• Décodage de tests en ligne - urine, sang, général et biochimique.
  • Que signifient les bactéries et les inclusions dans l'analyse des urines?
  • Comment comprendre l'analyse de l'enfant?
  • Caractéristiques de l'analyse IRM
  • Tests spéciaux, ECG et échographie
  • Taux de grossesse et valeurs de variance ..
Explication des analyses

Nocturia, c'est quoi? Signes chez les femmes et les hommes, traitement, médicaments

Nocturia - c'est quoi?

Un corps adulte en bonne santé libère jusqu'à 80% de l'urine de la quantité totale de liquide consommée par jour. Le rapport entre la quantité d'urine libérée pendant le jour et la nuit varie de près d'un tiers - 2/3 jours et 1/3 nuit. Lorsque le rapport change et que la miction nocturne dépasse le taux journalier, c'est la nycturie.

Selon le facteur étiologique, la nycturie est classée comme cardiaque, se développant dans un contexte de faible fonction contractile du muscle cardiaque et des reins, provoquée par des pathologies rénales.

Contenu

Les causes de la nycturie - formes communes et nocturnes

Nocturia

Les facteurs responsables de la nycturie sont dus à l’effet du déséquilibre hormonal et aux problèmes associés à l’état fonctionnel dans la structure de la vessie. La régulation de l'équilibre hydrique dans notre corps est assurée par deux hormones - la vasopressine (hormone antidiurétique) "WUA", produite par le lobe postérieur de l'hypophyse et par l'hormone auriculaire natriurétique ("ANG").

L'action de l'hormone "WUA" est provoquée par l'absorption accrue du liquide dans le système glomérulaire rénal, réduisant ainsi les fonctions excrétoires des reins et abaissant la sécrétion d'acide urique. Cette hormone remplit les fonctions de régulation du niveau de saturation en eau du corps.

Mais lorsque les pathologies cardiaques entraînent une surabondance de sang dans le tissu musculaire cardiaque, des hormones natriurétiques sont libérées. Avec l'activation de ces hormones, il existe des processus de libération de l'eau et une augmentation de la sécrétion d'urine. Les causes des nocturnes nocturnes sont dues à quatre facteurs fondamentaux:

  1. La polyurie générale, lorsque l'augmentation de l'urine libérée par jour dépend d'un certain nombre de signes cliniques de troubles endocriniens rénaux et neuromusculaires.
  2. Polyurie nocturne causée par une augmentation de la production d'urine la nuit.
  3. Troubles de la vessie, le privant de la capacité de retenir l'urine.

Les polyuries générales et nocturnes se développent à la suite d'un déséquilibre du taux d'hormones "WUA" ou "ANG". Le troisième point est dû aux processus pathologiques dans la vessie.

polyurie de nuit

Dans un langage simple, cela peut être expliqué par des exemples simples. Avec la nycturie cardiaque, les patients durant la journée augmentent leur apport en cœur et en liquides, ce qui contribue à la stagnation des processus sanguins et hydriques dans les structures tissulaires.

La nuit, quand une personne repose sur le cœur, la circulation du sang veineux s'améliore, ce qui contribue à la libération de l'hormone auriculaire natriurétique «ANG». Cela entraîne une augmentation de la diurèse (augmentation du débit urinaire) et une diminution de l’œdème.

Avec la nycturie rénale, provoquée par des pathologies rénales, la circulation sanguine s'améliore la nuit dans les tissus rénaux atteints, son mouvement le long des vaisseaux rénaux est accéléré. Le développement d'une diurèse hypertensive, qui augmente l'excrétion de l'urine jusqu'à douze fois, commence.

Les désordres dans le rapport de la production d'urine pendant le jour et la nuit sont considérés comme une norme fonctionnelle seulement avec la nycturie chez les enfants, et seulement jusqu'à l'âge de deux ans. Dans tous les autres cas, ce symptôme désagréable de nycturie indique la présence dans l'organisme de modifications pathologiques graves nécessitant un diagnostic et un traitement urgents.

Signes de nycturie chez l'homme

Signes de nycturie chez l'homme

La violation des rapports quantitatifs d'excrétion d'urine vers une augmentation des visites aux toilettes la nuit chez les hommes se manifeste (dans la plupart des cas) à l'âge adulte. Elle se développe au début des signes d’égalisation quantitative de la miction pendant les visites de jour et de nuit à la toilette la nuit.

Le développement de facteurs provoquants conduit à une augmentation progressive (presque un tiers) de la nuit, perturbant le sommeil et apportant la "forte moitié de l'humanité" aux dépressions nerveuses et aux états dépressifs.

Cette condition peut être provoquée par un certain nombre de causes pathologiques:

  • insuffisance des muscles cardiaques pour pomper une quantité suffisante de sang et assurer en conséquence les processus de métabolisme des tissus, provoquant des processus stagnants et des poches;
  • violation de la perméabilité du sang dans les vaisseaux sanguins qui alimentent le muscle cardiaque en formations athéroscléreuses (plaques);
  • conséquence du syndrome d'apnée du sommeil;
  • maladies rénales;
  • insuffisance d'hormones stéroïdiennes;
  • les pathologies du système nerveux sous forme de sclérose en plaques ;
  • Facteurs comportementaux - l'utilisation de boissons alcoolisées, de caféine et d'une grande quantité de liquide juste avant le coucher.

Un facteur important, parmi les causes de la nycturie, est la diminution de la capacité structurelle de la cavité de la vessie provoquée par les néoplasmes fibrotiques et malins, l'utilisation de méthodes thérapeutiques d'irradiation ionisée, les processus pathologiques dans les zones inférieures de l'urètre et les obstructions du col de la vessie.

Les modifications pathologiques de cet organe s'accompagnent d'une symptomatologie épisodique de la nycturie, exprimée sous forme de signes de vidange et d'accumulation.

Les signes vides se manifestent:

  • retard prolongé immédiatement avant l'acte d'uriner;
  • un mince filet de rendement d'urine;
  • Étape "terminale" de la vidange - goutte à goutte de l'urine;
  • rendement involontaire d'urine goutte à goutte, après le processus urinaire;
  • sensation de manque de rendement en urine.

La symptomatologie cumulative se caractérise par:

  • mictions fréquentes;
  • augmentation des visites aux toilettes la nuit;
  • besoins impérieux (échec de la rétention prolongée de la miction);
  • incontinence urinaire impérative (incapacité à contrôler, la miction se produit souvent sans atteindre les toilettes).

Les symptômes de la nycturie chez les femmes

Symptômes de la nycturie chez la femme

Les femmes sont caractérisées par un système génito-urinaire plus sensible, qui réagit brusquement même à une pénétration insignifiante de la microflore pathogène dans l'organisme, ce qui conduit souvent au développement de processus pathologiques graves dans l'organisme.

Par exemple, les pathologies rénales peuvent entraîner un problème aussi délicat que la nycturie. Les symptômes de cette maladie chez les femmes peuvent se manifester sans douleur, mais accompagnés d'une mauvaise santé ou de divers types de sécrétions. La manifestation de la nycturie chez la femme peut:

  • Le développement des processus de cystite chez la femme s'accompagne d'un besoin fréquent d'uriner, dans les cas négligés, même d'incontinence, de douleurs de coupe sévères, de douleurs diurnes et nocturnes avec une vessie remplie.
  • Présence de lithiase urinaire dans le système urétral. Les fréquents trajets aux toilettes, les charges minimales, la marche ou les mouvements brusques provoquent des symptômes douloureux aigus dans l'aine. Un signe caractéristique du processus pathologique est la sensation de ne pas uriner complètement après la procédure et même dans son processus.
  • Les signes de nycturie se manifestent clairement dans la pyélonéphrite chronique , accompagnée d'une forte fièvre et d'une douleur sourde dans la zone lombaire.
  • La symptomatologie de la nycturie de la genèse cardiovasculaire est exprimée chez la femme par le tissu oedémateux.

Avec le développement de la nycturie rénale ou cardiaque, les voyages nocturnes fréquents vers les toilettes peuvent avoir un caractère chronique permanent, ce qui affectera négativement le traitement ultérieur de la nycturie.

Traitement de la nycturie - médicaments et techniques

Traitement de la nycturie

Les méthodes de traitement de la nycturie chez la femme et chez l'homme visent à identifier et à arrêter les processus de fond à l'origine de la pathologie. Lorsqu'une pathologie de la genèse cardiaque et vasculaire est détectée, un cardiologue est connecté au traitement.

Après que les tests de diagnostic nécessaires ont été effectués, un traitement approprié et individuel est prescrit, visant à arrêter les modifications hémodynamiques majeures.

Si des troubles organiques cardiaques ou vasculaires sont détectés, des recommandations de traitement chirurgical sont possibles.

Une intervention endovasculaire aux rayons X peut être nécessaire si l'athérosclérose est détectée dans les artères rénales. Cette méthode chirurgicale peu invasive restaure la perméabilité vasculaire et restaure le flux sanguin.

Dans ce cas, l'accès à la zone affectée du vaisseau est effectué à travers une ponction, à travers le vaisseau fémoral, qui ne laisse pas une grande incision chirurgicale.

Dans le traitement de la nycturie chez les hommes avec la détection de la lésion adénomateuse de la prostate, une intervention chirurgicale peut être nécessaire. Aujourd'hui, il existe de nombreuses techniques modernes pour éliminer les néoplasmes tumoraux de la prostate.

L'accès au champ opératoire se fait par l'urètre. Ces techniques se caractérisent par un effet efficace, permettant de réaliser un traitement dans un court laps de temps.

En tant que traitement pharmacologique individuel pour la nycturie, les médicaments sont prescrits:

  • Médicaments pour améliorer la circulation sanguine - Pentoxifylline et ses analogues;
  • Nootropiques - "Piracetam", etc.
  • NVPS - "Diclofenac", "Ibuprofen", "Indomethacin";
  • Antidépresseurs - Sertraline, Tianeptine, Fluoxétine, Citalopram;
  • Préparations améliorant la fonction du canal urétral et de la vessie - "Oksibutinin", "Tolterodin", "Solifénacin";
  • Avec atrophie des sections inférieures de l'urètre et pathologies de la vessie - doses individuelles de "Ovestina".

Les patients sont invités à tenir un journal de leurs mictions. Selon ses données, une évaluation de la dynamique des symptômes cliniques après trois et six mois est effectuée en fonction de l'état vaginal, de l'examen urodynamique et colposcopique.

Intéressant

L'information est fournie à titre d'information et de référence, un médecin professionnel devrait prescrire un diagnostic et prescrire un traitement. Ne pas se soigner. | | Contactez-nous | Publicité | © 2018 Medic-Attention.com - Santé en ligne
La copie de matériel est interdite. Site éditorial - info @ medic-attention.com