• Décodage de tests en ligne - urine, sang, général et biochimique.
  • Que signifient les bactéries et les inclusions dans l'analyse des urines?
  • Comment comprendre l'analyse de l'enfant?
  • Caractéristiques de l'analyse IRM
  • Tests spéciaux, ECG et échographie
  • Taux de grossesse et valeurs de variance ..
Explication des analyses

Anthrax: symptômes chez l'homme, photos, traitement et prévention de l'infection

Dans la liste du registre de l'OMS, plus d'une centaine de maladies à caractère infectieux appartenant à la classe des personnes extrêmement dangereuses ont été enregistrées. Le charbon, l'anthrax ou l'anthrax sont les représentants les plus brillants de cette classification, ayant la capacité de se manifester soudainement, de se propager rapidement et de s'infecter, qu'ils soient humains ou animaux. Caractérisé par une évolution sévère et une mortalité accrue.

En bref, l'infection à l'anthrax chez l'homme a été décrite dans des traités antiques par des scientifiques de l'Antiquité, comparant sa manifestation rapide au feu sacré du corps humain (carbone du charbon de bois), voir la photo.

Contenu

Anthrax - pathogène et voies d'infection

symptômes de l'anthrax chez l'homme

anthrax en photo d'homme

Chez l'homme, l'anthrax est provoqué par des microorganismes pathogènes (pathogènes) de la famille Bacillus anthracis. Les bactéries ont une caractéristique Gram-positive (les cellules sont colorées par la méthode de Gram), forment facilement des endospores dans l'environnement externe et se distinguent par une survie et une résistance élevées aux effets.

Source d'infection pour les personnes - infectées ou mortes d'animaux atteints de charbon.

L'infection est caractérisée par une saisonnalité de la manifestation - été, automne - due à l'augmentation des maladies animales au cours de cette période. La maladie est plus sensible chez les hommes qui s’occupent de bovins malades, prenant part au visage et se coupant davantage.

La période d'incubation de l'anthrax de Sibérie est très courte, la maladie peut se manifester pendant plusieurs heures et après 8 jours - généralement le 2ème ou le 3ème jour après l'infection. Pour un traitement efficace de l'anthrax, il est important de le commencer le plus tôt possible - la maladie se développe rapidement et aujourd'hui encore, le pronostic de la vie n'est pas toujours favorable.

L'infection à l'anthrax se transmet par:

  • contact direct avec un animal malade ou en contact avec des matières premières agricoles ou du sol, contaminé par des spores de l'agent pathogène;
  • infection éventuellement alimentaire (avec de la nourriture ou par des mains sales);
  • transmissible (par transfert de sang par grattage ou morsure);
  • air-aérosol - pénétration de spores bactériennes par inhalation sur le revêtement muqueux des organes.

Processus de développement

Les spores bactériennes elles-mêmes ne sont pas dangereuses pour l'homme ou l'animal jusqu'à ce qu'elles soient introduites dans un environnement propice au développement. Lors de l'implantation bactérienne cutanée, une réaction inflammatoire se développe dans le site de pénétration.

Elle forme un foyer hémorragique avec des signes de nécrose tissulaire, un œdème dans les tissus environnants et le développement du bubon (carbuncle), conséquence du développement d'une adénopathie régionale.

Ce processus local se développe sous l'action de l'exotoxine bactérienne - un poison puissant qui provoque dans l'organisme des troubles fonctionnels prononcés du système circulatoire qui provoquent la formation d'un gonflement des tissus et une nécrose sèche de la coagulation.

Pour des raisons indépendantes du site de localisation, les symptômes de l'anthrax du premier stade de la maladie se manifestent par une implication locale des ganglions lymphatiques régionaux (locaux) et des symptômes de généralisation du processus - dans le second stade du développement.

Anthrax - symptômes chez l'homme, photo

carbuncle avec l'anthrax

carbuncle avec l'anthrax

anthrax de l'anthrax Au cours d'une étude à long terme et de l'observation de patients infectés, différentes formes de manifestations cliniques de la maladie du charbon chez l'homme (forme cutanée, localisation intestinale et pulmonaire, formes de développement septique) ont été mises en évidence. La manifestation des symptômes de l'anthrax chez l'homme est due à la classification des espèces de la maladie.

  • Manifestation de l'infection cutanée

Avec la forme cutanée de l'anthrax, une percée dans le sang et la septicémie , due à la généralisation de l'infection, est extrêmement rare. Sa classification comprend plusieurs variétés manifestant la forme carbuncle, oedémateuse, bulleuse et érysipéloïde.

Карбункулезная сибиреязвенная инфекция – самая частая разновидность болезни, встречается в более 95% случаев среди инфицированных пациентов. 1) L’infection à charbon anthracite est le type de maladie le plus répandu dans plus de 95% des cas chez les patients infectés. Il se manifeste par des modifications cutanées locales dans la zone d'entrée de l'infection. Les premiers changements apparaissent sous la forme d'un patch rouge qui s'élève au-dessus de la peau. Par la suite, après avoir franchi tous les stades de développement (nodule, vessie, abcès), la tache se transforme en formation ulcéreuse.

Le processus de transformation de la tache initiale en une pustule purulente est très rapide, accompagné de démangeaisons et de brûlures, ne prenant que quelques heures. Le contenu pustuleux purulent est mélangé aux impuretés du sang et acquiert une couleur de charbon. Des combinaisons ou des mouvements maladroits peuvent détruire l'intégrité de l'abcès, le contenu s'écoule et forme une ulcération qui est ensuite recouverte d'une croûte noire.

Les bords ulcéreux mortels, comme un collier, entourent les abcès nouvellement formés. Leur destruction favorise l'expansion du foyer ulcératif principal. La peau qui lui est adjacente est hyperémique et enflée, ce qui est particulièrement visible lorsque l'abcès se développe sur la peau du visage. La sensibilité dans le domaine de la formation ulcérative diminue ou est complètement perdue.

Le deuxième jour de la maladie commence par une symptomatologie d'intoxication, qui se manifeste:

  • état fébrile avec des indices de température très élevés;
  • un sentiment d'impuissance;
  • une sensation de dépression et une forte migraine;
  • caractéristiques dynamiques
  • tachycardie.

Après une semaine de forte fièvre, elle diminue brusquement, la formation ulcéreuse cicatrise et en quelques semaines, la croûte tombe. En règle générale, les carbuncles se développent individuellement, mais il existe des cas de formations multiples - jusqu'à trois douzaines. Dans le même temps, il n'y avait pas de différences notables dans l'évolution de la maladie à partir de localisations uniques.

L'infection par Sibiriazvennaya chez les patients qui n'avaient pas été vaccinés auparavant, présente des pathologies mineures de la peau ressemblant à la furonculose, les symptômes d'intoxication peuvent ne pas se manifester du tout.

Эдематозная форма – отмечается редко. 2) Forme oedémateuse - rarement vue. La maladie évolue sévèrement avec un fort syndrome d'intoxication, mais sans manifestations ulcératives apparentes. Tout d'abord, il y a un gonflement. La peau devient dense et même plus tard, elle est recouverte d'une croûte.

Буллезное проявление отличается пузырьковыми высыпаниями вместо язвенных образований в области внедрения инфекции. 3) La manifestation bulleuse diffère par des éruptions de bulles au lieu de formations ulcéreuses dans le domaine de l'infection. La cavité des vésicules est remplie d'exsudat purulent. Les formations peuvent être très grandes, après une semaine et demie, elles sont ouvertes, formant une grande surface ulcéreuse.

Эризипелоидная кожная инфекция антракса относится к редким формам. 4) L' infection à l'anthrax de la peau érisipéloïde fait référence à des formes rares. Il se caractérise par un grand nombre de manifestations de bulles remplies d'exsudat blanchâtre. Ils sont situés sur une peau hyperémique et edematic. Après l'autopsie, il y a beaucoup de plaies.

  • Forme pulmonaire

Le type de pathologie pulmonaire se réfère à des formes très sévères de la maladie, se manifestant par un courant aigu. Même les médicaments les plus efficaces et le traitement moderne contre le charbon ne peuvent parfois pas empêcher la létalité. Dans un contexte de santé excellente, le refroidissement est important, les indicateurs de température augmentent rapidement pour atteindre des niveaux critiques. Les éléments suivants sont notés:

  • signes de conjonctivite aiguë;
  • symptômes catarrhales;
  • forte sensibilité à la couture dans la poitrine;
  • palpitations cardiaques et essoufflement;
  • des signes de cyanose cutanée et d'hypotension;
  • impuretés sanglantes dans le flegme.

En écoutant les poumons, il y a un son percutant et émoussé sur les poumons, des sons secs et humides, parfois des sons de frottement pleural clair. La létalité vient le troisième jour.

L’anthrax intestinal se manifeste:

  • symptômes d'intoxication aiguë;
  • syndrome de la fièvre hyperpyretique et de la douleur dans l'épigastre;
  • diarrhée et vomissements avec inclusions de sang;
  • enflure et douleur dans l'abdomen;
  • irritation du péritoine.

Une détérioration rapide de l'état provoque la percée des bactéries dans le sang. L'isolement des endotoxines entraîne un choc toxique infectieux et la mort du patient.

Les espèces septiques de Seizurevichny peuvent se développer pratiquement avec l'une quelconque des variétés de la maladie décrites ci-dessus, ce qui est dû à l'introduction d'un microorganisme infectieux à travers la muqueuse du système respiratoire et gastro-intestinal.

Dans de tels cas, la généralisation du processus est une conséquence des violations des fonctions protectrices de la barrière dans les ganglions lymphatiques trachéobronchiques et les ganglions lymphatiques du service intestinal - mésentérique. Souvent, avec le développement de foyers secondaires dans les organes internes.

Traitement de l'anthrax, médicaments

Traitement de l'anthrax, médicaments

La base du diagnostic de l'infection à l'anthrax est la collecte de données et l'identification des voies d'infection possibles (anamnèse de l'environnement). Pour confirmer le diagnostic, des méthodes de recherche en laboratoire sont utilisées, notamment:

Identification de la bactérie de l'anthrax et son identification par des méthodes de clôture et examen du matériel provenant des pustules, des cloques et des épanchements sous-corticaux chez le carbuncle.

Lors de la détection d'une infection pulmonaire, le sang, les selles et les crachats sont examinés.

Pour identifier l'agent pathogène, une étude immunofluorescente est également utilisée et, en tant que méthode auxiliaire, appliquer un test allergique - injection intradermique de l'allergène "Antraxin".

Si l'hyperémie infiltrante apparue à plus de 1 cm de diamètre ne disparaît pas au bout de deux jours, la réaction est considérée comme positive.

Thérapie thérapeutique

En tant que thérapie étiotropique dans le traitement de l'anthrax, des antibiotiques et des préparations d'immunoglobulines sont utilisés.

  1. Dans le processus local, la forme pulmonaire et les manifestations septiques, "Ciprofloxacine" ou "Doxycycline" sont prescrites. Administration intraveineuse ou intraveineuse - en une dose d’âge deux fois par jour.
  2. Les préparations de pénicilline se sont avérées efficaces dans le traitement de l'anthrax chez l'homme. Administration par voie parentérale une fois par jour "Ampicilline" ou "Oxacilline" est prescrit pour une variante cutanée de la maladie. Lorsque le gonflement survient dans la zone du processus pathologique, les médicaments peuvent être utilisés par voie orale pendant encore une semaine et demie.
  3. Avec l'ajout de méningite, l'administration de préparations de pénicilline est associée aux doses nécessaires d'hydrocardisone liées à l'âge.
  4. Dans la forme intestinale et pulmonaire de la maladie, l'utilisation d'antibiotiques est inutile si elle n'a pas été administrée immédiatement après l'infection. L'efficacité du traitement de l'anthrax dépend de sa rapidité, amorcée dès les premiers stades du développement de la maladie - le développement rapide du processus ne laisse pas au patient la chance de survivre.
  5. Les symptômes d'intoxication de l'anthrax et le traitement des processus compliqués sont réalisés selon la méthode générale établie de thérapie intensive.

Méthodes de prévention de l'anthrax

La prévention de la maladie comprend des mesures sanitaires vétérinaires et médicales qui permettent d’identifier les épidémies et leur assainissement. Le contrôle des ressources en eau de la région, des pâturages et des fermes d'élevage est en cours.

Les vaccinations sont effectuées dans les exploitations agricoles, le traitement des matières premières, le transport des produits et les conditions de stockage sont surveillés. L'utilisation correcte des animaux morts est surveillée.

Des mesures individuelles sous la forme d'une prophylaxie vaccinale sont nécessaires pour les personnes à risque, en raison de l'activité professionnelle. La désinfection est effectuée dans les zones d'infection probable.

Lors du contact avec un objet suspect, mais au plus tard cinq jours après, une antibiothérapie préventive d'urgence est effectuée.

Intéressant

L'information est fournie à titre d'information et de référence, un médecin professionnel devrait prescrire un diagnostic et prescrire un traitement. Ne pas se soigner. | | Contactez-nous | Publicité | © 2018 Medic-Attention.com - Santé en ligne
La copie de matériel est interdite. Site éditorial - info @ medic-attention.com