• Décodage de tests en ligne - urine, sang, général et biochimique.
  • Que signifient les bactéries et les inclusions dans l'analyse des urines?
  • Comment comprendre l'analyse de l'enfant?
  • Caractéristiques de l'analyse IRM
  • Tests spéciaux, ECG et échographie
  • Taux de grossesse et valeurs de variance ..
Explication des analyses

Parotidite: symptômes et traitement chez les enfants et les adultes, prévention

C'est quoi La parotidite est une maladie d'étiologie virale caractérisée par une affection fébrile, une intoxication générale du corps, le développement d'une sialadénite ( inflammation des glandes salivaires ), des lésions des tissus glandulaires d'autres organes et un réseau de structures du SNC.

Provoque la maladie - le virus Paramyxoviridae, le genre Paramyxovirus, tolère bien un environnement froid (-70 ° C) et pendant 10 minutes il perd son activité et périt par chauffage (+70 ° C).

La période de latence du virus se situe entre une semaine et demie et trois semaines. Une source infectieuse est une personne malade qui isole le virus avec la salive et la propage par aérosol (en suspension dans l'air) au milieu de la maladie pendant les cinq premiers jours.

Le patient en convalescence n'est plus une source virale (après le 9ème jour de maladie). L'infection est possible et par contact - à travers les effets personnels et les objets appartenant au patient. Il n'est pas exclu infection et voie verticale - intra-utérin. Les infections concernent principalement les garçons âgés de 1 an à la puberté (15 ans).

Les personnes qui n'ont pas récupéré les oreillons sont sensibles au virus tout au long de leur vie, ce qui explique la possibilité d'infection des patients de différentes catégories d'âge. Caractère saisonnier typique de la maladie - hiver-printemps. Il se manifeste par des cas isolés et sous la forme de poussées d'oreillons. Chez les personnes infectées par une infection, il reste une forte immunité au virus.

Contenu

Symptômes et formes des oreillons

Parotite

Pour les signes étiologiques, la parotidite se manifeste sous deux formes: la parotidite épidémique due à la nature infectieuse du paramyxovirus et non épidémique, qui peut se manifester pour d’autres raisons. Chacun d'eux a ses propres caractéristiques et manifestations cliniques.

К примеру, при типичном естественном течении, отмечаются проявления железистого поражения, патологии нервной системы или их комбинации. 1) Par exemple, avec une évolution naturelle typique, il existe des manifestations de lésions glandulaires, des pathologies du système nerveux ou une combinaison de celles-ci. La clinique des oreillons glandulaires apparaît exclusivement comme des réactions pathologiques dans les tissus glandulaires (principalement la région parotidienne). Le processus pathologique peut se développer à la fois isolé et avec l'implication d'autres glandes dans le processus - par exemple, les glandes sous-maxillaires.

Проявляясь клиникой нервного поражения пораженческий процесс изолированно направлен на ЦНС, вызывая менингеальную и менингоэнцефалитную симптоматику. 2) Se présentant comme une clinique de lésion nerveuse, le processus de défaite est isolé dans le système nerveux central, provoquant des symptômes de méningée et de méningo-encéphalite. L'agent pathogène affiche son agressivité même pendant le cours latent asymptomatique, un ou deux jours avant la manifestation de la symptomatologie caractéristique.

При комбинированном течении, паротит может проявляться исключительно патологиями желез, либо только ЦНС, но и вовлекать в патологический процесс одновременно две клинические формы. 3) Dans un cours combiné, la parotidite peut se manifester uniquement dans la pathologie des glandes, ou uniquement dans le système nerveux central, mais implique également deux formes cliniques dans le processus pathologique simultanément.

Symptômes des oreillons

Les symptômes des oreillons se manifestent sous la forme d'une infection aiguë manifeste accompagnée d'une inflammation des glandes parotides (principalement avec une lésion unilatérale). Les processus purulents se développent rarement. Inflammable dans les principales glandes de la zone de l'oreille.

Les réactions inflammatoires peuvent en même temps affecter les glandes des zones salivaires, sublinguales et sous-maxillaires, laitières, pancréatiques et sexuelles.

Développement possible:

  • inflammation pathologique des nerfs périphériques;
  • pathologies diffuses dans les reins;
  • troubles cérébraux (encéphalite);
  • symptômes méningés;
  • défaite inflammatoire du muscle cardiaque;
  • changements pathologiques dans le pancréas.

Les symptômes des oreillons sont accompagnés d'une température fébrile élevée, de tremblements musculaires et de fièvre, de signes d'asthénie (faiblesse générale) et de migraine. Un gonflement unilatéral ou bilatéral des glandes dans la région des oreilles se traduit par une douleur aiguë lors de la consommation ou de la conversation. La peau des glandes enflées s'étire et brille. Il est possible de propager les poches dans la zone cervicale.

La forme non épidémique des oreillons se développe principalement en raison de:

  • lésion traumatique des glandes salivaires;
  • l'obstruction de leurs conduits d'évacuation;
  • hypothermie ou pathologie des pierres salivaires;
  • infection par la flore bactérienne de la muqueuse buccale.

Une manifestation grave de la maladie est notée dans les pathologies de fond de nature infectieuse provoquées par une infection coccique (pneumonie, infection virale respiratoire aiguë, typhus, encéphalite épidémique et autres infections). Dans les glandes de la zone de l'oreille, l'agent pathogène pénètre dans les canaux excréteurs, la lymphe ou le sang.

Les symptômes sont similaires aux signes des oreillons avec une manifestation caractéristique d'asthénie, de forte fièvre et de xérostomie (sécheresse dans la bouche).

Symptômes des oreillons chez les enfants

Symptômes des oreillons chez les enfants

De nombreux facteurs contribuent au développement des oreillons chez l’enfant, mais le risque d’accroissement de la morbidité est dû à l’affaiblissement de l’immunité, en particulier après les périodes de froid saisonnier - hiver, printemps. Ou à la suite de fréquentes maladies catarrhales, dont le traitement a été réalisé avec un traitement à long terme par des corticostéroïdes et une antibiothérapie.

Le principal facteur qui augmente le risque de maladie chez les enfants est le manque de vaccination.

Les premiers symptômes des oreillons chez les enfants sont similaires à ceux des infections à froid courantes. L'enfant a de la fièvre, des frissons, des douleurs articulaires et des douleurs musculaires. Après 2-3 jours, la symptomatologie est complétée par des réactions inflammatoires dans les glandes salivaires sous-maxillaires avec manifestation des principaux signes de la maladie.

L'apparition d'une hyperthermie à haute température, qui dure une semaine. La normalisation et un nouvel éclat de température indiquent le développement de nouvelles lésions. Il y a une forte douleur dans les glandes dans la zone des oreilles, elles augmentent et gonflent.

Le gonflement du visage lui donne une forme de poire, ressemblant à la tête de cochon («cochon»). Il existe un symptôme spécifique de la maladie des oreillons - saillant sur les côtés du lobe de l'oreille et l'implication de la tête dans les épaules, avec localisation bilatérale de l'inflammation. Les symptômes douloureux sont plus importants lorsque vous mangez et ouvrez la bouche. Parfois, la douleur paie l'oreille elle-même.

Peut se manifester:

  • acouphènes intermittents ou constants (bruit, bourdonnements dans les oreilles);
  • signes d'asthénie, xérostomie, insomnie;
  • hyperhidrose et migraine;
  • la voix devient "nasale" et étouffée;
  • gonflement dans la zone antérieure de l'oreille, suivi d'une propagation à la région postérieure de l'oreille;
  • gonflement déformant des grandes lèvres chez les filles pubères.
  • gonflement et gonflement des testicules chez les adolescents et les hommes, ce qui menace par la suite leur atrophie.

La parotidite chez les enfants peut avoir une évolution effacée ou même asymptomatique, se manifestant comme une clinique d’une évolution légère, modérée et sévère.

  1. 1) La clinique pour les "oreillons" légers est marquée par une élévation rapide de la température, mais elle dure très brièvement. Les capsules fasciales des glandes salivaires ne sont affectées que.
  2. 2) La clinique moyennement lourde est causée par une fièvre prolongée, des réactions inflammatoires qui se propagent aux glandes d'autres organes. L'enfant présente des signes de faiblesse générale, une violation de l'appétit et du sommeil.
  3. 3) En cas de pathologie grave, des lésions étendues des glandes de nombreux organes se produisent dans le système nerveux central. Dans ce contexte, le développement de symptômes méningés, de surdité et de pancréatite est possible.

Conséquences des oreillons chez les enfants

La conséquence la plus dangereuse de la parotidite chez les garçons est l’orchite. Habituellement, la maladie est compliquée chez les enfants non vaccinés à l'adolescence. A une forme sévère, le processus inflammatoire se produit immédiatement dans deux testicules. Entraîne souvent l'infertilité.

Lorsqu'un virus pancréatique est affecté, son changement structurel se produit, ce qui conduit au développement d'une pancréatite. Souvent, il contribue aux troubles sécrétoires du développement d'une hormone universelle - l'insuline dans le corps, qui peut provoquer une SD.

Les filles de l'adolescence peuvent développer une oophorite (inflammation des ovaires), elle est rare et ne menace pas la stérilité. Les complications rares sont la thyroïdite. La conséquence peut être des pathologies auto-immunes, provoquées par des réactions inflammatoires dans la glande thyroïde.

La sélection d'un traitement inadéquat provoque l'apparition d' une méningite , d'une méningo-encéphalite et d'une pathologie du nerf auditif. Les lésions du SNC peuvent se manifester par une inflammation pleurale des poumons et des reins, des lésions multiples des fibres nerveuses dans les membres ou de l'arthrite.

Traitement des oreillons chez les enfants et les adultes

Traitement des oreillons chez les enfants et les adultes Le traitement principal des oreillons chez les enfants et les adultes est symptomatique. Avec des signes de pathologies du pancréas (endocrinien et exocrine), le besoin d'un régime strict est sans ambiguïté. Le régime alimentaire exclut les aliments provocants - frits, salés et épicés, les produits fumés et les aliments gras. Adhérer à un régime alimentaire est recommandé un an après la maladie. La violation de ces règles peut mener au SD.

Une compresse froide est appliquée sur la zone affectée. Si le syndrome douloureux est fortement prononcé, des préparations de médicaments spasmolytiques - "No-Shpa" ou "Drotoverin" sont prescrits, les troubles dyspeptiques sont stoppés par des moyens enzymatiques "Créon" ou "Mezim".

La thérapie de désintoxication est réalisée par injection intraveineuse de solutions salines.

  1. Comme traitement étiotrope, des médicaments antiviraux sont prescrits - "Isoprinosine" (la posologie et la durée du traitement sont déterminées par le médecin).
  2. Fonds immunomodulateurs (interféron, viféron) et immunostimulants (cycloferon).
  3. Antipyrétiques non stéroïdiens - "Nurofen", "Paracetamol" ou "Ibuprofen"
  4. En traitement local - chaleur sèche sous forme de compresses sur la zone touchée.

Au cours du traitement des oreillons chez les enfants, il est recommandé de limiter l'activité, il est souhaitable d'avoir un régime laitier et végétal, un réchauffement local avec des compresses sèches. Les œdèmes peuvent être lubrifiés (sans frotter) avec de l'huile de camphre.

Avec le développement de l'inflammation purulente dans l'oreille, on procède au douching de l'oreille avec une solution légèrement chaude de camomille de chimiste.

Il est nécessaire de surveiller l'hygiène de la bouche de l'enfant - rinçage obligatoire avec une solution douce légèrement rose de manganèse ou une solution pharmaceutique d'acide borique. La vitamine est réalisée. Il est conseillé de boire beaucoup de boissons vitaminées, y compris les adultes.

Dans les processus purulents sévères, une intervention chirurgicale n'est pas exclue.

Prévention des oreillons, inoculation

La prévention des oreillons est due à la vaccination et à la revaccination (revaccination). Appliquer le triple vaccin (trivaccine). La vaccination contre la rougeole, la rubéole, les oreillons et les enfants est effectuée pour la première fois à l'âge d'un an, suivie d'un rappel à l'âge de six ans.

Auparavant, enfants non vaccinés, vaccinés à 13 ans. Chaque vaccination ultérieure est effectuée après 9 ans.

En général, les enfants d'un an tolèrent bien la vaccination. Les réactions négatives à la vaccination sont très rares, mais elles doivent encore être connues. Chez les bébés, cela peut se manifester par une légère augmentation de la température, des rougeurs et des serrements au niveau de la zone d'injection ou des ganglions lymphatiques légèrement dilatés.

Il existe une telle symptomatologie d'un type de réaction retardé, en une ou deux semaines - due à l'introduction de virus fortement affaiblis dans l'organisme.

La réaction des micro-organismes aux anticorps se manifeste par une réponse immunitaire à ce moment - au plus fort du développement des anticorps. C'est un processus complètement naturel et aucun traitement n'est requis. Mais chez les adolescents et les adultes, de tels symptômes peuvent être complétés:

  • une éruption allergique sur n'importe quelle partie du corps;
  • lymphadénite parotidienne et occipitale;
  • signes d'arthralgie et d'arthrite.

Ceci est généralement dû à une vaccination mal administrée. Et la cause fréquente des complications après la vaccination chez les enfants est de ne pas tenir compte des contre-indications et d'un examen complet de l'enfant. Avant la vaccination, il devrait être complètement en bonne santé.

Intéressant

L'information est fournie à titre d'information et de référence, un médecin professionnel devrait prescrire un diagnostic et prescrire un traitement. Ne pas se soigner. | | Contactez-nous | Publicité | © 2018 Medic-Attention.com - Santé en ligne
La copie de matériel est interdite. Site éditorial - info @ medic-attention.com