• Décodage de tests en ligne - urine, sang, général et biochimique.
  • Que signifient les bactéries et les inclusions dans l'analyse des urines?
  • Comment comprendre l'analyse de l'enfant?
  • Caractéristiques de l'analyse IRM
  • Tests spéciaux, ECG et échographie
  • Taux de grossesse et valeurs de variance ..
Explication des analyses

Rectocèle: méthodes de traitement, symptômes et complications de la maladie

Avec une diminution du tonus des muscles du vagin, les femmes peuvent développer des saillies et des maladies pathologiques, dont la rectocèle.

La rectocèle du rectum est un prolapsus (pas une protubérance caractéristique) de la paroi intestinale dans la cavité vaginale, qui résulte de l'amincissement et de la réduction du tonus musculaire du rectum et de l'accumulation dans la partie pathologique des fèces.

Avec le développement de la pathologie, une femme souffre de la vidange incomplète de l'intestin, du développement de processus de putréfaction à l'intérieur, de l'attachement d'une infection secondaire résultant de l'absorption inverse de substances toxiques des fèces dans le sang.

Rectocèle du rectum

Rectocèle du rectum

Causes de la maladie

Les facteurs prédisposant au développement de cette pathologie sont:

  • Accouchement fréquent et grossesse;
  • Porter plusieurs bébés à la fois
  • Les naissances pathologiques avec l'imposition de forceps ou d'un vide obstétrical;
  • Épisiotomie du périnée à l'accouchement;
  • Constipation chronique;
  • Un mode de vie sédentaire;
  • Faiblesse congénitale de l'appareil musculaire des organes pelviens;
  • Les femmes en surpoids, l'obésité;
  • Soulever des poids;
  • Changement fréquent de partenaires sexuels, relations sexuelles difficiles.

Contenu

Degrés de rectocèle et symptômes de manifestations

Degrés de rectocèle

Degrés de rectocèle, saillie du rectum

La sévérité des signes cliniques de la rectocèle dépend largement du degré de développement de saillie pathologique:

1 degré - le tableau clinique de la maladie est absent, la femme ne note que la constipation fréquente, qui ne se lie à aucun processus pathologique.

2 degré - le patient se plaint de constipation chronique, de difficulté à aller à la selle, de sensation de dévastation incomplète après la défécation. À ce degré, une protubérance de la paroi rectale dans la cavité vaginale est observée.

3 degré - une vidange indépendante de l'intestin est impossible, une femme doit mettre sa main dans le vagin et appuyer sur la saillie vers l'anus ou le périnée.

A ce stade du développement de la maladie, des processus pathologiques secondaires sont observés: paraproctite, proctite, formation de fistules, hémorroïdes, fissure anale.

Diagnostic de rectocèle

Le diagnostic de la maladie n'est généralement pas difficile pour un spécialiste. En règle générale, une femme consulte un proctologue qui, lors d'un examen primaire, peut diagnostiquer correctement, collecter une anamnèse de la vie du patient, des données sur le travail et une prédisposition héréditaire.

Lors de l'examen du doigt rectal, un spécialiste découvre la protubérance de la paroi rectale dans la cavité vaginale.

Sur la base du diagnostic et de l'état général du patient, un traitement approprié est prescrit.

Traitement de rectocèle

La méthode de traitement principale et la plus efficace de cette pathologie est l'intervention chirurgicale.

Le traitement de la rectocèle sans chirurgie n'est possible que si la maladie a été diagnostiquée au stade initial, quand le tableau clinique est absent et que les difficultés à aller à la selle sont négligeables.

La tâche principale du traitement conservateur consiste à rétablir la fonction d'évacuation du gros intestin, à savoir la création de selles régulières.

Réaliser des selles régulières et indolores permet un régime spécial à haute teneur en fibres, ainsi que le respect du régime de consommation.

Un mode de vie mobile contribue à renforcer la motilité intestinale, normalisant ainsi ses capacités d'évacuation. Dans certains cas, l'utilisation de préparations laxatives à base de lactulose - un composant naturel sans limites d'âge ni contre-indications - est pertinente.

Pour accélérer le processus de formation des selles et normaliser la fonction intestinale, les probiotiques sont prescrits aux patients.

Pour renforcer l'appareil musculo-squelettique du vagin et de l'utérus, une femme doit subir des exercices physiques spéciaux, les plus efficaces étant les exercices de Kegel.

Suture après retrait de rectocèle

Suture après retrait de rectocèle

Lorsque le troisième degré de rectocèle est détecté, une opération est effectuée pour rétablir le fonctionnement normal du rectum et renforcer l'appareil musculo-squelettique du vagin.

En fonction du site de localisation de la saillie pathologique, l’accès à la rectocèle se fait par la paroi abdominale antérieure, le vagin ou le rectum.

Les actions du chirurgien se déroulent en plusieurs étapes: premièrement, le prolapsus est éliminé (saillie pathologique), le rectum est fixé dans la position physiologique, puis les muscles responsables de l’anus sont suturés et le squelette musculaire du septum vaginal-rectal est renforcé.

Traitement rectocèle du rectum en chirurgie est possible avec une méthode endoscopique mini-invasive, qui se caractérise par l'installation d'un implant réticulaire en matériau de haute qualité.

Cet implant fixe de manière fiable les parois de l'intestin et du vagin dans sa position physiologique et empêche la formation de saillies pathologiques.

Complications de rectocèle

Complications de rectocèle En l'absence de diagnostic et de traitement en temps opportun, le prolapsus progressera, ce qui pourrait entraîner les complications suivantes:

  • Omission de l'utérus et perte des organes sexuels internes de la femme à l'extérieur du vagin;
  • Formation de la fistule dans la zone rectovaginale et le périnée;
  • Implication du processus pathologique de la vessie en raison du tonus faible des muscles pelviens;
  • Saignement de l'anus
  • Douleur et inconfort pendant les rapports sexuels;
  • Dommages aux parois de l'intestin, saignements mineurs discrets contre lesquels l'anémie ferriprive se développe progressivement.

Prévention de la maladie

Pour prévenir le développement de prolapsus des parois vaginales et de la rectocèle, il convient de suivre des recommandations simples:

  1. Surveiller les selles régulières;
  2. Ne pas prendre de poids excessif;
  3. Équilibré et entièrement nourri;
  4. Déplacer plus;
  5. Ne pas soulever des poids;
  6. Dans le temps, traiter les processus inflammatoires de l'intestin;
  7. Effectuer un effort physique simple, qui renforce l'appareil lombo-sacré du bassin.

Les femmes sont recommandées deux fois par an, sans faute, de subir des examens préventifs chez un gynécologue.

Intéressant

L'information est fournie à titre d'information et de référence, un médecin professionnel devrait prescrire un diagnostic et prescrire un traitement. Ne pas se soigner. | | Contactez-nous | Publicité | © 2018 Medic-Attention.com - Santé en ligne
La copie de matériel est interdite. Site éditorial - info @ medic-attention.com