• Décodage de tests en ligne - urine, sang, général et biochimique.
  • Que signifient les bactéries et les inclusions dans l'analyse des urines?
  • Comment comprendre l'analyse de l'enfant?
  • Caractéristiques de l'analyse IRM
  • Tests spéciaux, ECG et échographie
  • Taux de grossesse et valeurs de variance ..
Explication des analyses

Polype du canal cervical: causes, symptômes et traitement (retrait)

Souvent, lors d'un examen gynécologique ou d'une échographie, un médecin diagnostique un polype situé dans le canal cervical du col de l'utérus. Devrais-je laisser le polype du canal cervical seul ou devrais-je déclencher une alarme et l'enlever immédiatement?

Il convient de choisir le «golden mean»: adressez-vous à un gynécologue qualifié qui vous prescrira les examens nécessaires pour identifier la cause du processus pathologique, puis choisissez l'option de traitement optimale.

Contenu

Types de polypes cervicaux

Le polype cervical a l'apparence d'une excroissance de la couche externe de la muqueuse sur le pédicule vasculaire qui fait saillie dans la lumière du canal cervical. La jambe peut être suffisamment filiforme ou large, mais la présence de vaisseaux (vascularisation) distingue le vrai polype du pseudopolype.

Polype du canal cervical (photo)

Polype du canal cervical (photo)

En outre, ce signe entraîne un risque de développement de l’oncologie sous l’influence de facteurs provoquants. Par conséquent, les polypes, bien qu’ils soient des néoplasmes bénins, sont considérés comme une forme de lésion précancéreuse des organes génitaux féminins.

Le plus souvent, les processus de polypose se forment à la limite de l'épithélium cervical et cervical et se retrouvent souvent dans l'examen gynécologique habituel avec des miroirs. Les polypes cervicaux internes sont détectés par échographie.

Polyp extérieurement ressemble à une éducation sous la forme d'un champignon (jambe et chapeau), rose pâle. Lorsque les jambes sont coincées, la croissance polypeuse devient violet-cyanotique.

Les polypes peuvent être petits - quelques mm, grands - 2-4 cm; simple et multiple (polypose).

La structure histologique distingue:

  • le polype glandulaire du canal cervical est la forme la moins dangereuse, la structure glandulaire succombe parfaitement au traitement conservateur;
  • formation fibreuse - haute densité (clairement visible à l'échographie), se produit souvent chez les femmes ménopausées, c'est très dangereux - après l'excision chirurgicale, l'hormonothérapie est prescrite;
  • polype fibreux glandulaire du canal cervical est un type commun de néoplasmes bénins, se compose de cellules de tissu conjonctif et glandulaire, est recommandé pour l'enlèvement;
  • la prolifération adénomateuse est la forme la plus dangereuse, nécessitant un traitement immédiat et un suivi prolongé afin d'éviter le développement d'un cancer.

Les causes

Les causes Comme toute formation polypeuse dans les organes reproducteurs, les polypes cervicaux sont un signe de santé perturbée de la femme.

La raison en est peut-être:

  • processus inflammatoire - facteur nécessaire des polypes cervicaux - dysbactériose du vagin ( candidose , gardnerellez), endométriose, infections sexuelles;
  • changements hormonaux - ménopause, manque de progestérone / excès d'œstrogène;
  • microtraction du canal cervical - hystéroscopie, avortement, accouchement compliqué;
  • facteurs externes - hygiène insuffisante / incorrecte, stress;
  • immunodéficience - générale et locale sur le fond des maladies inflammatoires fréquentes de l'utérus, du vagin;
  • hérédité chargée - formations bénignes ou malignes des organes génitaux chez des parents;
  • troubles endocriniens - hypo-, hyperthyroïdie, obésité.

Signes et symptômes des polypes du canal cervical

Les polypes de la disposition cervicale, en particulier petits et simples, ne présentent aucun symptôme.

Le seul signe de développement de la pathologie peut être un écoulement vaginal blanchâtre - blanchâtre.

symptômes de polypes du canal cervical

symptômes (photo de polypus)

Cependant, le flux asymptomatique est le plus souvent une exception à la règle. Dans la plupart des cas, le polype cervical se développe dans le contexte d'autres maladies qui donnent la symptomatologie suivante:

  • gêne dans le bas-ventre, douleurs aiguës ou étroites périodiques;
  • décharge pathologique - mucosités ou spotting spotting;
  • saignement de contact après un contact sexuel;
  • cycle menstruel perturbé - modification du volume sanguin alloué et durée des règles, saignements extra-menstruels;
    l'infertilité.

Dans la plupart des cas, les polypes cervicaux sont diagnostiqués en combinaison avec une érosion cervicale, des polypes de l'endomètre, une ovaryectomie kystique et un myome.

Polype du canal cervical pendant la grossesse

Le néoplasme trouvé dans le canal cervical chez la femme enceinte n'est pas toujours un polype.

Pseudopolyus - L'excroissance de la muqueuse dans la lumière du canal cervical sans signes de germination vasculaire est une condition fonctionnelle causée par la réorganisation hormonale du corps féminin et la préparation à l'accouchement. Habituellement, ces pseudo-polypes disparaissent d'eux-mêmes après la naissance.

Le véritable polype du canal cervical pendant la grossesse provoque une irritation du col de l’utérus et peut provoquer une fausse couche au cours des premières semaines. Particulièrement dangereux à cet égard sont l'étalement important et multiple.

Les polyposis peuvent être blessés pendant les soins obstétricaux - ceci augmente le risque de malignité (malignité).

Dois-je le supprimer?

L'enlèvement du polype cervical chez une femme enceinte est montré avec un diamètre supérieur à 1 cm ou des signes de nécroticisation des tissus polypes.

Diagnostic

Habituellement, le diagnostic de polype cervical n'est pas difficile. Les néoplasmes pathologiques se retrouvent dans les types d'études suivants:

  • examen gynécologique - épaississement de la polypose, saillant de la gorge externe;
  • colposcopie et cervicoscopie - aident à identifier les petits néoplasmes, à corriger la présence de vaisseaux translucides dans la jambe, à identifier l'inflammation et la nécrose;
  • Échographie (transvaginale plus informative) - détermination de la structure du polype et de sa densité par échogénicité (contours nets, échogénicité réduite du site), détection d'une polypose concomitante de l'endomètre et des fibromes;
  • l'hystéroscopie - la technique endoscopique vous permet d'établir avec précision un diagnostic, permet l'élimination simultanée du polype et la collecte de ses tissus par histologie.

Outre l'examen instrumental, le patient effectue un prélèvement du vagin et de la culture bactériologique (détection de l'infection), un test PCR (détection du papillomavirus), une analyse PAP pour les cellules atypiques, une recherche de fond hormonale.

Traitement: faut-il enlever le polype du canal cervical?

est-il nécessaire de retirer le polype du canal cervical?

Le traitement conservateur avec des médicaments hormonaux, principal type de traitement des polypes, ne convient que pour la structure glandulaire du néoplasme.

Dans d'autres cas, une exérèse chirurgicale planifiée ou urgente de germination de polypose et un traitement adéquat ultérieur sont indiqués:

  • préparations hormonales;
  • médicaments anti-inflammatoires;
  • immunostimulants locaux.

Méthodes d'élimination du polype cervical

Avant toute intervention chirurgicale, un traitement anti-inflammatoire est d'abord effectué pour éviter la propagation de l'infection après un traitement radical.

Raclage du canal cervical

Il est conseillé pour la croissance combinée de plusieurs polypes dans le col utérin et la cavité utérine réelle. Cependant, la probabilité de prolifération répétée de polypes avec ce type de traitement est assez élevée.

La cautérisation du lit de polype contribue à réduire le risque de récidive. La procédure de raclage cervical est réalisée en ambulatoire sous anesthésie locale. Une biopsie doit être envoyée pour l'histologie.

Destiné à l'hystéroscopie

Une technique moins traumatisante consiste à tordre un polype avec une jambe. Cela réduit le risque de rechute.

Étirer les jambes d'un polype

Sur le polype, situé près de la gorge externe et visible lors de l'examen gynécologique, une suture de catgut est appliquée.

Le serrage des vaisseaux alimentant la formation entraîne sa nécrose et son rejet.

Cryodestruction

Gel concentré du polype cervical avec un mélange d'azote liquide. Manipulation absolument indolore, ne prend que quelques minutes.

Les patients sont avertis que quelques jours après le liquide des voies génitales s'écoule. La vie sexuelle pour cette période est terminée.

Cautérisation du polype

Les méthodes modernes de retrait mini-traumatique du polype cervical au moyen de sa cautérisation impliquent l'utilisation d'équipements de haute technologie.

Selon le niveau d’équipement technique de la clinique, le médecin traitant propose l’excision au laser du patient, l’électrocoagulation, l’ablation par radiofréquence.

Opération de conisation du col utérin

L'excision conique du col utérin est une méthode traumatique de traitement du polype du canal cervical.

L'excision en forme de cône des tissus cervicaux et des polypes est recommandée chez les femmes présentant une polypose cervicale récidivante.

Amputation cervicale

L'intervention radicale est réalisée avec un résultat défavorable de l'examen histologique, la détection des cellules atypiques.

Cette mesure extrême conduit à l'impossibilité de procréer naturellement par la suite et est le plus souvent réalisée par des femmes âgées.

Complications des polypes du canal cervical

  • L'infertilité
  • Saignement et développement de l'infection.
  • Cicatrices sur le col de l'utérus. Césarienne lors de l'accouchement.
  • Rechutes
  • Dégénérescence cancéreuse.

Prévention de la formation de polypes

Prévention de la formation de polypes

Pour éviter de former un polype du canal cervical et son retrait ultérieur, les règles suivantes sont recommandées pour les femmes:

  1. Régulièrement, deux fois par an, un gynécologue effectue un bilan régulier.
  2. Traiter en temps opportun les maladies gynécologiques et la pathologie endocrinienne.
  3. Pour exclure les traumatismes du col de l'utérus - pour éviter l'avortement grâce à la contraception.
  4. Observez l'hygiène intime.
  5. Consulter un médecin dès les premiers signes douloureux et saignements extra-menstruels.

Polype du canal cervical - code sur microbien 10

Code pathologie dans le classifieur international des maladies.

Section N84:

  • Polype des organes génitaux féminins

Sous-section N84.1:

  • Polype du canal cervical (col utérin).
Intéressant

L'information est fournie à titre d'information et de référence, un médecin professionnel devrait prescrire un diagnostic et prescrire un traitement. Ne pas se soigner. | | Contactez-nous | Publicité | © 2018 Medic-Attention.com - Santé en ligne
La copie de matériel est interdite. Site éditorial - info @ medic-attention.com