• Décryptage des tests en ligne - urine, sang, général et biochimique.
  • Que signifient les bactéries et les inclusions dans l'analyse d'urine?
  • Comment comprendre l'analyse de l'enfant?
  • Caractéristiques de l'analyse IRM
  • Tests spéciaux, ECG et échographie
  • Normes pendant la grossesse et valeurs des écarts.
Décryptage des analyses

FHMC pendant la grossesse - de quoi s'agit-il? Valeur de la règle augmentée de AFMK

Pendant la grossesse, les maladies génétiques et acquises du sang et du système circulatoire sont exacerbées. L'une des principales raisons est l'apparition du troisième cercle de la circulation sanguine - la circulation sanguine utéro-placentaire et fœto-placentaire. Le corps d'une femme est forcé de se réorganiser et, dans un court laps de temps, apprend à fonctionner dans de nouvelles conditions.

Cela entraîne une augmentation de la viscosité du sang, une augmentation du nombre de plaquettes, une modification des valeurs des produits de décomposition des caillots sanguins et du niveau du complexe FPC - complexe fibrine-monomère soluble.

Si le problème n'est pas détecté à temps et que le traitement anticoagulant n'est pas prescrit, la future mère risque sérieusement de perdre l'enfant - elle peut soit mourir in utero, soit être prématurée.

Le contenu

RFMK - qu'est-ce que c'est?

Pfcc pendant la grossesse

La FCMK est un indicateur du niveau de produits de dégradation de la fibrine dans le sang, responsable de la formation de caillots sanguins dans les vaisseaux d'une femme enceinte. Normalement, il augmente légèrement pendant l'accouchement, mais chez les patients atteints de thrombophilie et de troubles de la coagulation présentant une étiologie différente, les valeurs de PCMC peuvent atteindre des niveaux critiques.

Cette condition nécessite une intervention médicale rapide.

L'analyse du complexe monomère fibrine soluble est effectuée non pas pour toutes les femmes enceintes, mais uniquement pour celles qui ont certaines indications pour un tel examen.

La thrombophilie est une maladie génétique caractérisée par un risque élevé de thrombose et de fausse couche habituelle. L'analyse est nommée par un généticien, puis le gynécologue pense à la thérapie de manière à augmenter les chances de la future mère d'amener l'enfant à 35 - 36 semaines.

En présence de cette maladie héréditaire, la détermination du taux de PKMK est une procédure obligatoire, qui est effectuée plusieurs fois pendant la grossesse.

DIC (coagulation du sang dans les vaisseaux) - implique une violation de l'hémostase, caractérisée par la formation d'un très grand nombre de micro-caillots dans le sang. La maladie a plusieurs stades de développement, mais si elle est détectée chez une femme enceinte, le médecin surveillera les indicateurs FEMC pendant les neuf mois.

Thrombose identifiée - la maladie est très dangereuse, ainsi un obstétricien-gynécologue sera obligé de prescrire une analyse à la FCMC pour sauver souvent la vie non seulement du bébé, mais aussi de sa mère.

Normes RFMK pendant la grossesse par trimestre

Normes RFMK pendant la grossesse par trimestre

Bien que le fait de porter un enfant implique une légère augmentation des indicateurs de marqueurs de la thrombinémie, il existe certaines normes de CPF pendant la grossesse qui ne nécessitent pas de correction avec des médicaments.

  • Je trimestre - les indicateurs ne diffèrent pratiquement pas de ceux qui sont chez une femme en bonne santé non enceinte. Cela signifie qu'à la suite de l'analyse, les marqueurs de thrombinémie ne dépasseront pas 5,5 mg100 ml (chez les patientes non enceintes, le résultat est de 5 mg100 ml). Le placenta sur cette période ne s'est pas encore formé, par conséquent, une augmentation de la coagulation du sang n'est presque pas observée.
  • Deuxième trimestre - les chiffres sont de plus en plus et constituent 6,5 mg100ml. La FEMC est élevée et la raison en est assez naturelle - à la 16e semaine, le placenta mûrit et commence à fonctionner pleinement. Le flux sanguin utéro-placentaire et fœto-placentaire est inclus. Cela conduit à une augmentation de la viscosité du sang.
  • Troisième trimestre - La performance du FMSC atteint 7,5 mg100 ml. Par rapport à la norme pour les femmes non enceintes, le marqueur de la thrombinémie a une tendance marquée à augmenter. Ce processus est associé au vieillissement du placenta. Un autre indicateur de la viscosité du sang, le d-dimère , se comporte de la même manière que le PFMC - augmente progressivement à la fin du mandat de l'enfant.

Le médecin doit évaluer les résultats de l'analyse, car différents laboratoires peuvent avoir des unités de mesure complètement différentes pour ce marqueur.

FDMC augmenté pendant la grossesse - que faire?

FEMC pendant la grossesse a augmenté

Les écarts par rapport à la norme sont considérés comme des indicateurs beaucoup plus élevés que les valeurs fournies pour chaque trimestre de la grossesse. De plus, il est nécessaire d'observer les valeurs du marqueur de thrombinémie en dynamique.

Si le gynécologue constate que le FDMK est élevé pendant plusieurs semaines et que le traitement qu'il a prescrit ne donne aucun résultat, il envoie alors le patient chez un génétique et un hématologue pour consultation et recommandations de traitement ultérieur.

Il faut en particulier être alerté si la viscosité du sang augmente rapidement et rapidement et si elle commence à dépasser plusieurs fois le taux autorisé.

Dans ce cas, le gynécologue est obligé de placer le patient à l'hôpital pour des soins d'urgence, car l'augmentation soudaine et rapide de la FFCM menace non seulement le bébé, mais également la vie de la mère.

Tactiques de traitement de la haute viscosité du sang

Le traitement doit commencer au plus tard à 9 semaines de grossesse et se poursuivre jusqu'à la fin du trimestre. Dans le traitement des médicaments anticoagulants utilisés, utilisés par voie orale ou par injection. Si l'augmentation de PCMC est persistante, le traitement n'est pas interrompu. Le médecin ne change que le médicament, mais les traitements se suivent un à un.

  • Curantil est prescrit sous forme de comprimés, à prendre 2 à 3 fois par jour pendant 3 semaines.
  • Actovegin - généralement prescrit en injections, un cycle de 10 à 15 injections. Il y a une pause de 4 à 6 semaines, puis le médicament est renommé. Si la situation avec le FOMC n'est pas critique, Actovegin est prescrit sous forme de comprimés. S'il est nécessaire de réduire les indices de marqueur de manière urgente, le médicament est perfusé par voie intraveineuse.
  • Phlebodia est prescrit sous forme de comprimés, généralement 1 à 2 fois par jour, 1 comprimé. Le médecin peut alterner le médicament avec Courant, mais dans aucun cas, ne combinez pas leur réception.
  • L'acide folique - un effet positif sur la destruction des caillots sanguins, il est donc recommandé de boire toute la grossesse sans interruption.

Comment la collection de matériel biologique est-elle analysée?

Pour évaluer les indicateurs des marqueurs de la thrombinémie, le sang est prélevé dans une veine. L'analyse elle-même est faite assez rapidement - pas plus de 3 jours. Certains laboratoires travaillent plus rapidement et peuvent envoyer les résultats de l'étude par courrier électronique le jour même où le sang a été prélevé.

Pour obtenir la bonne image du RFMK, vous devez vous conformer aux exigences suivantes:

  • Vous devez vous rendre à la clinique l'estomac vide, la dernière prise de nourriture ne doit pas être inférieure à 8 à 9 heures avant l'intervention.
  • Un jour avant l'analyse, il est nécessaire d'exclure l'utilisation de médicaments anticoagulants.
  • Pendant la journée pour éviter les situations stressantes et la fatigue physique.

Ignorer même l'une de ces conditions peut altérer considérablement l'analyse des données. En conséquence, le médecin traitant ne sera pas en mesure d’évaluer correctement l’état de coagulation du sang du patient.

Avec tout le désir de prendre soin de votre futur bébé, vous devez comprendre que la question de savoir quoi faire lorsque le niveau de FSC est élevé pendant la grossesse devrait être examinée par un médecin. L'automédication peut conduire à des résultats tristes, aggravant la situation de manière critique.

Intéressant

Les informations sont fournies à des fins d'information et de référence Un médecin professionnel doit diagnostiquer et prescrire un traitement Ne pas se soigner soi-même. | Contact | Annoncez | © 2018 Medic-Attention.com - Santé en ligne
La copie de matériel est interdite. Modification du site - info @ medic-attention.com