• Décodage de tests en ligne - urine, sang, général et biochimique.
  • Que signifient les bactéries et les inclusions dans l'analyse des urines?
  • Comment comprendre l'analyse de l'enfant?
  • Caractéristiques de l'analyse IRM
  • Tests spéciaux, ECG et échographie
  • Taux de grossesse et valeurs de variance ..
Explication des analyses

Décharge muqueuse chez la femme en tant que morve, la norme?

Environ au milieu du cycle menstruel, les femmes développent une décharge sous forme de morve du vagin. Ils peuvent causer de l'anxiété, mais dans la plupart des cas, ils ne constituent pas une menace pour la santé reproductive.

Un écoulement transparent sous forme de morve chez les femmes en âge de procréer peut apparaître à différents jours du cycle menstruel pour les raisons suivantes:

  • La maturation de l'œuf et la préparation du corps à la grossesse;
  • La grossesse;
  • Infections sexuelles;
  • Maladies inflammatoires du système reproducteur;
  • La période climatérique

Contenu

Décharge muqueuse chez les femmes comme la morve

Décharge muqueuse chez les femmes comme la morve

Le plus souvent, une décharge sous forme de morve apparaît au milieu du cycle menstruel, indiquant que la cellule reproductrice femelle mature est prête pour la fécondation. Pendant l'ovulation, une femme observe une augmentation des sécrétions blanches muqueuses ressemblant au blanc d'œuf.

Les représentants du beau sexe, dont le cycle est établi et qui travaillent «à l'heure», peuvent, par l'apparition de ces sécrétions, savoir exactement quand les jours sont favorables à la conception. Si le couple planifie un enfant, la décharge sous forme de morve est un signe pour l'effet actif, sinon, avec l'augmentation des pertes vaginales sous la forme d'une protéine collante, vous devez vous protéger soigneusement.

À la fin de la période d'ovulation, les sécrétions muqueuses transparentes sont remplacées par du blanc crémeux qui, une fois séché, peut laisser des traces jaunes sur le linge. Ce phénomène physiologique et les changements survenant dans la nature du mucus sont dus au fond hormonal.

En l'absence totale de pertes vaginales sopleobraznyh tout au long du cycle, vous devriez consulter un médecin pour examen, car cela pourrait signaler un déficit en œstrogène ou un cycle anovulatoire.

Après la menstruation, on observe un écoulement de sang chez la femme, habituellement dès les derniers jours de la menstruation. Ainsi, l'utérus est débarrassé des caillots et des veines accumulés. Un mélange de sang dans les sécrétions muqueuses peut être observé après un examen gynécologique ou des procédures de diagnostic - ceci étant causé par des dommages insignifiants à la muqueuse vaginale causés par l'instrumentation ou par un traumatisme à l'érosion qui commence à saigner.

Les rejets sous forme de morve ayant une odeur désagréable, peints en jaune , vert ou gris, mousseux , abondants , caillés indiquent les maladies des organes de l'appareil génito-urinaire, y compris celles transmises lors des rapports sexuels.

Ceux-ci comprennent:

  1. Gardnernellez - allocation abondante, muqueuse, grise avec une odeur désagréable de poisson;
  2. Candidose vaginale - décharge muqueuse épaisse en grandes quantités sous forme de flocons avec une odeur acide caractéristique;
  3. Gonorrhée - attribution abondante, muqueuse, verte ou jaune, due à un mélange de pus;
  4. Herpès génital - décharge aqueuse sopleobraznye, accompagnée de la formation à la surface des organes génitaux des cloques douloureuses;
  5. Chlamydia - décharge nette ou blanche sous forme de morve en très grand nombre avec symptômes concomitants de la maladie;
  6. L'uréeplasmose;
  7. La trichomonase est une décharge de mucus abondante sous la forme d'une mousse mousseuse, de couleur jaune ou verte.

Symptômes et traitement des sécrétions soporiformes

décharge transparente chez les femmes comme la morve

Une femme doit immédiatement consulter un médecin si elle présente un épanchement pleural du tractus génital en grande quantité (plus d'une cuillère à café par jour), accompagné des symptômes cliniques suivants:

  • Démangeaisons et rougeurs de la vulve;
  • Douleur lors de la vidange de la vessie;
  • Couper les sensations dans la région périnéale;
  • Douleur au bas-ventre et au bas du dos;
  • Douleur et inconfort après et pendant le contact sexuel;
  • Augmentation de la température corporelle;
  • Violations du cycle menstruel.

Le traitement est choisi individuellement par un gynécologue ou un vénéréologiste pour le patient, en fonction du diagnostic et de l'agent de l'infection. Le plus souvent, il s'agit d'antibiotiques ayant un large éventail d'effets efficaces contre la flore à Gram positif et à Gram négatif.

Lorsqu'une infection fongique est identifiée, le patient reçoit des médicaments antifongiques et des agents fortifiants, ainsi que des médicaments antiviraux à base d'acyclovir.

Dans les maladies sexuellement transmissibles, le traitement doit nécessairement avoir lieu avec les deux partenaires sexuels, sans avoir de rapports sexuels pendant la durée du traitement, sinon l'agent causal de l'infection sera transmis l'un à l'autre.

Un écoulement abondant du vagin chez une femme peut apparaître lors de la ménopause ou au cours de la période pré-ménopausique. L'intensification des sécrétions est provoquée par la restructuration du fond hormonal, cependant, pour exclure les maladies infectieuses et inflammatoires, il est préférable que le patient consulte un gynécologue.

Décharge sous forme de morve pendant la grossesse

Décharge sous forme de morve pendant la grossesse

La grossesse est la période où de nombreuses modifications du corps d'une femme sont nécessaires pour porter un bébé en bonne santé. Le travail de tous les organes et systèmes de la future mère vise à fournir les conditions optimales pour le développement d'une nouvelle vie. Dès que l'embryon se fixe à l'endomètre de l'utérus, un caillot gluant se forme dans le col utérin, appelé également bouchon protecteur.

La tâche principale de ce bouchon est de protéger la cavité de l'utérus et le futur bébé contre la pénétration de l'extérieur dans les agents pathogènes.

En outre, le pH de l'environnement vaginal change, ce qui, en combinaison, peut entraîner une augmentation des sécrétions de l'appareil génital sous forme de morve transparente ou blanche. Ainsi, le vagin est nettoyé et l'immunité locale empêche la propagation des bactéries pathogènes à l'intérieur de la cavité.

Les sécrétions muqueuses pendant la grossesse ne dégagent généralement pas d'odeur désagréable et ne transmettent pas de sensations inconfortables à la future mère, la seule condition pour une femme étant d'observer scrupuleusement l'hygiène intime et le port du linge dans les tissus naturels.

Dans les derniers jours de l'apparition de mucus sous forme de morve épaisse du vagin peut indiquer le départ du bouchon de protection, ce qui signifie la naissance proche.

Le liège ne disparaît pas nécessairement complètement, les excrétions peuvent durer plusieurs jours et même des semaines, alors que dans le mucus, il y a parfois du sang sous forme de veines. Dans tous les cas, si la future mère s'inquiète de l’augmentation de l’allocation des voies génitales, vous pouvez toujours vous adresser au gynécologue pour obtenir des conseils et des examens complémentaires.

Intéressant

L'information est fournie à titre d'information et de référence, un médecin professionnel devrait prescrire un diagnostic et prescrire un traitement. Ne pas se soigner. | | Contactez-nous | Publicité | © 2018 Medic-Attention.com - Santé en ligne
La copie de matériel est interdite. Site éditorial - info @ medic-attention.com

W3 Total Cache ->