significative des fonctions immunitaires. Provoque une infection du champignon - Candida albicans. Les symptômes se manifestent:

  • douleur et brûlure dans la vulve avec miction;
  • sécrétions abondantes, malodorantes, denses, blanches ou jaunes, accompagnées de symptômes de démangeaisons, gonflement des organes génitaux et brûlure;
  • douleur lors des rapports sexuels.

Pour les maladies répertoriées, il est possible d'ajouter en toute sécurité diverses formes de mycoplasmose.

Traitement et prévention

Traitement et prévention du prurit dans la zone intime

Le processus de traitement commence par la détermination de la cause de la pathologie et par la détection de l'agent causal de la maladie par la méthode d'examen diagnostique des frottis, du sang et de l'urine.

La présence de processus inflammatoires dans diverses zones du vagin nécessite un traitement anti-inflammatoire. Il comprend:

  1. Remèdes locaux - baumes et gels, crème ou bougies;
  2. Plateaux assis d'infusions à base de plantes - proportions égales d'un mélange de sauge, de calendula et de camomille.

Les procédures phytothérapeutiques soulagent les réactions inflammatoires et réduisent la manifestation de l'inconfort.

Un traitement systémique antimycotique est prescrit lorsqu'une flore fongique est détectée. Des antibiotiques et des préparations de "Fluconazole" ou de leurs analogues sont prescrits. La posologie est prescrite par le médecin en fonction de la gravité des symptômes cliniques. Avec la candidose, le traitement prend jusqu'à six mois.

La présence de diabète nécessite un ajustement de la dose de médicaments hypoglycémiques. Frais de phytothérapie recommandés. Un remède symptomatique efficace pour l'élimination de l'inflammation et des démangeaisons est une décoction d'écorce de chêne. L'effet prononcé est dû aux propriétés tanniques et astringentes du cortex.

La prévention du développement de processus inflammatoires avec des symptômes désagréables comprend: l'exclusion de tous les facteurs de provocation causaux et la mise en œuvre prudente de mesures d'hygiène.

Le facteur principal est la rapidité du diagnostic et le traitement précoce des pathologies extragénitales et gynécologiques.

Démangeaisons vaginales pendant la grossesse

Pendant la période prénatale de la grossesse, les fonctions immunitaires protectrices du corps sont considérablement affaiblies, ce qui contribue à exacerber les maladies de fond. L'organisme est sensible aux virus et aux infections. Des démangeaisons sévères dans la zone intime chez la femme, pendant la grossesse prénatale, peuvent être non seulement le résultat de facteurs de provocation externes. Cette symptomatologie est typique:

  • processus inflammatoires dans le système de miction;
  • avec inflammations focales dans l'utérus et les appendices;
  • réaction allergique aux aliments et aux antibiotiques;
  • en présence de diabète et d'infections sexuelles;
  • avec une carence en fer dans le corps;
  • dans des situations stressantes, surmenage nerveux et fatigue;
  • en raison de l'étirement de la peau.

Au cours de la période initiale de la grossesse, il y a une restructuration complète du corps avec un changement du fond hormonal, qui peut être la cause principale de la pathologie. Il n'est pas rare que les démangeaisons soient l'un des symptômes d'une infection sexuelle ou un symptôme de l'approche de la toxicose , à la fin de la grossesse.

Démangeaisons avant les menstruations

La cause des symptômes désagréables, manifestés avant le «cycle lunaire» (menstruations) est due au déséquilibre des hormones sexuelles. Pendant cette période, les hormones de la progestérone prédominent. En raison de son influence sur la sphère reproductrice féminine, la sécrétion sécrétée augmente.

Se joindre à une symptomatologie qui démange est la preuve d'un processus inflammatoire local qui se développe en raison de l'infection. Si ce processus s'accompagne d'un changement de la nature des sécrétions, il s'agit du premier signe clinique d'un certain nombre de maladies infectieuses.

L'altération hormonale du corps au cours de la deuxième phase du cycle prémenstruel provoque des malaises particulièrement importants au niveau des démangeaisons. Avec une décharge abondante, blanche et caillée, avec une odeur acide spécifique - l'effet de la genèse fongique.

Au cours de la période prémenstruelle, une décharge abondante accompagnée de prurit apparaît également chez les femmes présentant des taux de glucose élevés dans l'organisme.

Intéressant

L'information est fournie à titre d'information et de référence, un médecin professionnel devrait prescrire un diagnostic et prescrire un traitement. Ne pas se soigner. | | Contactez-nous | Publicité | © 2018 Medic-Attention.com - Santé en ligne
La copie de matériel est interdite. Site éditorial - info @ medic-attention.com