• Décryptage des tests en ligne - urine, sang, général et biochimique.
  • Que signifient les bactéries et les inclusions dans l'analyse d'urine?
  • Comment comprendre l'analyse de l'enfant?
  • Caractéristiques de l'analyse IRM
  • Tests spéciaux, ECG et échographie
  • Normes pendant la grossesse et valeurs des écarts.
Décryptage des analyses

Causes des pertes blanches chez les femmes sans odeur ni démangeaisons

La plupart des femmes s'inquiètent de l'apparition de sécrétions muqueuses blanches au niveau des voies génitales, craignant l'apparition d'une infection dans le corps.

S'ils ne sont pas accompagnés de démangeaisons, d'odeurs désagréables, de coupures et de douleurs, ils ne contiennent pas de pus, c'est la norme physiologique (photo 1). Regardons les différents cas plus en détail.

Le contenu

Causes et types de pertes blanches chez les femmes

Causes des pertes blanches chez les femmes sans odeur ni démangeaisons

La membrane muqueuse du vagin d'une femme en âge de procréer a tendance à se reconstituer et à se débarrasser des cellules épithéliales mortes en séparant le mucus. Son aspect, sa quantité et son épaisseur peuvent varier en fonction de divers facteurs:

  • la grossesse
  • la menstruation,
  • utilisation de contraceptifs intra-utérins,
  • utilisation de drogues vaginales et d'autres choses.

Décharge épaisse blanche sans odeur et démangeaisons

Décharge épaisse blanche sans odeur et démangeaisons

photo 1

Un écoulement épais et blanchâtre des voies génitales est souvent observé chez les femmes lors de contacts sexuels.

Les glandes de Bartholin, situées immédiatement au vestibule du vagin, produisent une sécrétion naturelle ou un lubrifiant, conçu pour hydrater la membrane muqueuse du vagin et faciliter le glissement pendant l'acte.

Pour cette raison, la femme et son partenaire sexuel ne ressentent ni douleur ni malaise pendant les rapports sexuels.

Décharge liquide blanche

Le liquide blanc abondant des voies génitales se produit dans la plupart des cas chez la femme au cours de la période de maturation et de libération de l'œuf par le follicule.

Le renforcement des sécrétions muqueuses indique que le secret du col de l'utérus a changé, est devenu moins visqueux, ce qui facilite la pénétration des spermatozoïdes dans l'utérus, puis dans les trompes de Fallope, où se déroulera la conception d'une nouvelle vie.

Les femmes dont le cycle menstruel fonctionne parfaitement savent déjà que l'écoulement aqueux blanc au milieu du cycle indique le début de l'ovulation. Il est donc préférable pendant cette période de se protéger ou, au contraire, de vivre sexuellement de manière active si le couple planifie un enfant.

On observe également un renforcement des blancs chez les femmes enceintes. Ainsi, l’environnement vaginal est débarrassé des micro-organismes et protège le fœtus de l’utérus de la pénétration d’agents pathogènes infectieux.

Une décharge épaisse ou liquide des voies génitales, qui ne présente pas d'inclusions pathologiques et d'odeur désagréable, peut survenir chez les femmes qui utilisent des suppositoires, des crèmes, des dispositifs intra-utérins ou des capes cervicales contraceptives.

Écoulement blanc des femmes avant la menstruation

Avant le début des règles, le pH vaginal se modifie quelque peu, ce qui peut entraîner l'apparition de sécrétions blanchâtres et abondantes de muqueuses au niveau des voies génitales.

Ceci est une mesure nécessaire par laquelle les bactéries pathogènes ne pénètrent pas dans l'utérus, mais en augmentant la production de mucus, elles sont éliminées de l'organisme. Normalement, la leucorrhée peut être légèrement trouble, mais ne dégage aucune odeur désagréable.

Les flocons blancs piquants avec une odeur aigre désagréable indiquent le développement d'une infection fongique et nécessitent un traitement par un gynécologue.

Quand vaut-il la peine de voir un médecin?

Quand vaut-il la peine de voir un médecin? En l'absence d'une odeur désagréable de décharge et d'autres désagréments chez une femme, il n'y a pas de quoi s'inquiéter. Normalement, chez une femme en bonne santé, chaque jour, jusqu'à une ou deux cuillerées à thé de blancs muqueux peuvent s’éloigner des voies génitales.

La raison de la visite immédiate au bureau du gynécologue est un écoulement muqueux du vagin, accompagné des symptômes suivants:

  • douleur en urinant;
  • douleur et démangeaisons au périnée;
  • décharges mousseuses ayant une odeur désagréable;
  • l'apparition de "poisson" odeur;
  • écoulement floculant blanc et fromage;
  • mélange de pus ou de sang;
  • augmentation de la température corporelle sur le fond des pertes vaginales;
  • douleur sourde et douloureuse dans le bas du dos et le bas de l'abdomen;
  • douleur pendant les rapports sexuels.

Le gynécologue examinera la femme sur la chaise, prélèvera des frottis sur le canal cervical, l'urètre et le vagin, et palpera l'utérus et ses appendices.

Pour poser un diagnostic correct, vous devrez peut-être effectuer d'autres études - échographie pelvienne, colposcopie, ensemencement bactérien des sécrétions, diagnostic PCR (méthode de la réaction en chaîne de la polymérase, qui permet de détecter l'ADN d'agents infectieux génitaux même en l'absence d'un tableau clinique prononcé de la maladie).

Traitement des pertes blanches sans odeur ni démangeaisons

Les écoulements vaginaux blancs physiologiques ne nécessitent aucun traitement spécial, sauf s'ils sont accompagnés de douleur et d'autres malaises chez une femme.

Si la sécrétion est excessivement abondante et gêne la femme, il est préférable de consulter un gynécologue pour déterminer la cause de cette affection. Peut-être que la patiente ne convient pas au dispositif intra-utérin ou à d’autres contraceptifs et que l’organisme signale son inconfort.

Une augmentation des sécrétions sans odeur désagréable peut être associée à une diminution de l'immunité globale, par exemple dans le contexte d'infections virales récemment transférées.

Dans ce cas, le traitement des personnes plus blanches ne respecte que les règles d'hygiène personnelle intime et de renforcement des défenses de l'organisme par le biais de vitamines, d'une alimentation équilibrée et d'exercices physiques.

Que signifient les pertes blanches pendant la grossesse?

écoulement blanc pendant la grossesse Avec le début de la grossesse, le pH vaginal de la femme change - les glandes commencent à produire plus de mucus protecteur, empêchant ainsi la pénétration de la microflore pathogène dans l'utérus jusqu'au fœtus, ce qui peut entraîner une augmentation des sécrétions blanches. Dans ce cas, une femme est tenue de surveiller de près la propreté des organes génitaux et de porter des sous-vêtements en tissus naturels.

Des écoulements blancs de caractère au fromage sous forme de flocons à l'odeur aigre indiquent le développement d'une infection fongique, appelée le muguet. Cette maladie survient chez une femme enceinte sur deux et est causée par des champignons ressemblant à la levure du genre Candida.

Le muguet s'accompagne de démangeaisons et de brûlures au moment d'uriner, ce qui provoque douleur et inconfort lors de contacts sexuels.

La candidose n'affecte pas le développement du bébé, mais le suintement constant des membranes muqueuses du vagin et de la peau du périnée à la suite d'un écoulement abondant de fromage peut conduire à des fractures massives lors de l'accouchement. En outre, le bébé, en passant par le canal utérin de la mère, peut être infecté, ce qui aura des effets néfastes sur sa santé.

Dans tous les cas, une femme en position devrait absolument informer le médecin de l’apparition d’un écoulement blanc des voies génitales. Le gynécologue déterminera la cause exacte de cette affection et, si nécessaire, prescrira un traitement ménageant à la future mère.

Intéressant

Les informations sont fournies à des fins d'information et de référence.Un médecin professionnel doit diagnostiquer et prescrire un traitement. Ne pas se soigner soi-même. | Contact | Annoncez | © 2018 Medic-Attention.com - Santé en ligne
La copie de matériel est interdite. Modification du site - info @ medic-attention.com