• Décodage de tests en ligne - urine, sang, général et biochimique.
  • Que signifient les bactéries et les inclusions dans l'analyse des urines?
  • Comment comprendre l'analyse de l'enfant?
  • Caractéristiques de l'analyse IRM
  • Tests spéciaux, ECG et échographie
  • Taux de grossesse et valeurs de variance ..
Explication des analyses

Tétanos: symptômes chez l'homme, traitement et premiers signes d'infection

Tétanos - Le tétanos est l'infection bactérienne la plus dangereuse qui produit une toxine mortelle qui provoque des troubles fonctionnels du système nerveux central humain.

Il se manifeste par un syndrome d'hypertonie musculaire et des crises de symptômes convulsifs rapides et prolongés. Elle se caractérise par un développement rapide et la manifestation de signes caractéristiques de la maladie.

Contenu

Tétanos: comment se produit l'infection?

Tétanos

La genèse du développement du tétanos est due à l’influence du micro-organisme sporulé, en forme de bâtonnet, de la famille des Clostridium, caractérisé par une forte résistance à la survie dans divers environnements. Tolère avec succès la désinfection et l'effet des hautes températures, est capable de maintenir la pathogénicité (infectiosité) pendant de nombreuses années.

Il peut être détecté dans un cloaque d'oiseaux, inséminé par des spores de la terre, dans des particules de poussière et des excréments d'animaux divers. Ici, il persiste longtemps et se reproduit avec succès.

L'infection pénètre dans le corps humain par contact, en pénétrant dans la circulation sanguine à travers la muqueuse et les plaies de toute origine, qu'il s'agisse d'une plaie profonde ou d'une attelle d'un éclat. Les principaux moyens d’infection au tétanos peuvent être:

  • plaies chirurgicales et brûlures;
  • morsures de chiens, plaies poignardées et blessées;
  • les plaies dentaires et les gelures;
  • Infection des nouveau-nés par blessure ombilicale.

Le plus grand risque d'infection est exposé aux travailleurs agricoles et aux éleveurs de bovins, les garçons adolescents en raison d'une mobilité excessive, qui provoque des blessures fréquentes.

Une fois infecté par le tétanos, cela ne signifie pas que le corps développera une immunité contre lui. Sachant comment le tétanos est transmis, vous devez vous protéger et protéger vos proches.

Les premiers signes du tétanos, le développement de la maladie

Les premiers signes du tétanos

Les premiers signes du tétanos, photos - crampes inattendues

Les principaux symptômes du tétanos chez l'homme se manifestent par la fatigue et les douleurs musculaires. Manger est accompagné de difficultés à avaler. Il y a une condition fébrile, des palpitations et de la transpiration. Les premiers signes du tétanos commencent à apparaître même une semaine après l’infection.

Le point de départ du développement de la maladie est un spasme facile de la mâchoire et des muscles faciaux. Parfois, le processus peut inclure: les muscles thoraciques, cervicaux, dorsaux, fessiers et les touffes de muscles de l'abdomen, accompagnés de symptômes concomitants sous la forme:

  • indicateurs de haute température;
  • signes hypertoniques
  • palpitations cardiaques;
  • les saisies.

Le processus infectieux est causé par quatre périodes principales du courant: l'incubation (latente), l'initiale, le tétanos et le stade de récupération. Car chaque stade de développement se caractérise par sa propre symptomatologie.

Caractéristiques du développement latent

En période de latence, l'infection n'a pas le temps de se manifester par une symptomatologie prononcée. Reconnaître la maladie est possible seulement après avoir effectué des tests spéciaux. La gravité de la manifestation des symptômes dépend de la durée de la période d'incubation du tétanos. Plus cette étape est courte, plus les signes de la maladie sont prononcés.

La latence de l'infection est due à des termes différents, de 2 jours à un mois. La durée de la phase d'incubation ne dépasse généralement pas 14 jours. Les précurseurs de la maladie (prodromique) peuvent se manifester:

  • spasmes musculaires (contractions involontaires);
  • tension musculaire excessive dans la zone de la blessure;
  • migraines;
  • un vague sentiment d'inconfort et d'irritabilité;
  • transpiration accrue.

Progressivement, la symptomatologie prodromique devient aiguë, suivie d'un tableau clinique aigu.

Symptômes du tétanos chez l'homme, photos

Les symptômes du tétanos chez l'homme

Symptômes du tétanos chez l'homme, photo 3

Le début de l'infection se caractérise par une séquence cohérente de symptômes du tétanos qui commencent à se manifester par un syndrome douloureux associé à la tension de la fibre nerveuse dans la zone d'entrée de la plaie, même si la plaie commence déjà à guérir.

Ceci est l'un des premiers signes du tétanos chez l'homme, indiquant l'émergence d'un long processus infectieux.

Vient ensuite la manifestation du spasme tonique des muscles (trismus) de la zone temporo-mandibulaire, qui limite les fonctions masticatoires. Le patient ne peut pas ouvrir la bouche librement, dans les cas difficiles, il ne peut pas être ouvert du tout à cause des dents fortement comprimées.

Il y a une contraction convulsive involontaire des muscles faciaux du visage, provoquant l'expression sur le visage d'un sourire ou de pleurs, fusionnés en un seul masque. Les muscles de l'occiput et du pharynx sont spasmodiques, se manifestant par des symptômes de difficulté à avaler.

  • La totalité des manifestations de ces signes ne se trouve que dans le tétanos.

Signes de la taille de la maladie

Symptômes du tétanos chez l'enfant Le pic de développement des symptômes du tétanos chez l’homme se produit au plus fort de l’infection, qui peut durer de une semaine à deux semaines, selon la gravité du processus. A ce stade, les crampes se manifestent clairement et se produisent de manière inattendue ou se développent progressivement, de quelques secondes à une minute.

Dans ce cas, ils peuvent être d'une telle intensité qu'ils cassent littéralement un homme - ils déchirent les tendons, tordent les articulations et les os. Il existe une tension musculaire qui ne faiblit pas même la nuit et une douleur dans tout le corps.

Les touffes musculaires de l'abdomen se durcissent, les contours des muscles sont bien définis, l'activité motrice est partiellement ou complètement bloquée, les membres inférieurs sont gelés en position étendue. Sur la peau, il y a des signes de cyanose et une transpiration abondante. Le patient ressent une forte détérioration de la condition, apparaît:

  • des signes d'asphyxie, entraînant une violation des fonctions respiratoires;
  • apnée, manifestée par un blocage périodique de la respiration;
  • des troubles dans les processus de miction et de défécation, provoquant des douleurs dans le périnée;
  • fièvre et salivation excessive.

Le manque d'assistance en temps opportun et le traitement du tétanos avec des symptômes de cette intensité peuvent mettre fin à la vie.

Le processus de récupération

La guérison complète est précédée par une longue phase de traitement contre le tétanos - jusqu'à deux mois. Diminue progressivement la quantité de symptômes convulsifs. C'est à ce stade, dans le contexte d'une amélioration de la situation, que différents processus complexes peuvent se développer:

  • rigidité (raideur) du système musculo-squelettique;
  • des ruptures musculaires et articulaires;
  • dommages aux tissus osseux;
  • développement d'infections bactériennes secondaires ( septicémie , pneumonie , atélectasie pulmonaire , pyélonéphrite );
  • formation de mucosités et d'abcès dans la zone de la "porte d'entrée" de l'infection.

Les étapes du tétanos

Une évaluation générale du tétanos chez l'homme est réalisée en fonction de la gravité de la manifestation des signes cliniques.

  1. L'étape de cours doux ne dure pas plus de trois semaines. Elle se caractérise par des spasmes modérés des muscles faciaux et dorsaux. Les crampes cloniques-toniques peuvent être absentes. La température peut rester dans les limites normales ou être légèrement trop chère. La symptomatologie générale ou commune ne se manifeste plus par une longue semaine.
  2. L'étape moyennement lourde dure de 2 à 3 semaines. Toute symptomatologie se manifeste et se développe en trois jours. Caractérisé par un syndrome convulsif, qui se produit une fois par jour. Les signes d'hyperhidrose, de tachycardie et d'affection sous-fébrile restent dans des limites modérées.
  3. L'étape d'un processus infectieux grave est due à une courte latence - une, deux semaines. La manifestation et la croissance de la symptomatologie principale se produisent pendant deux jours, elles sont intenses et prononcées.
  4. Le stade extrêmement sévère de la maladie se caractérise par une très courte période d'incubation (jusqu'à sept jours) et le développement immédiat de syndromes convulsifs prolongés jusqu'à cinq minutes et de spasmes musculaires accompagnés de tachypnée (respiration rapide superficielle), de tachycardie, de suffocation et de cyanose cutanée.

Traitement du tétanos, des médicaments

Traitement du tétanos, des médicaments En raison du risque élevé de mortalité au tétanos, les patients sont traités dans un hôpital avec l'aide d'un anesthésiste. Le patient crée des conditions de repos et d'isolement des stimuli. Le processus d'alimentation se base sur le sondage gastrique, ou par voie parentérale (intraveineuse), avec parésie du tractus gastro-intestinal.

Effectuer le traitement du décubitus et de la plaie à travers lequel l'agent pathogène a pénétré dans l'organisme. Même si la plaie est serrée, elle est traitée avec un sérum spécial.

La plaie est en cours d'inspection. Dans le domaine de la localisation de l'infection, des coupures sont effectuées pour l'accès à l'oxygène, la plaie est traitée et débarrassée des foyers de nécrose.

Préparations pour le traitement du tétanos:

  • Les préparations enzymatiques sont introduites - "trypsine" ou "chymotrypsine". Il est très important, dès que possible, d'entrer dans le corps des préparations d'immunoglobuline spécifique ou de sérum PS.
  • En tant que traitement symptomatique utilisé des médicaments relaxants musculature (myorelaxants), médicaments psychotropes, médicaments à effet narcotique. Dans les cas graves - par voie intraveineuse, "Diazepam", Combinaisons de médicaments - "Aminazina" + "Promedola" + "Dimedrol". Il est possible d'ajouter une solution prolongée de Scopolamine.
  • Préparations à effet sédatif sous forme de "Seduxen", poudres, sirops, solutions aqueuses avec "Oxybutyrate de sodium". Dans les cas graves - "Fentanyl", ou "Droperidol".
  • De myorelaxants, préparations de type curare - "Pankuronium", "Tubokurarin".
  • Avec instabilité émotionnelle - "Alpha et bêta-bloquants".
  • Si la fonction respiratoire est perturbée, l'intubation du patient, une ventilation artificielle avec oxygène, une aspiration (purification mécanique) ou une oxygénation hyperbare sont effectuées.
  • Les problèmes du tractus gastro-intestinal et du système urinaire sont résolus par la méthode d'installation du tuyau de gaz, par cathétérisme et laxatifs.
  • Pour prévenir les infections secondaires, le plan curatif comprend une antibiothérapie.
  • Avec le déséquilibre acido-basique et la déshydratation, la correction est effectuée par des injections intraveineuses - des solutions de "Reopoliglyukin", "Albumin", moyens de substitution plasmatiques "Gemodez-N".

Le pronostic de la maladie est dû à la forme du flux et à la gravité du processus. Dans les derniers stades sévères du tétanos, avec un développement rapide des symptômes, la mort est souvent due à des soins intempestifs et à un traitement retardé.

Les formes légères de la maladie, avec le traitement approprié de la pathologie, sont guéries avec succès.

Mesures préventives

La prévention repose sur:

  • sur la prévention maximale des blessures;
  • traitement compétent et désinfection complète des plaies et des coupures;
  • sur une référence précoce au médecin pour le traitement des plaies profondes et contaminées;
  • sur la vaccination antitétanique de routine étape par étape et la revaccination ultérieure en temps opportun;
  • sur la stimulation de l'immunité et la prévention des urgences dans les plus brefs délais.

C’est à partir des bonnes actions, dans telle ou telle situation traumatique, que dépend parfois notre vie.

Intéressant

L'information est fournie à titre d'information et de référence, un médecin professionnel devrait prescrire un diagnostic et prescrire un traitement. Ne pas se soigner. | | Contactez-nous | Publicité | © 2018 Medic-Attention.com - Santé en ligne
La copie de matériel est interdite. Site éditorial - info @ medic-attention.com