• Décodage de tests en ligne - urine, sang, général et biochimique.
  • Que signifient les bactéries et les inclusions dans l'analyse des urines?
  • Comment comprendre l'analyse de l'enfant?
  • Caractéristiques de l'analyse IRM
  • Tests spéciaux, ECG et échographie
  • Taux de grossesse et valeurs de variance ..
Explication des analyses

Méningite chez l'enfant: symptômes et traitement, prévention, photo

Les caractéristiques de la manifestation de la méningite chez les enfants sont dues au développement de réactions inflammatoires dans la coquille à trois couches du cerveau et de la moelle épinière.

La maladie affecte les adultes et les enfants, principalement les garçons. La pathologie la plus fréquente survient chez les jeunes enfants dont l'immunité est affaiblie à l'âge de 7 ans et se produit sous une forme très grave.

La méningite chez un enfant peut être la conséquence d'infections bactériennes, virales et fongiques. Se manifester sous la forme d'une infection primaire, d'une maladie indépendante ou d'une pathologie infectieuse de fond. Une forme de transmission de l'infection par voie aérienne et par contact est caractéristique. Cela explique la nature épidémiologique de la manifestation de la méningite dans les jardins d'enfants, les écoles ou les établissements d'enseignement général.

Contenu

Les principales formes de méningite chez les enfants

Méningite chez les enfants

Il existe plusieurs formes principales de méningite chez les enfants. Leur variété dépend du pathogène spécifique, qui a provoqué le développement de la maladie.

Гнойный менингит у детей (пневмококковая форма) вызывается пневмококками. 1) La méningite purulente chez l'enfant (forme pneumococcique) est causée par un pneumocoque. Elle peut apparaître après une pneumonie antérieure ou des pathologies ORL aiguës ( sinusite , otite , etc.).

Mais pour la plupart des malades, cette forme de maladie peut se manifester sans aucune raison de fond. Caractérisé par un développement rapide et une évolution aiguë, mais les signes méningés caractéristiques apparaissent au plus tôt trois jours après l'infection.

Les réactions inflammatoires se propagent à la structure de la substance cérébrale et capturent la cavité ventriculaire du cerveau. Lorsque la ponction, une grande quantité de pus, un pourcentage accru de pneumocoques et de globules blancs (leucocytose) se trouvent dans le liquide céphalo-rachidien.

Avec une progression rapide, des évanouissements se produisent, une parésie nerveuse partielle se développe. Cette forme de la maladie est considérée comme la plus dangereuse.

Гемофильную форму провоцирует палочка Пфейфера (гемофильная). 2) La forme hémophile est provoquée par la baguette de Pfeiffer (hémophile). Cette pathologie se développe souvent chez les jeunes enfants jusqu'à un an, mais se produit également à un âge plus avancé. Il peut manifester immédiatement des symptômes méningés, ou des symptômes catarrhaux semblables à ceux des ARI (nez qui coule, mal de gorge, toux) et les symptômes de la maladie apparaissent le quatrième ou le cinquième jour.

Une attention particulière devrait être accordée à la maladie des jeunes enfants. Les signes de méningite chez les nourrissons peuvent se manifester par un gonflement excessif et une absence de pulsation de la fontanelle, des régurgitations fréquentes, des vomissements et des cris sans cause.

Dans une telle situation, l'enfant doit être immédiatement conduit à l'hôpital ou appelé une ambulance.

Проявление вирусных менингитов обусловлено воздействием различных инфекционных вирионов вируса. 3) La manifestation de la méningite virale est provoquée par l'exposition à divers virions infectieux du virus. Caractérisé par un développement par phases - développe d'abord une pathologie virale, avec tous les traits caractéristiques, suivie de la manifestation du syndrome méningé. Avec des céphalées sévères prononcées et l'état général déprimé du bébé, le syndrome lui-même est faible et pas toujours complet.

La perte de conscience, comme avec d'autres formes de la maladie, ne se produit pratiquement pas. Les numérations sanguines, une fois analysées, ressemblent davantage à l'analyse de la pathologie virale. Mais si vous ne commencez pas un traitement en temps opportun, après un certain temps, ils se manifesteront pleinement.

Менингиты туберкулезной формы сегодня встречаются редко, представляют для детей большую опасность. 4) La méningite de la forme tuberculeuse est rare aujourd'hui et présente un grand danger pour les enfants. Jusqu'à récemment, le taux de mortalité chez les enfants était très élevé. La maladie est caractérisée par une évolution atypique, ce qui complique le diagnostic et le traitement en temps opportun. Les enfants les plus vulnérables du jeune âge (de 2 à 5 ans)

L'apparition aiguë et la croissance rapide du syndrome méningé sont dues à la faible résistance de l'organisme de l'enfant non formé, dans le contexte d'une perméabilité rapide de diverses substances nocives à travers le sang vers les tissus cérébraux et la liqueur.

La localisation des symptômes douloureux dans la zone occipitale et frontale, le réflexe nauséeux constant et abondant, qui ne dépend pas de la nutrition, nécessite un diagnostic immédiat.

Chez les nouveau-nés, le syndrome méningé est la conséquence d'une infection congénitale (infection herpétique ou toxoplasmique).

La bactérie Neisseria meningitidis (méningocoque) est dangereuse pour les enfants d'un an. Et pour les plus jeunes écoliers, le danger réside dans les infections pustuleuses causées par le staphylocoque et le streptocoque, créant des conditions préalables au développement de la maladie.

  • Le risque de méningite tuberculeuse chez les adolescents est très élevé.

Un taux d'incidence élevé est observé dans le groupe d'âge des tout-petits jusqu'à six ans. La méningite se caractérise par une saisonnalité (hiver-printemps) et une certaine cyclicité - tous les dix ans. La forme virale de la maladie est transportée plus facilement que les autres espèces.

La plus grande probabilité de complications avec issue fatale est observée avec la forme bactérienne et purulente de la maladie. Par conséquent, il ne vaut pas la peine de perdre une minute lors de l’identification des signes méningés chez l’enfant.

Les premiers signes de méningite chez un enfant, photo

Les premiers signes de méningite chez un enfant

l'apparition d'une éruption cutanée caractéristique, photo

Les premiers signes de méningite chez les enfants se manifestent par des symptômes caractéristiques de maladies infectieuses: faiblesse, température très élevée, perte d'appétit, alternance de frissons et de fièvre. Il n'y a donc rien d'étonnant à ce que les parents prennent souvent des manifestations telles qu'une infection par le froid ordinaire.

Seule l'apparition de caractéristiques spécifiques, qui, quelle que soit la cause sous-jacente chez l'enfant, soit presque toujours la même, peut indiquer une pathologie. Dans ce cas:

  1. Une éruption hémorragique rouge-violet ou jaune prononcée sous forme de taches se propage à travers le corps. La combinaison d'éruptions cutanées et de signes d'une maladie infectieuse évoque le développement d'une méningococcémie - infection dans le sang (contamination dangereuse du sang).
  2. La température corporelle dépasse la limite de quarante degrés et ne peut être abaissée par aucun agent antipyrétique.
  3. La surexcitation ou la dépression, la lenteur, la somnolence et les pleurs effrénés sont notés.
  4. Les vomissements fréquents, qui ne dépendent pas de ce qui est mangé, ne soulagent pas.
  5. Une réaction douloureuse à la lumière, aux sons et même un léger contact avec la peau est caractéristique.

Caractéristiques des symptômes méningés

symptômes de la méningite de l'enfant

Toute forme de la maladie a, la soi-disant triade de signes communs de méningite, caractérisée par:

  • Les douleurs les plus fortes dans la tête sont une localisation incompréhensible, causée par un gonflement de la moelle, provoquant une compression et une irritation des fibres nerveuses. La douleur se développe presque instantanément, au début du développement de la maladie. En appuyant sur les zones proches de la surface des terminaisons nerveuses (le centre du front, la base de l'aile du nez, la zone du triangle nasolabial), la douleur s'intensifie.
  • Signes d'intoxication (nausées et vomissements), causés par un gonflement des membranes du cerveau, entraînant une irritation et une altération de l'électrostimulation du centre de vomissement. Vomissements dans ce cas, ne provoque pas de soulagement de la condition, comme avec les infections gastro-intestinales.
  • Des indicateurs de température très élevés, conséquence d'une intoxication, au tout début de la maladie. La chaleur peut durer jusqu'à quatre jours, même si vous vous connectez à un traitement adéquat. L'action des toxines de l'agent pathogène diminue les fonctions de l'organisme, provoquant une léthargie, une apathie alimentaire, une faiblesse musculaire.

Les principaux symptômes de la méningite chez les enfants

symptômes de méningite chez les enfants

Les principaux symptômes de la méningite chez les enfants comprennent les symptômes de la coquille, provoqués par une irritation des tissus nerveux des méninges. Leur manifestation se caractérise par:

  1. Une forte augmentation du tonus musculaire dans la partie occipitale de la tête. En raison de leur stress constant, il devient impossible de presser le menton contre la poitrine.
  2. Rigidité du biceps fémoral. Un tonus musculaire accru ne permet pas à l'enfant couché sur le dos de lever ses jambes vers le haut, de sorte que l'angle de 90 degrés par rapport au torse s'est produit.
  3. Un syndrome cervical caractéristique est la pression simultanée du pouce et de l'index sur les joues dans la zone située sous les pommettes, ce qui entraîne le patient à soulever involontairement les épaules.
  4. La pose du trépied - les muscles spinaux affectés par le spasme ne permettent pas de s’asseoir normalement. Ceci n'est possible qu'avec le soutien des mains abaissées.
  5. Une posture typique d'un chien chevillé (coq armé) est une position où vous ne pouvez vous allonger que de votre côté, en tirant votre ventre, en appuyant vos jambes et en jetant votre tête en arrière.
  6. Test de suspension (symptôme du moindre). Applicable aux enfants relativement jeunes. Si le bébé, tenant ses aisselles en position verticale, il tirera involontairement les jambes contre son ventre.

Confirmation du diagnostic

Les méthodes de diagnostic visent à identifier la cause première de la maladie - un agent pathogène particulier. A cette fin:

  • analyses de l'examen général et indications biologiques du sang;
  • analyse bactériologique du LCR (frottis) par ponction lombaire;
  • ensemencement de mucus du nasopharynx;
  • Enquête PRC .

Ce n'est qu'après une identification fiable de la cause qu'un protocole de traitement est établi.

Traitement de la méningite chez les enfants

Le traitement thérapeutique de la méningite chez les enfants dure généralement de une à une semaine et demie. En présence d'infections, un traitement d'entretien spécial est prescrit, visant à restaurer et à corriger les fonctions altérées du corps. En règle générale, les paramètres du liquide céphalo-rachidien reviennent à la normale en une semaine.

Lorsque la condition s'améliore, après deux semaines, une ponction lombaire répétée est effectuée, s'il n'y a pas d'amélioration, une deuxième clôture est effectuée deux jours après la première ponction et des modifications sont apportées au schéma thérapeutique. Après la récupération, le contrôle du dispensaire est effectué toute l'année suivante.

Il arrive qu'avec tous les symptômes méningés évidents, les modifications du liquide céphalo-rachidien, les tests de laboratoire ne révèlent pas, avec un tel état pathologique, le méningisme. Cela est dû au grand volume quantitatif de liquide céphalo-rachidien formé par les effets de l'intoxication.

Dans ce scénario, l'infection ne peut pas surmonter la barrière hémato-encéphalique (barrière) et est incapable de pénétrer dans le cerveau. La correction de l'état est effectuée par désinfection.

Avec une détection rapide et un traitement compétent de la méningite, les symptômes disparaissent et aucun dommage aux systèmes internes et aux organes n'est noté. Longtemps, l'enfant après la méningite peut persister:

  • signes d'agressivité et d'irritabilité;
  • l'hystérie et l'insomnie;
  • inattention et difficultés à maîtriser le cursus scolaire.

L'approche correcte du problème aidera à temps à tout éliminer.

Règles de prévention

La principale règle de prévention est la vaccination contre les infections à froid. La vaccination contre la méningite elle-même n'est pas capable de protéger complètement contre la maladie, mais ne fait que réduire le risque d'infection. Comme il y a beaucoup de formes de la maladie, il est possible de les protéger uniquement en renforçant l'immunité.

  • Il est nécessaire d'étendre le régime alimentaire du bébé avec des produits frais et naturels;
  • Sous forme de thérapie vitaminique, ajoutez plus de fruits et de légumes au régime alimentaire;
  • Plus souvent, sortir l'enfant de la nature pour respirer de l'air frais;
  • Habitué à l'hygiène personnelle;
  • Gardez la chambre de l'enfant propre, surveillez la température et l'humidité et ventilez la pièce plus souvent.

J'ai essayé d'expliquer en termes simples les principaux symptômes, le traitement et la prévention de la méningite - les premiers signes de la maladie et la triade caractéristique devrait permettre un diagnostic précoce et un traitement rapide. Soyez en bonne santé!

Il convient de noter que la méningite chez les adultes diffère de la forme "infantile" de la maladie.

Intéressant

L'information est fournie à titre d'information et de référence, un médecin professionnel devrait prescrire un diagnostic et prescrire un traitement. Ne pas se soigner. | | Contactez-nous | Publicité | © 2018 Medic-Attention.com - Santé en ligne
La copie de matériel est interdite. Site éditorial - info @ medic-attention.com