• Décodage de tests en ligne - urine, sang, général et biochimique.
  • Que signifient les bactéries et les inclusions dans l'analyse des urines?
  • Comment comprendre l'analyse de l'enfant?
  • Caractéristiques de l'analyse IRM
  • Tests spéciaux, ECG et échographie
  • Taux de grossesse et valeurs de variance ..
Explication des analyses

Kystes de Nabotovy de l'utérus: causes, symptômes et traitement, les conséquences

Vous pouvez imaginer le chagrin d'une femme qui, lors d'une réception avec un gynécologue, découvre soudain la découverte d'un kyste cervical avec un nom incompréhensible effrayant - ponata. Fantasy peut rapidement dessiner des images effrayantes, des perspectives malheureuses. Mais il faut comprendre cela, car la panique recule immédiatement.

Contenu

Nabotovy kystes du col de l'utérus - c'est quoi?

Le col de l'utérus a la configuration d'un étroit goulot d'étranglement, face au vagin. Sa lumière est si étroite que les parois du cou se rapprochent. Cette structure anatomique protège la cavité utérine de l'infection de l'extérieur. Dans l'épithélium du cou, il y a des glandes muqueuses dont le secret remplit toute la lumière, assurant une protection supplémentaire de l'organe génital.

Kystes nabotoviens de l'utérus

Le cou en latin est appelé "col utérin" et les glandes internes, respectivement, sont "endocervicales". Ce nom incontestable est généralement remplacé par un autre, du nom du médecin qui les a décrits le premier - les pionniers.

Parfois, les excréments du col de l'utérus sont bouchés et le mucus s'accumule dans la cavité, leur donnant l'apparence de vésicules arrondies de 0,5 mm à 2 cm. Il y a des kystes de ponate rétentionnels. Il est plus correct de parler du kyste de la prostate.

Le blocage des canaux des glandes nodulaires est dû à des processus inflammatoires dans la région génitale. Les causes de l'inflammation sont divisées en plusieurs groupes:

  1. Lésion du col utérin pendant l'accouchement, l'avortement, la recherche instrumentale ou l'installation de spirales intra-utérines;
  2. Mauvaise hygiène des organes génitaux;
  3. Violation de la microflore du vagin et du shejki en raison de changements fréquents de partenaires sexuels;
  4. Problèmes hormonaux associés au cycle menstruel.

On suppose également que les kystes peuvent également être congénitaux.

Symptômes de kystes cervicaux

Les caractéristiques spécifiques en présence de formations de rétention sur le cou ne sont pas observées. Ils sont détectés lors des examens de routine, moins souvent - avec des plaintes pour irrégularité menstruelle, douleur et sensation de lourdeur dans le bas-ventre ou incapacité à devenir enceinte.

  • Mais il n'est pas prouvé que ce sont les petits kystes qui sont responsables de ces conditions.

Lorsqu'il est examiné visuellement, le médecin découvre, à l'aide d'un miroir gynécologique, un ou plusieurs éléments jaunâtres arrondis autour de l'ouverture du col de l'utérus et en informe le patient.

De très petits kystes sont diagnostiqués au microscope avec une biopsie.

Le diagnostic différentiel est réalisé avec des kystes cervicaux oncologiques, qui se développent en tant qu'éléments secondaires dans le processus tumoral. Il convient de noter que les vrais pseudo-kystes ne dégénèrent jamais en kystes cancéreux.

Lors de la détection primaire, pour l’établissement de la nature, plusieurs procédures de diagnostic sont nécessaires:

  • Examen du col de l'utérus avec un colposcope à dispositif optique de haute précision;
  • Prendre un frottis pour déterminer la microflore du vagin et du col utérin;
  • Frottis cytologique pour la détection de cellules cancéreuses;
  • Test sanguin pour la détermination des anticorps pour la flore pathogène urogénitale;
  • Échographie du petit bassin.

Si, selon les résultats des diagnostics effectués, il existe une conclusion quant à la présence de petits kystes à un seul site du col de l'utérus, il n'y a pas de raison particulière de l'excitation. Seules les grandes tailles de formations peuvent avoir des conséquences indésirables.

Conséquences négatives possibles

Lorsque les kystes atteignent une taille de quelques centimètres, ils peuvent obstruer la lumière du cou alors que:

  • empêcher la sortie du sang menstruel, provoquant des sensations douloureuses avec les règles;
  • empêcher le mouvement ascendant des spermatozoïdes, rendant la grossesse impossible.

Il existe une version selon laquelle plusieurs kystes de la lumière cervicale peuvent, au contraire, l’agrandir - créant des conditions propices à une naissance prématurée ou à une fausse couche.

En s'ouvrant pendant le travail, les kystes peuvent provoquer une infection de petites plaies sur la membrane muqueuse du col de l'utérus.

En cas d'infiltration purulente du kyste de rétention, il peut soutenir les processus inflammatoires chroniques, créant les conditions préalables à la grossesse extra-utérine et à l'infertilité.

Cependant, ces hypothèses ne sont pas confirmées, même si, en présence de tels problèmes, il est nécessaire de prendre en compte tous les facteurs possibles de développement de la pathologie.

Traitement des kystes cervicaux

Traitement des kystes cervicaux

En cas de détection accidentelle de petits kystes ponctués, le médecin en informe le patient et recommande des observations régulières deux fois par an.

Avec de multiples petites formations, le traitement des kystes cervicaux du col utérin se fait le plus souvent par voie hormonale prescrite par un gynécologue-endocrinologue.

De nombreux médecins traitent les kystes comme un phénomène normal.

Mais si un gros kyste du col de l'utérus est identifié, devrait-il être retiré? Même dans ce cas, cela ne constitue pas une menace pour le corps de la femme.

Avec une augmentation marquée de la taille du médecin peut offrir l'enlèvement de plusieurs manières sûres:

  1. Méthode chirurgicale - consiste à percer et à vider le kyste du contenu muqueux, en cautérisant son fond avec un coagulant ou des préparations chimiques (alcool);
  2. Kyste de diathermocoagulation;
  3. Cryodestruction - traitement à l'azote liquide;
  4. Galvanoacoustique;
  5. Thérapie par ondes radio;
  6. Retrait du scalpel au laser.

Tous sont conduits en ambulatoire. Je dois dire tout de suite que la différence de coût entre la chirurgie et les quatre méthodes ultramodernes sera palpable et que les effets sont absolument les mêmes.

Les 2 premières semaines de ménocycles sont considérées comme la période optimale d'élimination du kyste. Si l'intervention est effectuée après l'accouchement, il est préférable d'attendre la disparition complète des lochies - sécrétions du saccharum.

Une semaine après la procédure de retrait, des suppositoires antibactériens, cicatrisants et anesthésiques sont prescrits pendant plusieurs jours, pendant un mois, la vie sexuelle et la visite du sauna, du sauna et du long bain chaud ne sont pas recommandés.

Après surveillance médicale, toutes les restrictions sont supprimées.

La conclusion finale

Les kystes de Nabotovic se retrouvent, selon différentes sources, chez 10 à 20% des femmes, sans provoquer de dérives en matière de santé.

Ils ne dictent pas les limitations de l'activité physique, une femme peut visiter la piscine, le sauna et le sauna en toute sécurité, aller à la mer et bronzer, faire du sport et ne pas limiter la vie sexuelle.

Les kystes nabotoviens du col de l'utérus n'ont besoin d'être traités que s'ils sont importants ou suspectés de participer à des processus pathologiques dans la région génitale.

Il n'y a pas de remède pour les kystes cervicaux avec des remèdes populaires. Toutes les douches contenant des infusions d'herbes anti-inflammatoires ou de soude ne sont pas nocives, mais elles ne conduisent pas à une libération du problème. Pour maintenir la santé de la femme, des visites régulières chez le gynécologue et une surveillance supplémentaire par échographie sont nécessaires.

Intéressant

L'information est fournie à titre d'information et de référence, un médecin professionnel devrait prescrire un diagnostic et prescrire un traitement. Ne pas se soigner. | | Contactez-nous | Publicité | © 2018 Medic-Attention.com - Santé en ligne
La copie de matériel est interdite. Site éditorial - info @ medic-attention.com