• Décodage de tests en ligne - urine, sang, général et biochimique.
  • Que signifient les bactéries et les inclusions dans l'analyse des urines?
  • Comment comprendre l'analyse de l'enfant?
  • Caractéristiques de l'analyse IRM
  • Tests spéciaux, ECG et échographie
  • Taux de grossesse et valeurs de variance ..
Explication des analyses

Inflammation oculaire: traitement et prévention, causes et types d'inflammation

L'inflammation de l'œil est une maladie de l'une de ses structures (sclérotique, cornée, conjonctive, etc.) caractérisée par une rougeur, un gonflement, une douleur et une diminution de la fonction visuelle. Selon les statistiques, ces processus pathologiques occupent la première place dans la fréquence des appels à l'ophtalmologiste.

Les causes de l'inflammation des yeux sont divisées en 2 groupes principaux:

  • associé à des microorganismes;
  • non microbien, à la base de troubles systémiques du tissu conjonctif, de l'immunité, du métabolisme, etc. Les microbes ici ne jouent pas un rôle de premier plan, ils peuvent rejoindre déjà une deuxième fois.

Les pathogènes les plus fréquents des processus inflammatoires en ophtalmologie sont:

  • les streptocoques;
  • pneumocoques;
  • Toxoplasma (en particulier son rôle dans les infections intra-utérines, se manifestant chez l'enfant après la naissance);
  • virus - adénovirus, varicelle , grippe, herpès;
  • les champignons (ils provoquent le développement de nombreuses kératomycoses).

Inflammation de l'oeil

La progression des maladies systémiques entraîne l'implication des structures oculaires dans le processus pathologique. Les plus importantes parmi ces nosologies sont:

  • Goutte - dépôt d'acide urique cristallin dans les organes (tout d'abord les articulations souffrent);
  • Polyarthrite - lésions articulaires multiples de tailles diverses associées à des infections virales;
  • Rhumatisme - inflammation auto-immune dans un contexte d'infection à streptocoques;
  • Avitaminose.

L'incidence accrue d'inflammation du globe oculaire et de ses structures accessoires est notée en présence de facteurs prédisposants chez l'homme:

  • Caries
  • Pathologie des organes ORL
  • Blessure traumatique de l'oeil
  • Réactions allergiques
  • Diabète sucré
  • Maladies du sang

Contenu

Types d'inflammation des yeux

Types d'inflammation des yeux

En fonction de la localisation des modifications pathologiques, l'inflammation de l'œil peut être de plusieurs types:

  • conjonctivite - inflammation de la membrane externe (conjonctive);
  • sclérite;
  • la kératite - l'inflammation de la cornée;
  • uvéite - défaite de la choroïde;
  • Meybeit, communément appelée orge ;
  • dacryocystite - inflammation du canal lacrymal;
  • blépharite - inflammation des paupières;
  • névrite visuelle - inflammation du nerf de l'œil.

Les symptômes d'inflammation des yeux dépendent d'une maladie ophtalmologique spécifique. Leur combinaison permet au médecin d'établir un diagnostic précis.

Il suffit qu'une personne ne connaisse que ces signes, quand ils apparaissent, il faut se tourner vers l'ophtalmologiste et ne pas s'asseoir en attendant la progression du processus.

La rougeur de l'œil avec inflammation est le principal symptôme. Mais vous ne pouvez pas toujours le voir avec un examen externe. Pour une personne, il ne sera pas visible si les structures internes de l'œil sont affectées. Cependant, d'autres symptômes aident à suspecter le mal-être:

  • douleur aggravée par le mouvement des yeux;
  • larmoiement;
  • tension de l'oeil;
  • sensibilité accrue à la lumière, menant au strabisme et au strabisme.

Il suffit de repousser la paupière pour comprendre pourquoi ces signes sont apparus. L'inflammation sous les yeux est un signe de blépharite. Il est défini sur la membrane muqueuse sous les paupières sous la forme de foyers ponctuels, qui peuvent alors être supprimés et ouverts spontanément. Dans d'autres cas, après une conversation avec le patient, le médecin dispose d'un examen objectif objectif plus détaillé, aidant à établir le diagnostic final:

  • inspection dans le feu de position latéral;
  • ophtalmoscopie - examen du fond d'œil;
  • échographie;
  • définition des champs de vision, etc.

L'inflammation autour des yeux indique le plus souvent l'ingestion d'allergènes dans le corps. Cela est généralement dû à la démodécie - lésions des cils transmises par les tiques. Par conséquent, dans cette situation nécessite une étude spécifique - l'étude des cils sous un microscope.

Traitement de l'inflammation des yeux

Traitement de l'inflammation des yeux

Le traitement des maladies inflammatoires oculaires dépend de la cause qui les a provoquées. S'il s'agit d'un processus microbien, la composante obligatoire de la thérapie est l'utilisation d'antibiotiques locaux - gouttes et onguents.

En cas d'inflammation non microbienne, dans laquelle il y a des troubles immunitaires ou d'autres, on ne peut pas se passer des corticostéroïdes. Les antibiotiques dans cette situation ne sont visibles que lorsque l'infection bactérienne est liée.

Les corticostéroïdes (dexaméthasone et autres) sont également prescrits par voie topique sous forme de gouttes et d'onguents. Ils ont leur effet en raison de:

  • réduire la production d'anticorps nuisibles;
  • bloquant leur liaison aux récepteurs cellulaires;
  • suppression des réactions allergiques.

Dans le contexte du traitement, compte tenu du facteur causal, la douleur ne peut être efficacement traitée efficacement. Pour cela, des gouttes pour les yeux provenant de l'inflammation du groupe des non-stéroïdes sont utilisées (Diclofenac, Naklofen et autres). Il est recommandé de creuser 3-4 fois par jour.

À mesure que l'état de santé s'améliore, la fréquence d'instillation peut être réduite. Habituellement, leur réception dure 1 à 2 semaines. Les préparations de ce groupe en tant qu'agent indépendant sont utilisées pour traiter l'inflammation de la paupière.

Dans le même temps, les méthodes populaires chez les personnes sous forme de chauffage (application d'un œuf chaud, d'un sac de sel, etc.) sont non seulement inefficaces, mais également dangereuses. Il y a une transition possible de la blépharite à l'abcès du siècle - une inflammation purulente.

Prévention de l'inflammation de l'oeil

Les mesures préventives pour la prévention des maladies inflammatoires oculaires sont multidirectionnelles:

  • détection en temps opportun et traitement des pathologies causales (goutte, rhumatisme, etc.) par des spécialistes compétents;
  • prévention des blessures, en particulier dans certains types de production (un équipement de protection spécial est utilisé à cette fin);
  • Le lavage des mains, aidant à éviter la dérive directe des infections dans les yeux;
  • un appel immédiat à l'ophtalmologiste avec l'apparition des premiers symptômes suspects;
  • examen rapide des femmes avant la grossesse pour prévenir les lésions de toxoplasme des yeux chez les nouveau-nés;
  • Changer le style de vie, ce qui exclut l'hypothermie.
Intéressant

L'information est fournie à titre d'information et de référence, un médecin professionnel devrait prescrire un diagnostic et prescrire un traitement. Ne pas se soigner. | | Contactez-nous | Publicité | © 2018 Medic-Attention.com - Santé en ligne
La copie de matériel est interdite. Site éditorial - info @ medic-attention.com