• Décodage de tests en ligne - urine, sang, général et biochimique.
  • Que signifient les bactéries et les inclusions dans l'analyse des urines?
  • Comment comprendre l'analyse de l'enfant?
  • Caractéristiques de l'analyse IRM
  • Tests spéciaux, ECG et échographie
  • Taux de grossesse et valeurs de variance ..
Explication des analyses

Pancréas: où est l'organe et comment ça fait mal

En raison de la structure complexe du système digestif, une personne peut manger divers aliments contenant des protéines, des graisses, des glucides, des oligo-éléments, des vitamines, etc. Le pancréas joue un rôle important dans la digestion complète des aliments.

Chez l'homme, il fournit une décomposition enzymatique des produits en microéléments pour une digestion ultérieure et participe également à la régulation des hormones productrices de métabolisme.

Contenu

Où se situe le pancréas?

La localisation du pancréas justifie pleinement son nom - il se situe derrière l'estomac au niveau des vertèbres supérieures de la région lombaire.

Où se situe le pancréas?

Emplacement de l'orgue

Si vous projetez la glande sur la paroi abdominale antérieure, son emplacement correspondra à la zone située entre 5 et 10 cm au-dessus du nombril. Une localisation plus précise de l'organe peut être déterminée chez le patient à l'aide d'une analyse par ultrasons ou IRM.

La longueur du pancréas adulte varie entre 15 et 25 cm et le tissu de l'organe de la section est représenté par des lobules qui participent à la formation du suc digestif.

Entre les lobules sont des îles de Langerhans, effectuant la synthèse d'hormones importantes - insuline et glucagon.

Dans la structure de la glande sécrètent trois départements: la tête, le corps et la queue.

La tête du pancréas, comme un fer à cheval, recouvre la courbure du duodénum. De la tête va le conduit, à travers lequel le suc pancréatique pénètre dans la lumière de l'intestin.

Le corps de l'organe, avec sa face avant touchant la paroi arrière de l'estomac, et la face arrière, sont adjacents à la colonne lombaire et à l'aorte abdominale.

La queue atteint la porte de la rate.

Comment comprendre ce qui fait mal au pancréas?

Comment comprendre ce qui fait mal au pancréas? Les sensations douloureuses dans les problèmes de la glande sont presque toujours associées à des troubles digestifs - gonflement et lourdeur dans l'abdomen, nausées, vomissements.

Dans les cas où le pancréas est douloureux, il n'est pas toujours possible de caractériser la douleur avec précision - parfois, il a un caractère diffus et douloureux, plus à gauche, plus près du dos; dans d'autres situations, la douleur peut être assez forte, ceinturer.

Qu'est-ce qui cause la douleur pancréatique?

Normalement, une personne ne ressent pas son pancréas. Lorsqu'il y a un inconfort dans la région de l'endroit où se trouve ce corps, la question se pose de la clarification des maladies possibles.

Les causes de la douleur peuvent être divisées en trois groupes principaux:

  • facteurs héréditaires (prédisposition aux maladies pancréatiques, anatomie anormale du duodénum, ​​des voies biliaires ou du canal pancréatique);
  • facteurs externes négatifs (mauvaises habitudes, prise de médicaments hormonaux, stress fréquent, nutrition déséquilibrée);
  • facteurs négatifs internes (maladies auto-immunes, maladies des canaux biliaires, inflammation de la paroi du duodénum, ​​modifications de l'âge).

Pancréas: droit ou gauche?

Malgré la localisation de la glande principalement dans la moitié gauche du corps, la douleur dans le pancréas peut avoir différentes localisations:

  • les processus inflammatoires dans la tête font mal dans l'hypochondre droit ou dans la région épigastrique;
  • l'inflammation de la queue de l'organe s'accompagne d'une douleur sous l'arcade costale gauche.

Par conséquent, si vous ressentez des sensations gênantes à la fois dans l'abdomen droit et dans l'abdomen gauche, vous ne devez pas effectuer d'autodiagnostic - vous devez consulter les médecins pour déterminer plus précisément la cause de la douleur.

Quelles sont les principales fonctions du pancréas?

fonction pancréatique

emplacement de l'organe

1. La fonction digestive (exocrine)

Les lobules de la glande produisent et sécrètent constamment du suc pancréatique dans l'intestin, qui comprend des sels, de l'eau et des enzymes - amylase (décompose les glucides), trypsine et chymotrypsine (aide à la digestion), lipase (décompose les graisses).

Le volume quotidien de jus isolé est de 0,5-1 litre. Le suc pancréatique a une réaction alcaline qui aide à neutraliser le contenu gastrique acide et crée des conditions favorables à l'assimilation des glucides.

2. Régulation du métabolisme (fonction endocrine)

  • les cellules alpha des îlots de Langerhans produisent du glucagon - une hormone qui augmente le taux de sucre dans le sang;
  • les cellules bêta produisent de l'insuline, qui réduit le glucose dans le sang, régule le métabolisme des glucides et des graisses;
  • les cellules delta sécrètent une hormone (ghréline) qui augmente l'appétit.

Quels sont les symptômes et les signes d'anomalies d'organes?

Symptômes de la maladie

Symptômes de la maladie

La présence de signes d'intoxication générale (faiblesse, rythme cardiaque rapide), digestion insuffisante (ballonnements, nausées, diarrhée), une faible digestion des nutriments (perte de poids, peau sèche, cheveux cassants et ongles) permettent de suspecter une pathologie pancréatique.

Parfois, il existe des signes de compression des organes voisins - le foie (il y a des démangeaisons et l'ictère de la peau) et l'ulcère duodénal (développement d'une obstruction intestinale).

Lorsque le pancréas chez une personne fait mal, les symptômes des points douloureux de cet organe sont vérifiés:

  • la pointe Mayo-Robson - sur la ligne entre le nombril et l'arc costal gauche, 1/3 de la distance n'atteignant pas les côtes;
  • la pointe de Desjardins est à 4-6 cm du nombril vers la cavité axillaire droite, de ce point à la ligne médiane de l'abdomen se trouve la zone Schofar (projection de la tête du gland);
  • la zone Gubergritsa-Skulsky - au milieu entre le nombril et l'hypochondre gauche (projection de la queue de l'organe).

Quelles sont les principales maladies du pancréas?

1. Pancréatite - inflammation aiguë ou chronique du tissu pancréatique, accompagnée d'un syndrome douloureux et de troubles digestifs (diminution de l'appétit, nausée, vomissement, diarrhée).

2. La carence enzymatique est une déficience héréditaire ou acquise des enzymes pancréatiques, qui entraîne une intolérance au lait, aux céréales et à d'autres aliments.

3. Tumeurs bénignes - prolifération du tissu glandulaire (insulinome, gastrinome), lipidique (lipome), conjonctif (fibrome) du pancréas.

Prolongé pendant une longue période sans plaintes prononcées, lorsque de grandes tailles sont observées compression des organes environnants avec le développement de symptômes supplémentaires (jaunisse, obstruction intestinale).

Avec l'insuline, une grande quantité d'insuline est libérée dans le sang périodiquement, avec le développement de crises cardiaques, une violation de la conscience, l'apparition de tremblements et une parésie.

4. Tumeurs malignes - l'apparition de cellules cancéreuses dans le pancréas entraîne une perte de poids importante, une détérioration du bien-être, des problèmes de digestion, une compression des voies biliaires ou de la rate.

5. Le diabète sucré est une maladie associée à une production insuffisante d'insuline (diabète congénital ou diabète de type 1) ou au développement d'une immunité des tissus corporels à l'insuline produite (diabète acquis, diabète de type 2).

Au début, le diabète se manifeste par une soif accrue, un appétit accru, des mictions fréquentes. Plus tard, des perturbations vasculaires se développent dans les petits capillaires des yeux, des reins, du cœur et des membres.

Et si le pancréas fait mal?

Et si le pancréas fait mal?

Que dois-je faire?

Le traitement de toute pathologie pancréatique nécessite le respect d'un régime strict:

  • Dans les premiers jours de la maladie, la famine est utile, puis passez progressivement au régime numéro 5.

Lorsque l'inflammation du pancréas se justifie par la nomination de médicaments analgésiques (no-shpa, papavérine), agents réduisant l'acidité gastrique (Almagel, omez, famotidine)

Les tumeurs peuvent nécessiter une intervention chirurgicale.

Si vous suspectez une pathologie du pancréas, vous devriez consulter un thérapeute ou un gastro-entérologue.

Après l'examen médical, des tests standard seront prescrits - sang pour amylase, lipase, urine pour diastase, excréments pour les graisses, échographie du pancréas, tomodensitométrie ou IRM.

Selon le diagnostic, le médecin recommandera un plan de traitement individuel.

Intéressant

L'information est fournie à titre d'information et de référence, un médecin professionnel devrait prescrire un diagnostic et prescrire un traitement. Ne pas se soigner. | | Contactez-nous | Publicité | © 2018 Medic-Attention.com - Santé en ligne
La copie de matériel est interdite. Site éditorial - info @ medic-attention.com