• Décryptage des tests en ligne - urine, sang, général et biochimique.
  • Que signifient les bactéries et l'urine dans l'analyse d'urine?
  • Comment comprendre l'analyse de l'enfant?
  • Caractéristiques de l'analyse IRM
  • Tests spéciaux, ECG et échographie
  • Normes pendant la grossesse et valeurs des écarts.
Décryptage des analyses

Diabète insipide: causes, symptômes et traitement de la maladie

Le diabète insipide est également appelé diabète insipide. Cette pathologie est extrêmement rare chez l’homme, dans environ 2 cas sur 60 000 personnes.

Le contenu

Qu'est-ce que le diabète insipide?

Qu'est-ce que le diabète insipide?

Soif causée par une envie constante d'uriner

Le diabète insipide est une maladie endocrinienne causée par une production insuffisante d'hormone antidiurétique par l'hypothalamus, entraînant une diminution de la densité de l'urine et une libération excessive d'urine (jusqu'à 12 litres par jour).

La maladie est plus fréquente chez les femmes de plus de 40 ans.

Classification

Tout d’abord, sachez que le diabète de type non sucré se présente sous deux formes:

  1. Forme centrale.
  2. Forme rénale.

La plus commune est la forme centrale de la maladie, qui se subdivise en diabète idiopathique (sans cause) et symptomatique (développé sous l’influence de certains facteurs de l’environnement ambiant et interne).

Cela se produit également avec le diabète congénital sans sucre, qui se développe à la suite d'anomalies chromosomiques.

Causes du diabète insipide

Signes et symptômes du diabète insipide Les facteurs prédisposants suivants peuvent provoquer le développement de la maladie diabète insipide de forme symptomatique:

  • Fonctionnement altéré de l'hypothalamus ou de l'hypophyse, qui perturbe le processus de production de l'hormone antidiurétique;
  • Les tumeurs cérébrales sont bénignes ou malignes.
  • La croissance de métastases dans le cerveau;
  • Opération subie, craniotomie;
  • Lésions cérébrales traumatiques;
  • Insuffisance vasculaire;
  • Tuberculose, paludisme, syphilis et autres maladies infectieuses.

Avec la forme idiopathique de diabète insipide dans le corps du patient, sans aucune raison apparente, des anticorps commencent à être produits, qui détruisent les cellules produisant l'hormone antidiurétique.

Le diabète insipide rénal (forme rénale) survient à la suite d’une intoxication chimique du corps, de troubles ou de maladies antérieures des reins et du système urinaire (insuffisance rénale, hypercalcinose, amyloïdose, glomérulonéphrite).

Signes et symptômes du diabète insipide

Les signes les plus caractéristiques du diabète insipide sont les suivants:

  1. PPP - polyurie, polyphagie, polydipsie (augmentation de la miction, de la faim, de la soif). Le volume de l'urine avec le diabète insipide peut atteindre environ 12-18 litres par jour. En raison de la grande quantité d'urine excrétée, sa densité et sa densité diminuent, ce qui la rend transparente et incolore, sans odeur, sans sel ni élément de forme;
  2. La névrose - se développe chez les patients en tant que symptôme concomitant, car le besoin constant d'uriner brise le rythme habituel de la vie et dérange beaucoup le patient;
  3. L'insomnie;
  4. Augmentation de la sécrétion des glandes sudoripares et salivaires, entraînant l'assèchement de la peau et des muqueuses du patient;
  5. L'apparition de fissures microscopiques de la peau et des muqueuses résultant de leur sécheresse excessive permet d'attacher une infection bactérienne secondaire lors de la pénétration dans les plaies de microorganismes pathogènes;
  6. La déshydratation;
  7. Perte de poids rapide;
  8. Omission d’organes internes, ce qui nuit à leur travail et à leurs fonctions.

Même si le patient est limité dans l'utilisation de liquide, l'urine sera toujours excrétée en grande quantité, ce qui entraînera une déshydratation générale de l'organisme.

Les symptômes du diabète insipide chez les femmes

Les symptômes du diabète insipide chez les femmes

Le diabète insipide chez les femmes pendant la grossesse

Les symptômes du diabète insipide chez les femmes s’ajoutent aux irrégularités menstruelles, au prolapsus utérin , à l’incapacité de tomber enceinte et à porter l’enfant.

Chez certaines femmes, le diabète insipide se développe au cours des dernières phases de la grossesse et est causé par la destruction de l'hormone vasopressine (hormone antidiurétique) par des enzymes du placenta.

Dans une telle situation, la maladie nécessite un suivi et une observation et se transmet d'elle-même peu de temps après la naissance de l'enfant.

Diagnostic du diabète insipide

En cas d'apparition d'une soif accrue et d'une augmentation du nombre de mictions, le patient doit consulter un endocrinologue.

Le spécialiste recueillera l'anamnèse et prescrira à un patient de subir une analyse d'urine selon Zimnitsky - 9 pots (dont un de 8 et un de rechange) sont donnés dans lesquels le patient doit uriner toutes les 3 heures. Cette étude nous permet d’estimer la quantité quotidienne d’urine et la fonction rénale.

L'urine collectée est étudiée en détail, évaluez-la:

  • Quantité;
  • Densité et densité;
  • La teneur en sels et minéraux;
  • Le nombre d'éléments formés de cellules.

Le sang à jeun est recommandé pour exclure le diabète.

Afin de déterminer la cause du développement du diabète insipide diabétique, un scanner ou une IRM est réalisée - ces études peuvent déterminer avec précision la présence de lésions, de tumeurs ou de métastases dans le cerveau.

En outre, il est conseillé au patient de consulter un urologue ou un néphrologue.

Traitement du diabète insipide

Traitement du diabète insipide

Le traitement de cette pathologie permet de déterminer et d’éliminer avec précision la principale cause des dysfonctionnements dans la production de vasopressine, par exemple une métastase tumorale ou cérébrale dans la forme centrale du diabète non sucré.

Les médicaments pour le diabète sucré sont sélectionnés par le médecin traitant. Tous sont des analogues synthétiques de l'hormone antidiurétique. Selon la durée du médicament, le médicament doit être pris plusieurs fois par jour ou une fois tous les quelques jours (médicaments à action prolongée).

Dans le diabète de type non sucré de la forme centrale, les médicaments les plus couramment utilisés sont la carbamazépine ou le chlorpropamide - ces médicaments stimulent la production et la libération de vasopressine.

Afin de prévenir la déshydratation du corps lorsque les mictions sont abondantes et fréquentes, des solutions salines sont administrées par voie intraveineuse au patient.

Le traitement du diabète insipide chez la femme est une consultation supplémentaire du gynécologue et la correction du cycle menstruel.

Complications du diabète insipide

Une complication dangereuse de la maladie est la perte de liquides corporels, car, malgré une soif accrue, l’eau n’est pas complètement reconstituée.

Les signes de déshydratation peuvent être reconnus par la présence des symptômes suivants:

  • Augmentation de la faiblesse générale;
  • Palpitations cardiaques;
  • Œdème des membres inférieurs;
  • Vomissements, nausée;
  • L'odeur prononcée de l'acétone par la bouche, causée par l'épaississement du sang et l'accumulation de corps cétoniques;
  • Tension artérielle réduite;
  • Troubles neurologiques;
  • Perte de conscience;
  • Insuffisance vasculaire aiguë.
  • . Dans les cas graves, le coma et la mort se développent .

Régime alimentaire pour le diabète insipide

Le régime alimentaire du diabète insipide est un élément important d’un traitement efficace. Afin de réduire la charge sur les reins, il est nécessaire de limiter fortement la consommation de protéines animales.

Le régime alimentaire se compose de produits végétaux, de céréales et de fruits. Les repas doivent être divisés en 7 à 8 fois en petites portions.

Jus, boissons aux fruits, boissons aux fruits, eau minérale pure non gazeuse sont excellents pour étancher la soif.

Intéressant

Les informations sont fournies à des fins d'information et de référence.Un médecin professionnel doit diagnostiquer et prescrire un traitement. Ne pas se soigner soi-même. | Contact | Annoncez | © 2018 Medic-Attention.com - Santé en ligne
La copie de matériel est interdite. Site éditorial - info @ medic-attention.com