• Décodage de tests en ligne - urine, sang, général et biochimique.
  • Que signifient les bactéries et les inclusions dans l'analyse des urines?
  • Comment comprendre l'analyse de l'enfant?
  • Caractéristiques de l'analyse IRM
  • Tests spéciaux, ECG et échographie
  • Taux de grossesse et valeurs de variance ..
Explication des analyses

Roseola chez les enfants: symptômes et traitement, photo, prévision

La maladie virale aiguë la plus mystérieuse chez l'enfant est la roseola. Caractérisé par de nombreuses caractéristiques, très similaires à de nombreuses conditions pathologiques - la rubéole, le SRAS, les allergies.

C'est pourquoi, le plan de diagnostic est compliqué et compliqué et s'appelle différemment - une fièvre d'enfance de trois jours, une sixième maladie, une pseudo-rougeur ou un exanthème soudain.

Près de 118 ans (de 1870 à 1988), des scientifiques de l'ouest et de l'est ont recherché la mystérieuse genèse de l'infection, touchant principalement les nourrissons.

Ce n'est qu'à la fin des années 90 du siècle dernier que l'implication de souches neurovirulentes de virions matures du sixième type (virus de l'herpès) dans le développement de la roseola infantile (roseola infantum) a été démontrée.

Contenu

Roseola - c'est quoi?

Roseola chez les enfants

photo d'une roseola chez un enfant

À la suite de nombreuses études, il a été possible d’établir une description détaillée, un tableau de laboratoire et un tableau clinique du bébé-roseola - il s’est avéré que la maladie affecte les enfants d’une certaine catégorie - nourrissons après six mois et jusqu’à trois ans. En effet, la protection passive des anticorps de la mère fonctionne bien pour les enfants de moins de six mois.

Comme le montrent les statistiques dans de nombreux pays, la maladie est répandue partout et se manifeste principalement au cours d’une certaine période de l’enfance - de six mois à un an et demi. Bien que les enfants de sept ans soient également enregistrés.

La symptomatologie caractéristique de la roseola chez les enfants, une éruption de couleur rose vif et une augmentation soudaine et soudaine de la température aux marqueurs critiques.

Bien que la roseola appartient à la classe des infections infantiles, il existe chez les adultes une catégorie de personnes à risque. Le plus grand danger de la roseola concerne les patients atteints de maladies immunitaires graves: les patients infectés par le VIH et le SIDA, les patients présentant des pathologies malignes affaiblies par une chimiothérapie, une greffe d'organe ou de moelle osseuse.

Le système immunitaire épuisé de ces patients n'est pas en mesure de faire face indépendamment à l'infection par l'herpès. Même une maladie telle que la bébé roseola peut provoquer le développement d'une pneumonie ou d'une encéphalite. Par conséquent, une hospitalisation urgente et le choix d'un traitement spécial complexe sont nécessaires.

Symptômes de la roseola chez les enfants, photo

Symptômes de la roseola chez les enfants, photo

Un adulte et un enfant peuvent tous deux être infectés à tout âge, car les virus de l'herpès sont omniprésents dans l'environnement. Presque toutes les personnes, ignorant cela, ont souffert de cette pathologie en prenant un rhume ou une réaction allergique aux médicaments. Parce que chez les enfants d’âge scolaire et chez les adultes, le bois de rose résiste avec succès à l’immunité et que la maladie est asymptomatique.

Les symptômes de la rosacée chez l'enfant avant l'année se manifestent de manière inattendue, se manifestant au début du malaise par une température très élevée (38-40 ° C). Ces indicateurs peuvent durer jusqu'à cinq jours.

Parfois, dans un contexte de fièvre chez l'enfant, il peut se développer des crises toniques ou tonico-cloniques (convulsions), en parallèle pour augmenter les lymphonodes au niveau du cou.

En règle générale, les enfants sont capricieux et pleurnicheurs, ils perdent leur appétit. Il y a parfois un gonflement des paupières, une légère diarrhée ou des signes de rhume, mais il n'y a aucune manifestation d'inclusions purulentes dans les sécrétions. Dans les trois à quatre jours, le gonflement dans le nasopharynx passe.

C'est le nez qui coule qui masque une manifestation soudaine d'exanthème pour une infection froide. Mais sans se démarquer, ni photophobie, ni déchirement, ni processus ORL inflammatoire.

La deuxième symptomatologie caractéristique d'un exanthème soudain est une éruption cutanée rosâtre, saturée ou papuleuse. Le lieu habituel de sa localisation est le torse, la région faciale et cervicale. Il se présente sous la forme de petites éruptions cutanées inégales.

Tout inconfort pour les bébés ne cause pas, ne démange pas, ne provoque pas de desquamation. Pendant quatre jours, il passe indépendamment, ne laissant aucune trace sur la peau. Les ganglions lymphatiques légèrement élargis deviennent normaux pendant la semaine.

Comme beaucoup d'autres pathologies virales, l'exanthème soudain se transmet par contact et présente un risque d'infection, tant lors des éruptions cutanées que des fuites, sans signe d'éruption ni de forte fièvre.

  • La période de latence de la maladie à partir du moment de l'infection dure de une semaine et demie à deux semaines.

Quand devrais-je voir un médecin?

Le fait même d'avoir la fièvre d'un bébé est déjà une bonne raison de demander de l'aide médicale, car la fièvre élevée est le principal symptôme de nombreuses maladies graves.

Même si le médecin a confirmé l'infection de l'enfant par le bébé roseola, mais que la fièvre dure plus d'une semaine et que la dynamique de l'éruption cutanée n'a pas changé en trois jours, il est nécessaire d'appeler à nouveau le médecin.

Les complications sont-elles possibles?

Les complications de la roseola sont très rares et peuvent se manifester par des crises toniques avec une forte fièvre. Dans des cas exceptionnels, il peut y avoir un renflement de fontanelle ou une méningo-encéphalite.

Dans l'étude de la maladie, des processus inflammatoires généralisés ( sepsis ) ont été diagnostiqués chez 15% des petits patients présentant la forme primaire de l'herpès.

Traitement de bébé roseola

Traitement de bébé roseola

En l'absence de symptômes caractéristiques de la rosacée chez les enfants, le traitement et les mesures préventives ne peuvent être prescrits immédiatement, car il est impossible de reconnaître la maladie à temps. Le diagnostic de la maladie ne peut être qu'après la manifestation de l'éruption. En passant, les parents eux-mêmes sont capables de distinguer le pseudo-rouge de la rubéole .

Avec la rubéole, ce sont les éruptions cutanées sur fond de fièvre qui indiquent le développement de la maladie, alors que les éruptions cutanées à la roseola apparaissent après la fièvre et indiquent la fin de la maladie.

Une légère augmentation des ganglions lymphatiques sous-maxillaires et occipitaux est leur douleur et leur structure dense, cela se produit avec la rubéole, tandis que l'augmentation des seuls nœuds sous les mâchoires est caractéristique de la pseudo-rubéole.

Il y a un autre signe sur lequel il est possible de diagnostiquer une pathologie - vous devez appuyer légèrement sur une éruption cutanée avec votre doigt et la maintenir pendant 15 secondes si la tache devient pâle - c'est la roseola, si la couleur ne change pas ou si la couleur change légèrement , non associé aux effets du virion de l'herpès.

Comment traiter la roseola chez un enfant?

Il n'y a pas de traitement thérapeutique spécial pour la roseola chez les enfants. La maladie ne présente pas de danger particulier pour les enfants.

  • Habituellement prescrit des médicaments antipyrétiques sous forme de bougies et de sirops.
  • Pour l'enfant, il est nécessaire de penser à un régime alimentaire modéré, y compris des pommes de terre en purée légère à base de légumes, pas de bouillons forts, de céréales différentes et de boissons pour enfants.

Afin de ne pas développer le processus de déshydratation, il est nécessaire de donner à boire au bébé toutes les 15 minutes ou de le mettre au sein, si le bébé allaite - mais il n'est pas nécessaire de le nourrir de force.

  • Il est nécessaire de ventiler la pièce plus souvent et après une chute de température, il est plus fréquent de sortir l'enfant pour une promenade.

Pendant cette période, il n'est pas contagieux pour les autres, même si cela est dû à une immunité affaiblie, il peut être facilement exposé à toutes les infections. Il faut donc éviter que les gens ne se pressent et ne soient en contact avec des adultes et des enfants malades.

Le pronostic de l'exanthème soudain est favorable, le corps développe une immunité à celui-ci, qui agit tout au long de la vie.

Intéressant

L'information est fournie à titre d'information et de référence, un médecin professionnel devrait prescrire un diagnostic et prescrire un traitement. Ne pas se soigner. | | Contactez-nous | Publicité | © 2018 Medic-Attention.com - Santé en ligne
La copie de matériel est interdite. Site éditorial - info @ medic-attention.com