• Décryptage des tests en ligne - urine, sang, général et biochimique.
  • Que signifient les bactéries et les inclusions dans l'analyse d'urine?
  • Comment comprendre l'analyse de l'enfant?
  • Caractéristiques de l'analyse IRM
  • Tests spéciaux, ECG et échographie
  • Normes pendant la grossesse et valeurs des écarts.
Décryptage des analyses

Qu'est-ce que le tératome ovarien, ses causes et ses méthodes de traitement?

Il existe de nombreuses maladies des organes reproducteurs de la femme, qui peuvent affecter gravement non seulement la capacité de concevoir un enfant, mais également des complications graves. Le tératome ovarien est l'une des maladies les plus inhabituelles du moment. Cette tumeur est frappante et effrayée par l'un de ses aspects. Des scientifiques du monde entier cherchent à établir la véritable cause de cette maladie inhabituelle.

Le contenu

Qu'est-ce qu'un tératome ovarien?

Le tératome est un néoplasme spécial appelé cellule lipidique. Il est de coutume de se référer aux tumeurs germinales développées à partir des cellules germinales primaires des gonades. Sa caractéristique est une structure hétérogène, chacune des parties se développant à partir de différentes feuilles embryonnaires. En conséquence, les vrais cheveux et même les dents peuvent sortir de cette formation de tumeur. Dans de rares cas, les médecins ont trouvé des globes oculaires et des rudiments de membres, ce qui donnait aux tumeurs une ressemblance avec un être vivant effrayant et laid. C'est à cause de l'aspect horrible de cette tumeur qu'on a appelé teratoma, du latin teras - monstre.

Tératome

Lors de l’élimination du tératome ovarien, on trouve des dents, des cheveux et d’autres structures.

Le tératome est considéré comme une tumeur bénigne et se régénère rarement en une tumeur maligne.

Il y a beaucoup de synonymes pour tératome ovarien:

  • l'embryome;
  • fœtus parasite;
  • le tridermome;
  • tumeur à cellules complexes;
  • éducation mixte terratogène;
  • mono derm.

Un si grand nombre de noms indique que le tératome reste une maladie mystérieuse dont les causes exactes ne sont pas encore bien comprises.

Vidéo sur le tératome de l'ovaire dans le programme d'Elena Malysheva "Vivre en bonne santé"

Causes et facteurs de risque

À l'heure actuelle, les causes réelles de la formation de tératome ovarien n'ont pas encore été établies. L’une des versions les plus courantes de la science croit à une violation de l’embryogenèse due à des anomalies chromosomiques.

Tératome ovarien

La cause la plus fréquente de tératome est considérée comme une anomalie chromosomique.

Il existe également une théorie intéressante selon laquelle un tératome se développe au cours de processus pathologiques lors du développement de jumeaux identiques, lorsqu'un fruit en absorbe un autre.

En outre, les raisons possibles suivantes de la formation de tératomes sont mises en évidence:

  • fortes perturbations hormonales;
  • le début ou la fin du cycle menstruel;
  • utilisation de médicaments contraceptifs;
  • Chirurgie génitale féminine.

Types de tumeurs et leurs caractéristiques

Teratoma peut être situé sur l'ovaire gauche ou droit. Moins souvent, il apparaît immédiatement des deux côtés. Tératome du côté droit le plus répandu, en raison de la structure anatomique spéciale du système de reproduction féminin. De ce côté, l'approvisionnement en sang est le plus actif. Les tératomes du côté gauche sont moins fréquents puisque l’ovulation est moins fréquente dans cet ovaire. En raison de la charge réduite de ce côté, divers kystes et tumeurs sont nettement moins formés.

Tumeur ovarienne

Le tératome est le plus souvent formé sur l'ovaire droit.

Selon la structure histologique, il existe plusieurs types de tératomes:

  • mature
  • immature
  • avec transformation en une tumeur maligne.

Tératome mature

Ce type d'embryome se développe à partir de cellules germinales clairement différenciées. Dans sa structure, il peut être de trois types.

  1. Simple généralement de petite taille, contient moins souvent dans la structure des éléments de cheveux et d'os.
  2. Le solide ou le solide peut atteindre une très grande taille et une étude détaillée a montré que le cartilage, le tissu osseux et les vésicules s'accumulent. Il n’est pas homogène et, lorsqu’il est examiné, sa surface s’avère souvent vallonnée et très dense au toucher.
  3. Le tératome kystique ovarien est une grande accumulation de bulles remplies de liquide grisâtre et jaunâtre, ainsi que des cellules des glandes sébacées et sudoripares. Les tissus nerveux, gras et musculaires, les cellules intestinales peuvent se situer entre eux. Ce type de tératome est très dangereux, car il peut atteindre des tailles gigantesques et contribue à la torsion de la base de la tumeur, ce qui conduit à une nécrose des tissus. Il se produit généralement sur l'ovaire droit.

Tératome immature

Ce type d’éducation est considéré comme transitoire et tend à dégénérer en teratoblastome malin. Il se compose de cellules faiblement différenciées qui forment un tissu mésenchymateux et nerveux. Le tératome immature est assez rare, ce diagnostic n’est établi que chez 3% des patients après une évaluation histologique.

Le principal danger est la propagation rapide du processus tumoral lors de la transformation en teratoblastome, qui contribue au flux sanguin et au flux lymphatique. Le plus souvent, cette maladie touche les filles âgées de 17 à 26 ans. La surface de cette tumeur est lisse, sujette à une nécrose rapide et saigne. Dans le même temps, le cartilage et les cellules épithéliales ne sont pas présents dans la composition. Très souvent, un tératome immature apparaît dans la gliomatose et contribue à la propagation de métastases aux organes voisins.

Tératome ovarien avec transformation maligne

Ce type de tératome est le plus rare et s'accompagne nécessairement d'un cancer. Après avoir prélevé un échantillon de la tumeur à des fins d'histologie, on diagnostique chez les patients un mélanome, un adénocarcinome et d'autres types de maladies malignes. Dans les ovaires, des cellules caractéristiques du cancer de la thyroïde peuvent être détectées.

Symptômes et signes

Le tératome est généralement une formation unique avec des contours lisses, dont la taille dépasse rarement 15 centimètres.

Le tératome ovarien mature a ses manifestations cliniques:

  • on les trouve souvent chez des filles d'âges différents, y compris chez les nouveau-nés;
  • l'emplacement le plus fréquent se situe dans l'ovaire droit, devant l'utérus;
  • les petits tératomes sont difficiles à détecter avec les ultrasons;
  • évolution asymptomatique de la maladie;
  • des douleurs abdominales aiguës n'apparaissent qu'avec suppuration et tordent les jambes du tératome.
Tératome avec cheveux

Le tératome est souvent asymptomatique jusqu'à ce qu'il atteigne une taille importante.

Si le tératome a atteint une taille importante et mesure plus de sept centimètres de long, les symptômes suivants peuvent apparaître chez les patients:

  • les organes pelviens sont déplacés;
  • douleur à droite ou à gauche, sensation de lourdeur;
  • difficulté à uriner, jusqu'à la dysurie;
  • violation de la défécation, il devient douloureux, souvent tourmenté par la constipation;
  • à l'endroit où le tératome se développe, la taille de l'abdomen peut augmenter;
  • anémie sévère pour les grosses tumeurs;
  • faiblesse, fatigue, somnolence avec tératome immature;
  • température élevée pendant la suppuration et la nécrose.

Les manifestations des tératomes gauche et droit ne sont pas différentes, à l'exception de la localisation de la douleur. Dans la plupart des cas, la maladie est asymptomatique jusqu'à ce que la tumeur atteigne une taille importante. Le plus souvent, le diagnostic établi est une surprise pour les patients et est détecté lors des examens prophylactiques.

Parfois, le tératome est détecté pour la première fois après l'accouchement, car le nouveau fond hormonal est capable de stimuler la croissance tumorale.

Vidéo sur Teratome dans le programme “Monstres à l'intérieur de moi”

Diagnostic de la maladie

Au premier soupçon d'apparition de tumeurs dans les organes pelviens, les femmes doivent consulter un gynécologue. Au début, le médecin recueillera l'anamnèse, clarifiera les plaintes existantes, les symptômes de maladies et mènera une étude bimanuelle du vagin et du col de l'utérus. Une inspection utilisant des miroirs gynécologiques spéciaux sera également effectuée.

Ensuite, le diagnostic par ultrasons des organes pelviens est nécessairement attribué. En outre, cette étude aide à identifier la pathologie du développement du fœtus intra-utérin, si une femme est enceinte.

Échographie

Une échographie révèle d'importantes pertes de mémoire pouvant indiquer l'apparition d'un tératome.

De plus, les méthodes de diagnostic instrumentales suivantes peuvent être affectées:

  • la fluoroscopie, qui examine également d'autres organes, pour détecter d'éventuelles métastases;
  • dopplerographie pour étudier l'apport sanguin du néoplasme;
  • imagerie par résonance calculée et magnétique pour l'imagerie couche par couche des organes internes;
  • ponction de la région abdominale avec un échantillon de matériel pour l'examen histologique des tissus tumoraux;
  • Irrigoscopie ou examen du côlon avec un agent de contraste spécial pour les tumeurs suspectes dans cette région;
  • rectoromanoscopie, examen à l'aide d'une chambre spéciale de la partie interne du rectum.

Ils peuvent également prescrire un test sanguin pour déterminer la présence d'antigènes placentaires et de marqueurs tumoraux, tels que la gonadotrophine chorionique humaine, l'alpha-fétoprotéine.

Tératome mature à l'échographie

Traitement de tératome ovarien

Teratoma ne se prête pas au traitement conservateur et la majorité des patients sont affectés à l'ablation chirurgicale de la tumeur.

Chirurgie pour enlever le tératome ovarien

Dans presque tous les cas de dépistage du tératome ovarien, les femmes doivent subir une intervention chirurgicale pour l'enlever afin d'éviter une possible dégénérescence en une tumeur maligne. Il existe plusieurs options pour la chirurgie:

  • Enucléation laparoscopique, dans laquelle seules les cellules tumorales sont éliminées;
  • ablation partielle de l'ovaire avec tératome, pour préserver la fertilité;
  • résection complète de l'utérus et des ovaires afin de réduire le risque de formation de tumeurs oncologiques pendant la ménopause.

Avant de fixer la date de l'opération, le patient doit passer les tests suivants et se soumettre aux études nécessaires:

  • numération globulaire complète avec le groupe d'étude et le facteur Rh;
  • test sanguin biochimique;
  • coagulogramme pour déterminer le taux de coagulation du sang;
  • un test sanguin pour les anticorps anti-VIH, l'hépatite et certaines autres maladies sexuellement transmissibles;
  • ECG ou électrocardiogramme pour étudier le travail du cœur;
  • frottis vaginal général pour la détection de l'inflammation et la présence de maladies sexuellement transmissibles;
  • examens complémentaires par des médecins de différentes directions avec des indications spéciales.

Ablation chirurgicale du tératome

Pour les tumeurs particulièrement grosses, ils peuvent prescrire une intervention chirurgicale avec une incision chirurgicale standard dans l'abdomen. Le médecin examine soigneusement les organes pelviens pour détecter la présence d'autres tumeurs, d'adhésions et de processus inflammatoires. Après élimination du tératome, la cavité abdominale est réorganisée. La procédure dure environ une heure, après quoi le patient est cousu.

Après avoir retiré les tumeurs de cette manière, une cicatrice assez prononcée peut rester sur la peau et le temps de récupération du patient peut augmenter de manière significative. Augmente également le risque de saignement et de divergence de couture.

Élimination du tératome par laparoscopie

Dans la plupart des cas, une chirurgie laparoscopique sera nécessaire, après quoi il ne restera que de petites incisions, ne dépassant pas 2-3 centimètres. Cette méthode peu invasive consiste à effectuer trois ponctions au travers desquelles la caméra et les instruments de l'opération sont insérés. Si plusieurs tumeurs touchent la plupart des organes de reproduction, les patients sont retirés non seulement du tératome lui-même, mais également des ovaires, des trompes de Fallope et de l'utérus.

Chirurgie laparoscopique

Au cours de la chirurgie laparoscopique, de petites incisions sont effectuées à travers lesquelles des instruments et une caméra spéciale sont insérés.

Il n’ya pas que de nombreux avantages à effectuer uniquement l’ablation laparoscopique des tumeurs:

  • plus susceptibles de préserver la fonction de l'accouchement;
  • traumatisme minimal à la peau;
  • période de récupération plus courte;
  • risque minimal de complications et de pertes de sang;
  • examen complémentaire des organes pelviens avec un appareil optique;
  • risque minimal de formation de processus adhésifs en raison de l'absence de lésion des intestins.

L'opération est généralement effectuée 5 à 10 jours après la fin du mois.

Chimiothérapie et radiothérapie

Si une tumeur a été diagnostiquée après son élimination, si une tumeur maligne a été diagnostiquée, les patients peuvent recevoir une chimiothérapie, une radiothérapie ou un médicament anti-tumoral. En outre, un traitement hormonal peut être prescrit aux patients s'il s'avère que la tumeur possède des récepteurs sensibles aux effets des hormones. La chimiothérapie est réalisée à l'aide de préparations spéciales contenant du platine (cisplatine, platine, platine).

Récupération postopératoire

Deux jours après la chirurgie, les patients sont autorisés à se lever seuls et à se déplacer. Environ cinq jours avant la sortie de l'hôpital, les points de suture sont retirés. Les patients doivent observer un régime doux pendant au moins une semaine à la maison, essayer de se reposer davantage et faire des promenades légères. Il est préférable de s'abstenir de relations sexuelles pendant un mois et demi après l'opération afin d'éviter d'éventuelles ruptures et saignements internes.

Traitement et précautions pendant la grossesse

L'automédication pendant la grossesse est exclue, car elle peut entraîner une fausse couche et même la mort de la mère. Une femme doit suivre strictement tous les conseils d'un médecin. Les directives suivantes doivent être suivies:

  • se soumettre à un contrôle mensuel chez un gynécologue et procéder à un diagnostic par échographie;
  • éviter les mouvements brusques, les virages, les virages;
  • Si un tératome survient dans la douleur abdominale, consultez immédiatement un médecin.

Si les indications et les tératomes de grande taille ne se manifestent pas avant la dix-septième semaine de grossesse, il est possible de retirer la tumeur par laparoscopie. Cependant, en cas de nécrose et de torsion de la base du tératome, l'opération est réalisée à tout moment.

Si la taille de la tumeur est petite, vous pouvez l'enlever pendant la césarienne ou quelques mois après l'accouchement vaginal.

Conséquences et complications

Le pronostic du traitement du tératome est souvent favorable, dans 98% des cas, la guérison est complète. Dans seulement 2 à 3% des cas, la tumeur dégénère en tumeur maligne. Au début de la détection du cancer, les chances de guérison sont assez grandes. En l'absence de traitement rapide, les complications suivantes peuvent survenir:

  • réincarnation de tératome dans une tumeur maligne;
  • métastases à d'autres organes internes;
  • torsion des jambes de la tumeur;
  • nécrose tissulaire;
  • rupture de néoplasme;
  • saignement interne;
  • péritonite due au contenu du kyste dans la cavité abdominale;
  • dysfonctionnement des organes pelviens dû à la compression.

Impact sur la planification de la grossesse

Des tumeurs de grande taille peuvent affecter sérieusement la capacité de concevoir un enfant et de le porter. Très souvent, il y a des cas de mort foetale et de fausse couche spontanée. Cependant, une grossesse avec tératome est possible si des conditions spéciales sont remplies:

  • la tumeur est mature;
  • il n'y a pas d'autres néoplasmes ovariens;
  • la taille du tératome ne dépasse pas cinq centimètres;
  • il n'y a pas d'autres maladies apparentées des organes internes.

Pendant la grossesse, lorsqu'un tératome est détecté, un examen approfondi constant du gynécologue et un diagnostic par échographie sont nécessaires pour réagir rapidement à tout changement de taille ou de localisation.

Les avis

J'ai été enlevé en février par laparoscopie. Elle a d'abord passé des tests préopératoires (sang, frottis, échographie, FGDS, examen par un oncologue), puis après avoir ramassé tous les papiers à l'hôpital. La veille de l’opération, ne pas manger après 14h00 + le soir, visites «Tante Enema» + donner des pilules avec des somnifères. À neuf pilules du matin de nouveau, vous ne pouvez ni manger ni boire, le prochain «tante Enema». Все утро было как в тумане из-за таблеток. Потом операционная, наркоз (около 10–00). Проснулась в 13–00 с капельницей и дренажем. В течение дня колят обезбаливающее (мало, что помню). Так как время пребывания в больнице было ограничено ввиду работы, в тот же вечер пыталась вставать, но тщетно. На след день сняли дренаж, сделали перевязку. На третий день после операции выписали домой. После прекращения обезболивающих уколов появилась боль в области ребер, плеч (газ после лапароскопии), слабость. Через 10 дней мне сняли швы. Остались маленькие шрамы по бокам, в пупке не видно.

L'invité

http://www.woman.ru/health/woman-health/thread/4419034/

я удаляла в 2008 г,мне было 32 года.Первый день после наркоза трудновато прошел-слабость и прочее,по стенке ходила-так мутило меня.Потом уже резко пошла на поправку,и через 4 дня после лапары вышла из больницы.Наркоз отходил долго,много дали его,видать.. Все функции яичников у меня в порядке,киста была 1 см.Там просто отщипывают ткань яичника,пока не доберуться до тератомы,а этот орган тем временем сам восстанваливается-я это видела на видео с моей операции. Вообще после прочих операций эту считаю ерундовой.В косметическом смысле мои шовчики меньше сантиметра никто вообще не видит)

Глаз

http://www.woman.ru/health/woman-health/thread/4419034/

кому поставили такой диагноз, ничего не бойтесь, верьте только в самое лучшее. главное найти хорошего хирурга (с большим опытом работы), который удалит тератому с минимальными последствиями для женских органов. расскажу свою историю. у меня также обнаружили ее на узи органов малого таза. не поверила и прошла в другом месте аналогичное узи. диагноз был аналогичен, различались лишь размеры тератомы. направили на МРТ, там более точный диагноз с более точными размерами. единственным симптомом было учащенное мочеиспускание по ночам в течение двух недель по 4–6 раз (оказалось размеры тератомы давили на близлежащие органы). боли и покалывания очень изредка как при быстрой ходьбе. тревожная неделя ушла на сдачу анализов, после чего положили с утра в стационар. весь день усиленно кормили (видимо питательные вещества всё же должны поступать), в 9 вечера сделали клизму. таблеток, успокоительных не было (видимо по просьбе или при особой тревожности пациента), была беседа с врачом и с анестезиологом, в 7 утра следующего дня снова клизма, пить нельзя. в два дня подошла и моя очередь на операцию. предмедикация, и 2 часа под наркозом. после операции через два часа уже можно кушать (дали настой шиповника и запеканку). на следующий день с утра убрали дренаж, без него стало намного легче садиться и вставать. к вечеру уже ковыляла по коридору. а уже на следующий день выписали. швы сняли через 10 дней, еще 10 дней обрабатывала ранки зеленкой, а последний этап — мазать контрактубекс для того, чтобы швы были еще более незаметными.

Миля

http://www.woman.ru/health/woman-health/thread/4419034/

Девочки, неделю назад мне удалили тератому 6 см правого яичника. Начну с самого начала. В январе меня забрала скорая с подозрением на аппендицит, но окозалось у меня апоплексия(наверное ее не было, просто врачи в больнице не нашли у меня тератому). Потом наблюдалась в ЖК. 3 месяца , говорили что яичник все еще опухший. Решила пойди в платную клинику и мне сразу нашли тератому, не поверила, тк 3 месяца ее не находили. В этот же день пошла еще в одну клинику и там снова тератома. Потом нашла врача, где мне ее должны были вырезать, потом куча анализов, в том числе гастро и колоноскопия. Сразу скажу девочки, не бойтесь колоноскопии, процедура конечно не очень приятная но ни чего страшного в ней нет. Наоборот вам там все посмотрят. Потом операция, гистологическое исследование и все прошло как страшный сон. Девочки, хочу сказать только одно, у меня на протяжении полугода болел живот, иногда даже до слез. Начиталась в интрнете что это боль бывает только при злокачественной тератоме. ЭТО ВСЕ ЧУШЬ! !! И Я ВАМ ПОДТВЕРЖДЕНИЕ. Мне просто не хватало такого комментария когда я болела, потому что не самые приятные мысли лезут когда все пишут что когда болит это рак. Ни чего не бойтесь. Просто посещайте гинеколога хотя бы раз в пол года и все будет хорошо.

Олеся

http://www.woman.ru/health/woman-health/thread/4419034/

Прогноз лечения при тератоме является зачастую благоприятным, однако большинство пациентов страшатся этого диагноза из-за внешнего вида опухоли, который не зря назван в честь монстра или зверя. Зубы, хрящи, волосы, мышечные и нервные ткани, а порой даже глазные яблоки пронизывают новообразование. По сей день тератома вызывает множество споров о причинах своего происхождения. Практически всем пациентам необходимо пройти операционное удаление опухоли, чтобы избежать дальнейших осложнений.

Intéressant

Les informations sont fournies à des fins d'information et de référence.Un médecin professionnel doit diagnostiquer et prescrire un traitement. Ne pas se soigner soi-même. | Contact | Annoncez | © 2018 Medic-Attention.com - Santé en ligne
La copie de matériel est interdite. Modification du site - info @ medic-attention.com