• Décodage de tests en ligne - urine, sang, général et biochimique.
  • Que signifient les bactéries et les inclusions dans l'analyse des urines?
  • Comment comprendre l'analyse de l'enfant?
  • Caractéristiques de l'analyse IRM
  • Tests spéciaux, ECG et échographie
  • Taux de grossesse et valeurs de variance ..
Explication des analyses

L'arythmie sinusale du coeur, c'est quoi? Signes, types et traitements chez les enfants et les adultes

Avec l'arythmie des sinus, un adulte et un enfant peuvent être confrontés. Une telle violation du rythme cardiaque se produit chez différentes personnes et seulement dans la moitié des cas, il s'agit d'une pathologie. Nous allons analyser ce que ce problème est et qui il vient généralement avec.

Contenu

L'arythmie sinusale du coeur - c'est quoi?

L'arythmie sinusale du coeur - c'est quoi? L'arythmie sinusale du cœur est un rythme sinusal irrégulier, caractérisé par un rythme cardiaque changeant.

Le rythme sinusal est la fréquence des battements cardiaques imposés par le conducteur du rythme (nœud sinusal) avec des intervalles égaux entre eux. Si la coordination dans le travail du cœur demeure, mais que les intervalles entre ses contractions diffèrent les uns des autres, alors il s'agit d'une arythmie des sinus.

Dans une certaine mesure, cette condition peut survenir chez toute personne en bonne santé, car le cœur ne peut pas se contracter à fréquence égale: parfois, le rythme s'accélère, parfois il ralentit. Des changements de fréquence minimes sont généralement associés au processus de respiration.

Si l'arythmie sinusale prononcée n'est pas associée à l'acte respiratoire, cela peut indiquer un dysfonctionnement du fonctionnement du système végétatif ou des problèmes du système cardiovasculaire.

Maladies et affections accompagnées de cette pathologie:

  • déséquilibre hormonal ( ménopause , grossesse, troubles endocriniens);
  • les maladies du système musculo-squelettique, en particulier la colonne vertébrale (hernie, ostéochondrose, etc.);
  • stress et surcharge émotionnelle;
  • maladie du foie;
  • exposition aux basses températures;
  • dystonie végétative-vasculaire, et autres.

Les causes de l'arythmie sinusale peuvent être variées, mais dans la plupart des cas, cette pathologie ne cause pas de problèmes sérieux au patient.

Arythmie sinusale chez les enfants

Les parents, après avoir effectué un ECG chez un enfant, peuvent souvent voir ce diagnostic dans la conclusion. Habituellement, les adultes sont effrayés par tout concept incompréhensible et ils commencent à harceler le médecin avec la question suivante: quelle est l'arythmie sinusale du cœur et à quel point elle est dangereuse pour un enfant.

Le cœur d'un enfant peut se contracter avec une fréquence variable selon l'âge. Ainsi, la fréquence des contractions cardiaques de l'ordre de 120 à 140 battements par minute est considérée comme normale chez les nourrissons des premiers jours de la vie. Chaque année, il diminue et à l'âge de 13-15 ans, il devient égal à la norme d'un adulte (60-90 battements par minute).

Ce type de perturbation du rythme chez l'enfant est tout à fait normal et, dans la plupart des cas, est associé aux processus respiratoires.

L'arythmie des sinus chez l'enfant est associée au fait qu'au moment de l'inspiration, le réflexe de fréquence cardiaque augmente et que l'expiration ralentit. De plus, le rythme cardiaque lui-même peut être affecté par le processus de réglage des capteurs ECG sur l'enfant et, au début de la fréquence cardiaque, la procédure augmente considérablement et le rythme du bébé ralentit.

Cela est dû à l'immaturité du système nerveux du bébé et à l'imperfection de la régulation du tonus vasculaire. À mesure que l'enfant grandit et se développe, les épisodes d'arythmie sinusale sont moins fréquents et disparaissent de lui-même.

Autres causes de cette pathologie chez l'enfant, non associée à la respiration:

  • Prédisposition génétique. Si quelqu'un dans la famille souffre d'un problème similaire, il peut être transmis à l'enfant.
  • Malformations cardiaques congénitales ou acquises (rhumatismales).
  • Maladies infectieuses, accompagnées d'une grave intoxication du corps. Ces maladies, en règle générale, s'accompagnent de vomissements, de diarrhée, de transpiration accrue et de déshydratation. Le bébé change rapidement l'équilibre eau-sel et les dysfonctionnements cardiaques commencent.
  • Dystonie végéto-vasculaire. La maladie associée à l'imperfection de la régulation du tonus vasculaire: elles se développent puis se rétrécissent, ce qui entraîne un certain nombre de symptômes caractéristiques.
  • Processus inflammatoire et tumeurs du coeur. Ils sont rares.

Important! L'arythmie des sinus n'est pas une contre-indication pour le sport. Dans ces cas, l’enfant est simplement observé plus souvent et tous les quelques mois, l’ECG et d’autres études sont effectuées.

Signes et types d'arythmie sinusale

Signes et types d'arythmie sinusale

L'arythmie sinusale n'est souvent pas accompagnée de sensations désagréables, car elle n'a pas d'effet significatif sur l'hémodynamique (circulation du sang dans les vaisseaux). Si ce type d'arythmie est associé à une autre pathologie cardiaque, le patient commence alors à s'inquiéter de la douleur cardiaque et des autres symptômes.

Il existe plusieurs types d'arythmie sinusale, en fonction de la fréquence cardiaque:

1. Tachyarythmie. Accompagné d'un rythme cardiaque rapide supérieur à 85-90 battements par minute. Avec l'activité physique, le stress, les traumatismes, cette condition est considérée comme une variante de la norme. S'il se produit dans un état de repos, il peut alors parler de la présence de maladies cardiaques, d'organes endocriniens ou de dystonie végéto-vasculaire.

2. Bradyarythmie. La fréquence cardiaque ralentit de manière significative (inférieure à 60 battements / min). Avec cette forme du patient, les symptômes désagréables sous forme d'étourdissements, de faiblesse, d'acouphènes sont perturbés. Il peut s'évanouir.

3. Extrasystole - un raccourcissement extraordinaire du cœur. Peut-être une fois, dans ces cas, n'y prêtez pas attention. Lors de la détection des extrasystoles permanentes, des diagnostics complexes sont effectués et le traitement est sélectionné.

Diagnostic

Arythmie sinusale du coeur

ECG avec arythmie sinusale, photo

La méthode de diagnostic clé est l'ECG en combinaison avec la surveillance Holter. Avec cette méthode de diagnostic, un appareil ECG portable est attaché au patient pendant une journée, ce qui enregistre constamment les changements au niveau du cœur.

Parallèlement, le patient tient un journal qui enregistre tous les événements survenus au cours de la journée et leur réaction à ces événements.

Sur l'ECG, ce type d'arythmie ressemble à un rythme sinusal normal avec une différence dans les intervalles de PP ou de RR. Les autres indicateurs restent dans les limites normales. L'arythmie avec respiration profonde et sa disparition après un retard respiratoire sont d'importance secondaire.

Sur le traitement de l'arythmie sinusale

Si la différence entre les fluctuations cardiaques est de 10% ou moins, cette perturbation du rythme est considérée comme physiologique et ne nécessite pas de traitement particulier.

Pour éliminer les symptômes possibles, le patient est sélectionné régime, exercice modéré et apprendre à éviter le stress. Dans le menu, j'inclus des produits riches en potassium et en magnésium.

  • Si l'arythmie sinusale est causée par une autre maladie, le médicament vise à éliminer le problème sous-jacent.

L'arythmie sinusale est l'un des troubles du rythme favorables, qui peuvent être à la fois normaux et pathologiques. Un traitement spécial avec cette forme d'arythmie n'est généralement pas nécessaire.

Intéressant

L'information est fournie à titre d'information et de référence, un médecin professionnel devrait prescrire un diagnostic et prescrire un traitement. Ne pas se soigner. | | Contactez-nous | Publicité | © 2018 Medic-Attention.com - Santé en ligne
La copie de matériel est interdite. Site éditorial - info @ medic-attention.com