• Décodage de tests en ligne - urine, sang, général et biochimique.
  • Que signifient les bactéries et les inclusions dans l'analyse des urines?
  • Comment comprendre l'analyse de l'enfant?
  • Caractéristiques de l'analyse IRM
  • Tests spéciaux, ECG et échographie
  • Taux de grossesse et valeurs de variance ..
Explication des analyses

Spike dans les trompes de Fallope: causes et méthodes de traitement

Les pics dans les trompes de Fallope peuvent constituer un obstacle sérieux à l’apparition de la grossesse. Ils sont une conséquence du processus inflammatoire, localisés dans le petit bassin et sont des phoques provenant du tissu conjonctif.

Les fibres les plus fines du tissu sont réunies et s'étendent d'un organe à l'autre. Les pointes peuvent complètement bloquer la lumière des trompes de Fallope et se propager au-delà.

Si une obstruction est observée dans les deux tubes, la femme ne peut tomber enceinte qu'avec l'aide de la FIV ou de l'ICSI, si les résultats du spermogramme supposent exactement cette méthode de fécondation des ovocytes.

Contenu

Causes des adhérences

L'inflammation est la principale cause du resserrement du tissu conjonctif et de la formation d'adhérences, mais le médecin doit déterminer ce qui a été provoqué.

Causes des adhérences

Cela peut inclure des facteurs naturels et des dommages mécaniques résultant d'interventions chirurgicales.

Il existe plusieurs causes d’adhérences dans les trompes de Fallope:

  • Avortements, curetage diagnostique.

Ces manipulations chirurgicales impliquent la séparation de la couche de l'endomètre de l'intérieur de la paroi utérine.

À la suite du grattage, une vaste surface de la plaie se forme et sa guérison s'accompagne parfois de processus inflammatoires qui peuvent ensuite se propager aux trompes de Fallope.

  • Interventions opératoires dans la cavité abdominale.

La cicatrisation des plaies après une chirurgie peut également être accompagnée d'un processus inflammatoire. Cela concerne en particulier les cas où une intervention chirurgicale a été effectuée à plusieurs reprises, après une première opération mal exécutée.

  • Spirale intra-utérine.

La méthode de contraception consiste à implanter un appareil en plastique et en cuivre dans l'une des parois de l'utérus. Le site d'implantation en spirale peut enflammer, cette inflammation a une chance de se propager au-delà de l'utérus et affecte les trompes de Fallope.

  • Inflammation des appendices ( annexite ).

Il se produit à la suite d'une hypothermie ou d'un affaiblissement général du corps dans le contexte de l'ARV ou de la grippe.

  • Certaines maladies

Maladies transmises sexuellement - chlamydia, ureaplasmose, gonorrhée. Tous provoquent la présence d'un processus inflammatoire lent dans le petit bassin.

Signes de la présence d'adhérences dans les trompes de Fallope

Signes de la présence d'adhérences dans les trompes de Fallope Chez certaines femmes, les formations adhésives ne présentent pas de symptômes prononcés. Parfois, le problème survient après plusieurs années de tentatives infructueuses pour concevoir un enfant ou après une grossesse extra-utérine.

Cependant, dans certains cas, les symptômes de la présence d'adhérences dans les trompes de Fallope sont très clairs:

  • La présence de liquide dans l'espace antérieur après les résultats de l'échographie.
  • Douleur périodique dans le bas-ventre.
  • Une légère augmentation de la température, accompagnée de douleur dans la cavité abdominale (sous forme aiguë).

Diagnostic de la maladie

Les adhérences conduisant à l'obstruction des trompes de Fallope, il est nécessaire de les diagnostiquer au tout début de la formation. Lors de la comparaison de plusieurs résultats d’échographie de l’utérus et d’appendices réalisés dans les six mois, le médecin peut suspecter la présence de phoques sur le tissu conjonctif dans le petit bassin.

En conclusion, un expert en diagnostic par ultrasons notera la présence de fluide dans l'espace antérieur. Normalement, ce phénomène ne peut être observé que dans les deux premiers jours après l'ovulation.

Mais si le médecin le diagnostique à l'échographie à différents jours et à différentes phases du cycle, cela indique un processus inflammatoire dans les organes pelviens.

Par conséquent, il est nécessaire de vérifier la perméabilité des trompes de Fallope, en particulier si la femme prévoit une grossesse.

Sonosalpingoscopie (CCC) - la procédure est effectuée dans la première phase du cycle menstruel, environ le 6-8ème jour. Avant l'étude, l'anesthésie est réalisée avec des suppositoires ou des injections rectales.

L'utérus est rempli d'un liquide spécial à travers le cathéter, qui doit passer dans les tubes, puis s'écouler dans la cavité abdominale. La séance dure environ une demi-heure et toutes les manipulations et tous les avancements de fluide sont contrôlés par ultrasons.

Hystérosalpingographie (GHA) - la procédure est effectuée dans la deuxième phase du cycle. Immédiatement avant d'aller à l'hôpital, vous devez faire un lavement de nettoyage. Le médecin introduit par portions une solution spéciale à travers un cathéter qui remplit l'utérus et les trompes de Fallope.

Le contrôle de la progression du fluide est effectué à l'aide d'une radiographie. En outre, par rapport à la SSA dans la GHA, une substance de contraste plus visqueuse est utilisée, de sorte que l'hystérosalpingographie peut être plus douloureuse.

Traitement des adhérences dans les trompes de Fallope

Traitement des adhérences dans les trompes de Fallope Comme le processus d'adhésion est asymptomatique dans de nombreux cas, on le trouve déjà à un stade avancé, lorsque l'élimination des joints du tissu conjonctif sera longue et, éventuellement, coûteuse.

Le traitement des adhérences dans les trompes de Fallope implique une combinaison de médicaments, de physiothérapie et de chirurgie. Si la maladie a pris une forme aiguë, le médecin vous prescrira une observation à l'hôpital.

Médicaments

Les préparations médicinales et les injections sont indiquées dans le cas où le processus inflammatoire était causé par des infections urogénitales ou des défaillances hormonales. Par conséquent, le traitement médicamenteux peut viser à éliminer l'infection ou à niveler le fond hormonal.

Le traitement antibactérien est réalisé lorsque les résultats des tests ont montré la présence de MST (chlamydia, cytomégalovirus, ureaplasma, etc.) Des antibiotiques tels que Amoxiclav, Ampiox, Cephalexin sont utilisés.

Traitement hormonal - est effectué lorsque les résultats de l'examen ont révélé la présence d'endométriose. Le médecin prescrira les médicaments nécessaires, en fonction de ce que l'analyse montre pour les hormones.

La physiothérapie

L'électrophorèse - active la circulation sanguine dans le petit bassin, est réalisée lors des adhérences avec les vitamines du groupe B. Dans ce cas, l'effet du courant est dirigé vers la glande pituitaire, de sorte qu'il commence à produire suffisamment d'hormones.

Ensuite, après la fin de ce traitement, le médecin dirige directement l'effet du courant sur l'abdomen et l'électrophorèse se fait déjà avec la participation de zinc ou de lidase.

Hirudothérapie - traitement avec des sangsues. Avec le traitement médicamenteux, cela donne un effet positif et aide à résoudre un grand nombre d'adhérences.

La sangsue salive détruit les cicatrices résultant du processus de collage, rend les joints eux-mêmes élastiques et mobiles.

Traitement opératoire

Le traitement conservateur de l'obstruction de la sonde n'aide pas toujours. Par conséquent, pour qu'une femme ait une chance de devenir enceinte par elle-même, le médecin prescrit la laparoscopie des trompes de Fallope.

Cette intervention chirurgicale est considérée comme la plus efficace dans la lutte contre l'élimination des effets du processus inflammatoire, mais elle n'est prescrite que lorsque les autres méthodes n'apportent pas les résultats souhaités.

La laparoscopie est tolérée par les patients beaucoup plus facilement que la chirurgie de la cavité à part entière et les médecins eux-mêmes préfèrent cette méthode pour éliminer les adhérences dans les trompes de Fallope pour plusieurs raisons:

  • Une petite quantité de coutures;
  • Guérison rapide des sites de ponction;
  • Doux pour les organes abdominaux de la nature de l'intervention;
  • Haute informativité

Au cours de l'opération, trois perforations sont effectuées, puis à travers elles, à l'aide d'une caméra vidéo et d'instruments chirurgicaux, le médecin nettoie la cavité des trompes de Fallope et la zone environnante des adhérences (ou une grossesse extra-utérine, le cas échéant), puis suture.

Laparoscopie - élimination des adhérences dans les trompes de Fallope

Si les tuyaux ne sont pas complètement remplis de pointes, l'efficacité de la laparoscopie est alors de 65-70% et après la restauration de la fertilité du corps, la grossesse peut avoir lieu dans 3-4 mois.

Pointes et grossesse

Dans la plupart des cas, le processus adhésif dans les trompes de Fallope interfère avec la conception de l'enfant ou crée une situation dangereuse dans laquelle la grossesse devient ectopique. Habituellement, la fécondation se produit dans les tubes, puis l'œuf foetal descend dans l'utérus et est implanté dans l'une de ses parois.

En présence d'adhérences, un œuf fécondé ne peut pas descendre, il doit donc être implanté directement dans la paroi de la trompe de Fallope.

Si l'opération n'est pas effectuée à temps, cet organe se rompt à cause d'un embryon en croissance et une femme peut mourir - si un médicament d'urgence empêche le développement d'une péritonite et d'une septicémie.

Si l'obstruction des conduits est terminée, les médecins recommandent qu'ils abandonnent leurs tentatives indépendantes de grossesse et se préparent à une procédure de FIV.

Classification de la maladie selon la CIM

La CIM est une classification internationale des maladies, examinée tous les 10 ans sous la supervision et les conseils de l'OMS. Actuellement, la révision de la CIM 10 est valable, ce qui suppose la présence de la sous-section "salpingite et oophorite", qui porte le code N70.

La forme aiguë de la maladie a la valeur de code N70.0; chronique - N70.1; non spécifié - N70.9.

Il convient de garder à l’esprit que le DCI ne fournit que des données statistiques sur les maladies, mais ne se donne pas pour tâche de développer une instruction spécifique pour le traitement de la maladie.

La prévention

Les pointes dans les tuyaux sont plus faciles à prévenir que de les combattre plus tard. Par conséquent, les mesures préventives comprennent les suivantes:

  1. Évitez la surfusion des organes pelviens.
  2. Dans le temps, commencez le traitement de tout type d'infections urogénitales.
  3. Surveiller l'état du site chirurgical dans la cavité abdominale.
  4. Corriger les troubles hormonaux.

Puisque les trompes de Fallope jouent un rôle important dans la conception de l'enfant, il est nécessaire de porter une attention particulière à leur santé. Et si l'obstruction des trompes de Fallope due aux adhérences est déjà disponible, alors la planification de la grossesse ne devrait être entamée qu'après les traitements et avec l'approbation d'un médecin.

Intéressant

L'information est fournie à titre d'information et de référence, un médecin professionnel devrait prescrire un diagnostic et prescrire un traitement. Ne pas se soigner. | | Contactez-nous | Publicité | © 2018 Medic-Attention.com - Santé en ligne
La copie de matériel est interdite. Site éditorial - info @ medic-attention.com