• Décryptage des tests en ligne - urine, sang, général et biochimique.
  • Que signifient les bactéries et les inclusions dans l'analyse d'urine?
  • Comment comprendre l'analyse de l'enfant?
  • Caractéristiques de l'analyse IRM
  • Tests spéciaux, ECG et échographie
  • Normes pendant la grossesse et valeurs des écarts.
Décryptage des analyses

Insuffisance veineuse des membres inférieurs, symptômes et traitement

Une personne confrontée au problème de l'insuffisance veineuse des membres inférieurs presque immédiatement lorsqu'elle commence à marcher. Jusqu'à un certain temps, des mécanismes compensatoires empêchent la progression de ce processus.

Sous l'influence de facteurs contributifs jusqu'à un certain âge, de nombreuses personnes sont confrontées à ce problème. Considérez pourquoi cela se produit et que faire avec.

Le contenu

CVI - Qu'est-ce que c'est?

Insuffisance veineuse des membres inférieurs, symptômes et traitement

L'insuffisance veineuse chronique des membres inférieurs (IVC) est une combinaison de certains symptômes, qui sont causés par un mauvais écoulement des veines des membres inférieurs en raison d'une violation de leur hémodynamique.

Deux facteurs principaux sont impliqués dans la pathogenèse de la maladie.

  • Premièrement, cette réduction du diamètre du navire et, en conséquence, une diminution de sa transmittance.
  • Deuxièmement, il y a une violation du mécanisme qui assure la sortie du sang veineux des veines des membres inférieurs.

En pratique: normalement, chez les humains, le sang s'écoule des veines des membres inférieurs par le biais d'un système de veines profondes et superficielles allant au cœur. Un tel écoulement de sang contre l'action de la gravité devient possible grâce au mécanisme de la valve dans les veines qui empêche le sang de s'écouler dans la direction opposée. Un certain rôle est joué par la contraction des muscles de la cuisse et de la jambe, ainsi que par l’état de la paroi vasculaire.

En cas de dysfonctionnement du système de sortie rationalisé, le sang veineux, au lieu de remonter des veines des jambes au cœur, est retardé, provoquant un débordement des vaisseaux sanguins et l'apparition de divers symptômes désagréables. Ainsi, les processus de microcirculation sont progressivement perturbés, un œdème et des troubles trophiques se développent.

C'est important! La pression veineuse la plus élevée se situe dans le tiers inférieur de la jambe; c'est donc à cet endroit que commencent les premiers problèmes d'écoulement veineux.

En fait, l'ICB n'est pas un diagnostic distinct. Il s'agit d'un complexe de symptômes associé à la perturbation du travail des veines, qui peut survenir à la fois en pathologie congénitale et acquise.

Les causes

Causes de l'insuffisance veineuse

Causes de l'insuffisance veineuse des membres inférieurs:

  • réduction du diamètre du lit veineux;
  • violation du mécanisme de la valve, avec des problèmes avec lesquels le retour de sang dans la veine se produit.

La cause la plus fréquente d'ICV est la maladie variqueuse et le syndrome post-thrombotique. Dans de rares cas, des anomalies vasculaires congénitales (fistules, fistules) et des lésions traumatiques sont à l'origine du problème.

Outre ces raisons clés, les facteurs de risque contributifs de cette pathologie sont les suivants:

  1. Prédisposition héréditaire au développement de la faiblesse de la paroi vasculaire.
  2. La grossesse Outre l'ajustement hormonal, la charge sur les vaisseaux augmente pendant cette période, ce qui entraîne le développement de varices et l'apparition d'une insuffisance veineuse chronique chez une femme sur trois.
  3. Troubles hormonaux et pathologie endocrinienne.
  4. Exercice excessif.
  5. Surpoids et troubles métaboliques.
  6. Athérosclérose
  7. Anomalies congénitales des veines.
  8. L'alcool et le tabagisme, qui réduisent le tonus et l'élasticité des parois des vaisseaux sanguins.
  9. Contraceptifs hormonaux, etc.

Symptômes de l'insuffisance veineuse des membres inférieurs

Symptômes de l'insuffisance veineuse des membres inférieurs

En fonction de l'évolution clinique, il existe trois étapes. Tout d'abord, il est nécessaire de choisir le traitement approprié. Les symptômes et le traitement de l'insuffisance veineuse des membres inférieurs dépendent du stade de la maladie et sont déterminés:

1. Stade de compensation. A ce stade, les symptômes d'insuffisance veineuse des membres inférieurs ne se ressemblent que par des signes esthétiques: apparition d'étoiles vasculaires, apparition de varices aux jambes, etc.

Certains patients remarquent de la fatigue dans les jambes et de l’enflure le soir, d’autres n’y prêtent pas attention. En savoir plus sur le diagnostic et évaluer le degré à ce stade n'est possible qu'avec l'aide d'études spéciales.

2. Stade de sous-compensation. À ce stade, le patient présente des troubles trophiques pouvant être traités. Plaintes standard des patients à ce stade:

  • douleur et fatigue des jambes;
  • crampes et picotements dans les jambes;
  • démangeaisons de la peau;
  • troubles trophiques (ulcère, eczéma).

Même à ce stade, les patients font souvent appel à un spécialiste, principalement en raison de défauts esthétiques (ulcère, varices).

3. Stade de décompensation. Des troubles trophiques irréversibles se produisent. Le patient s'inquiète d'un œdème prononcé (éléphantiasis), de graves ulcères qui ne peuvent pas être traités, de changements de couleur de la peau sur les jambes (violet-noir), d'une douleur douloureuse et de problèmes de marche.

C'est important! En plus du stade, lors du diagnostic de la CVI, ils indiquent la principale maladie qui a provoqué le développement du complexe symptomatique, ainsi que la forme de la CVI: œdémateuse, douloureuse, variqueuse, ulcéreuse ou mixte. Par conséquent, le diagnostic ressemblera à ceci: Maladie variqueuse. CVI stade II, forme de douleur œdémateuse.

Traitement de l'insuffisance veineuse

Traitement de l'insuffisance veineuse - sous-vêtements de compression

Le traitement de l'insuffisance veineuse des membres inférieurs dépend de son degré, de sa forme et de la présence de complications associées. Le problème est résolu de manière conservatrice et chirurgicale.

La thérapie conservatrice comprend:

  • prendre des médicaments qui améliorent le tonus de la paroi vasculaire (phlébotonique) et les propriétés rhéologiques du sang;
  • éliminer les facteurs de risque (perte de poids, normalisation de la nutrition et de l'activité physique, planification de la grossesse);
  • physiothérapie;
  • prévention de la progression du processus pathologique (port de sous-vêtements de compression, pansement, mise en charge).

Le traitement chirurgical vise à éliminer directement les varices. La sclérothérapie est utilisée (une substance sclérosante est injectée par voie sous-cutanée, ce qui provoque l'adhérence des parois des vaisseaux), ainsi que diverses interventions chirurgicales pour la résection de veines superficielles (selon Troyanov-Trendelenburg, selon Linton et d'autres).

Des complications

La plupart des patients croient à tort que les veines sont dilatées, c'est la principale complication de la maladie, mais le problème est beaucoup plus grave.

Les complications de l'IVC peuvent être:

  1. Ulcères trophiques. Ce sont des défauts de la peau qui ne guérissent pas et qui apparaissent aux stades avancés. Ils ne répondent pas au traitement et apportent une douleur douloureuse aux patients.
  2. Thrombophlébite - inflammation de la paroi veineuse avec formation de caillots sanguins (caillots sanguins).
  3. Embolie pulmonaire. La séparation d'un caillot sanguin et sa migration le long du flux sanguin peuvent entraîner une obstruction de l'une des branches de l'artère pulmonaire et être fatales.
  4. Eczéma et érysipèle .

Prévention

La prévention est divisée en deux groupes. Le premier comprend des mesures visant à empêcher le développement du processus pathologique:

  • perte de poids;
  • activité physique;
  • reste avec les jambes levées;
  • porter des sous-vêtements de compression, si nécessaire;
  • cesser de fumer, etc.

Le deuxième groupe comprend les activités qui inhibent la progression de l'ICB et empêchent le développement de complications graves:

  • porter des sous-vêtements de compression d'une certaine classe de compression (déterminée par un spécialiste);
  • un cours de physiothérapie (balnéothérapie, massage, etc.);
  • planification de la grossesse en présence de varices;
  • exercice thérapeutique;
  • surveillance régulière de l'état des veines (échographie et autres méthodes de recherche).

CVI peut causer beaucoup de problèmes si vous ne prenez pas soin de sa prévention. Un schéma posologique compétent, une perte de poids, la surveillance de l'état vasculaire et d'autres mesures aideront à prévenir le développement de complications graves.

Intéressant
Irina
2016-07-26 06:30:45
Je souffrais de gonflement constant et de jambes fatiguées à la fin de la journée de travail. Sur la jambe est apparu maille des navires. Je me suis tourné vers un phlébologue, qui disait porter des vêtements de compression et enduire de Thrombocide sur les pieds. Après cela, la sévérité et le gonflement ont disparu et ne sont plus perturbés. Les "stars" ont presque disparu. Je ne m'attendais pas à de tels résultats dans un mois.

Les informations sont fournies à des fins d'information et de référence.Un médecin professionnel doit diagnostiquer et prescrire un traitement. Ne pas se soigner soi-même. | Contact | Annoncez | © 2018 Medic-Attention.com - Santé en ligne
La copie de matériel est interdite. Modification du site - info @ medic-attention.com