• Décodage de tests en ligne - urine, sang, général et biochimique.
  • Que signifient les bactéries et les inclusions dans l'analyse des urines?
  • Comment comprendre l'analyse de l'enfant?
  • Caractéristiques de l'analyse IRM
  • Tests spéciaux, ECG et échographie
  • Taux de grossesse et valeurs de variance ..
Explication des analyses

Période abondante avec des caillots - causes et traitement

Dans la norme pour toute la période de saignement menstruel, une femme devrait recevoir 150-160 ml de sang. Excès de ce volume, les gynécologues ont appelé hyperménorrhée ou ménorragie. Selon les statistiques, environ 35% des femmes consomment une quantité abondante de caillots de sang par mois, mais ce n’est qu’un nombre fixe de patients.

Tout le monde ne se tourne pas vers un médecin pour obtenir de l'aide, alors en réalité, il y en a plus. En plus de l'excès de décharge sanguinolente, l'hyperménorrhée se caractérise également par d'autres effets secondaires:

  1. Douleur pendant la menstruation. Fondamentalement, ce sont des sensations de traction et de crampes dans le bas-ventre. Ils sont liés au fait que l'épaisseur de l'endomètre est exfoliée des parois de l'utérus. En conséquence, la surface de la plaie est assez étendue.
  2. Faiblesse , dans certains cas, perte de capacité de travailler. Le symptôme est une conséquence de l'anémie, qui survient pendant une période de menstruation abondante.
    Vertiges, qui se produisent lorsque la position du corps change brusquement, en tournant ou en s'inclinant. Avec des pertes de sang particulièrement sévères, les vertiges peuvent être ressentis même en position couchée.
  3. Sentiment de lourdeur , pression dans le petit bassin. Il se produit en raison de l'augmentation du flux sanguin vers l'utérus. Les sensations augmentent si une femme reste longtemps sans bouger et disparaît si elle se couche.

Contenu

Causes de l'hyperménorrhée

Causes de copieux mensuel

Pour savoir pourquoi il y a de nombreux mois, il est nécessaire de procéder à un examen du système endocrinien et des organes de l'appareil reproducteur. En règle générale, l’émergence d’une hyperménorée contribue à plusieurs facteurs:

Hyperplasie de l'endomètre - prolifération excessive de la couche muqueuse interne de l'utérus d'une épaisseur pouvant atteindre 20 mm. De plus, l'endomètre altéré pathologiquement peut être observé à la fois sur toute la surface de la muqueuse et dans ses parties individuelles (excroissances polypoïdes).

Polype utérus cervical - une tumeur de couleur rouge vif ayant une structure poreuse. Apparaît à la surface du canal cervical. Au cours du mois, les polypes augmentent légèrement en raison de l'augmentation du flux sanguin vers le petit bassin.

Le myome de l'utérus est une tumeur bénigne du myomètre (couche musculaire). L'hyperménorrhée est caractéristique, principalement pour les myomes sous-muqueux, car elles se blessent chaque fois que l'endomètre se décolle de l'utérus.

Spirale intra- utérine - Implantation dans la paroi de l'utérus d'un petit appareil en cuivre. L'un des effets secondaires de ce contraceptif est l'apparition de règles abondantes.

Insuffisance hormonale - une hémorragie grave peut être causée par un manque ou un excès de toute hormone dans le corps d'une femme. Souvent, la ménorragie apparaît dans le contexte de la prise de contraceptifs oraux.

Menstruations abondantes avec des caillots

Menstruations abondantes avec des caillots Une menstruation abondante causée par un échec intra-utérin ou hormonal est une hémorragie de consistance uniforme. Mais certaines femmes ont des périodes abondantes avec des caillots de sang et de mucus dont la cause est le rejet de l'endomètre, qui a une épaisseur de plus de 16 mm.

La couche muqueuse, séparée des parois de l'utérus, s'accumule et se forme sous forme de mottes de différentes tailles (jusqu'à 25 mm). Cette condition n'est pas dangereuse et le traitement n'est pas effectué. Les caillots peuvent se former lorsque la température augmente.

Mais dans ce cas, ils ne sont qu'un sang coagulé, pas un endomètre. Ils sont de petite taille et ne deviennent pas un phénomène permanent à chaque menstruation abondante.

, то это повод насторожиться и обратиться к врачу. Si les caillots ont une taille supérieure à 25 mm de diamètre , c'est une excuse pour alerter et consulter un médecin. Souvent, un tel symptôme indique la présence d'endométriose, qui doit être traitée, surtout si une future grossesse est prévue.

Les gros caillots peuvent bloquer la sortie du mucus et du sang du canal cervical, ce qui se traduit par des processus inflammatoires dans la cavité utérine.

Abondant tous les mois après l'accouchement

Abondant tous les mois après l'accouchement

Après que l' isolement du système reproducteur d'une femme a cessé, il commence à fonctionner comme avant la naissance de l'enfant. Il y a maturation du follicule dominant, ovulation et règles subséquentes.

Dans certains cas, les femmes remarquent l'apparition de périodes très abondantes après la naissance.

Les raisons de cette condition peuvent être les suivantes:

  1. L'utérus ne pouvait pas rétrécir à sa taille antérieure. Cela se heurte au fait que, dans sa cavité pendant la menstruation, le sang stagnant et l'endomètre exfolié provoquent beaucoup de pertes de sang.
  2. La cavité utérine ou le col utérin pendant le travail était gravement blessé. Par conséquent, chaque fois que la couche muqueuse est rejetée sous l'influence des hormones, le site de la lésion recommence à saigner.
  3. Ectopie compliquée du col de l'utérus. La pathologie est formée lors de l'accouchement en raison du déplacement de l'épithélium cylindrique du canal cervical. Normalement, l'ectopie a une évolution asymptomatique, mais si elle est alourdie par le processus inflammatoire, elle provoque alors une menstruation abondante.
  4. Inflammation de la cavité utérine et des appendices. Des bactéries causant des maladies peuvent être introduites lors de la livraison. Ils provoquent non seulement des saignements menstruels sévères, mais provoquent également l'apparition d' adhérences . L'infection peut également provoquer une décharge blanche abondante avant la menstruation.

L'apparition d'une hyperménorrhée en période postnatale est toujours une occasion de consulter un médecin.

Dans ce cas, il est trop dangereux d'utiliser des remèdes populaires pour réduire la perte de sang, car il est nécessaire de trouver la cause de la décharge abondante.

L'automédication peut éliminer les symptômes des maladies post-natales dangereuses, mais ne se soulagera pas de ces maladies dont le cours peut devenir latent.

Décharge abondante après la menstruation

Un retard dans la menstruation peut survenir en raison d'une défaillance hormonale. Cependant, le mensuel après il devrait aller au volume normal. Les excrétions maigres indiqueront un endomètre trop mince et un faible taux d’œstrogènes dans le sang.

Mais une fois par mois abondante, un retard peut être le symptôme d’une maladie plus dangereuse - l’hyperplasie de l’endomètre.

Cet état pathologique de la couche muqueuse interne de l'utérus est nécessaire pour identifier et commencer à traiter. Sinon, l'hyperplasie peut dégénérer en une tumeur maligne.

Que dois-je faire si j'ai beaucoup de menstruations avec des caillots de sang?

Il existe des moyens médicamenteux et populaires pour réduire les saignements. Si la ménorragie est un cas unique et que toutes les règles ont un volume de décharge normal, vous pouvez réduire votre perte de sang.

, потому что в таком случае любые кровоостанавливающие препараты для прекращения обильных месячных нужно принимать с осторожностью. Avant d'entreprendre un traitement, assurez-vous de ne pas avoir de tendance à la thrombose , car dans ce cas, tout médicament hémostatique permettant d'arrêter les règles abondantes doit être pris avec précaution.

Thérapie médicamenteuse

  • Traneksam - est disponible sous forme de comprimés et en solution pour administration intraveineuse (perfusion goutte à goutte et jet). Et, les gouttes sont prescrites dans les cas où la perte de sang menace la vie du patient.
  • Dicinone - est disponible en comprimés et en ampoules pour administration intramusculaire et intraveineuse. Augmente la stabilité des capillaires. Si injecté directement dans le sang, l'effet du médicament commence dans les 10 minutes.
  • Vikasol - existe sous forme de comprimés et sous forme de solution pour injection intramusculaire. Réduit la perte de sang dans les 5 jours suivant le début de l'utilisation du médicament.

Traitement des règles abondantes Il existe d'autres médicaments pour arrêter les saignements utérins: le tugin, le chlorure de calcium, l'acide epsilon-aminocaproïque.

Mais ils ne sont destinés qu'à une administration intraveineuse et sont utilisés en milieu hospitalier, principalement pour arrêter les saignements immédiatement après le curetage diagnostique ou dans les cas où les premiers mois après le raclage sont très abondants et la femme obligée de se rendre à l'hôpital.

Application d'herbes médicinales

  • Forêt de fraises sauvages - Une cuillère à soupe de feuilles de fraises écrasées verse 1,5 tasse d'eau bouillante et insiste pendant 5 à 6 heures. Prendre 1 cuillère à soupe 1 fois par jour à partir du début de la menstruation.
  • Ortie - 2 cuillères à soupe de feuilles fraîches (ou 1 sac de feuilles séchées, achetées en pharmacie) versez un verre d'eau chaude. L'eau bouillante dans ce cas ne peut pas être utilisée, sinon l'ortie perdra des substances qui augmentent l'hémoglobine. La perfusion reçue à boire pendant la journée en petites portions.
  • Champ de prêle - une cuillère à café de matière première hachée verser deux tasses d'eau bouillante. Buvez toutes les 2-3 heures sur une cuillère à soupe jusqu'à ce que les saignements menstruels deviennent moins abondants.

Que ne peut-on pas faire avec beaucoup de mois

  1. Ne pas se laver dans un bain ou une douche chaude. Toute augmentation de la température corporelle pendant la période de menstruation abondante affecte négativement la condition de la femme: la perte de sang non seulement s'intensifiera, mais elle deviendra également douloureuse.
  2. Avec l'hyperménorée, les sports actifs doivent être évités, non seulement pendant la menstruation elle-même, mais aussi quelques jours avant et même 2 ou 3 jours après la fin.
  3. Quelques jours avant le début des règles, il est nécessaire d’annuler l’utilisation de médicaments anticoagulants.

Vous pouvez arrêter les périodes abondantes à la maison. Mais si les saignements abondants se répètent pendant plusieurs cycles, l'automédication ne vaut pas la peine. Il est nécessaire de s'adresser au gynécologue pour établir les raisons de l'hyperménorée et la nomination du schéma de traitement.

Intéressant
Ekaterina Evseeva
2017-09-25 05:49:12
Merci pour un bon article informatif.

L'information est fournie à titre d'information et de référence, un médecin professionnel devrait prescrire un diagnostic et prescrire un traitement. Ne pas se soigner. | | Contactez-nous | Publicité | © 2018 Medic-Attention.com - Santé en ligne
La copie de matériel est interdite. Site éditorial - info @ medic-attention.com