• Décodage de tests en ligne - urine, sang, général et biochimique.
  • Que signifient les bactéries et les inclusions dans l'analyse des urines?
  • Comment comprendre l'analyse de l'enfant?
  • Caractéristiques de l'analyse IRM
  • Tests spéciaux, ECG et échographie
  • Taux de grossesse et valeurs de variance ..
Explication des analyses

Leucoplasie cervicale: formes, symptômes et traitement, questions

Lors de l'examen gynécologique, le spécialiste prête toujours attention à l'état de la muqueuse utérine et de son col utérin.

Normalement, c'est une couleur rose pâle et la présence de foyers de couleur et de structure différentes est considérée comme un processus pathologique. Considérez ce qu'est la leucoplasie cervicale, comment la traiter et pourquoi elle se développe.

Contenu

Leukoplakia du col de l'utérus, c'est quoi?

Leucoplasie cervicale

Dans la terminologie médicale, le terme "leucoplasie" désigne un changement de la couche épithéliale, qui se manifeste extérieurement dans les zones de couleur blanchâtre et diffère visuellement de la muqueuse normale.

En soi, la leucoplasie cervicale n'est pas considérée comme une maladie, mais elle est utilisée pour visualiser l'apparence de la muqueuse. Il peut s'agir d'une manifestation de diverses maladies gynécologiques nécessitant des examens et des études supplémentaires.

Pour détecter ce problème, il est le plus souvent possible lors d'un examen de routine avec un médecin, car dans la plupart des cas, il ne se manifeste en aucune façon.

  • Le danger de ce processus est la possibilité d'une dégénérescence en néoplasme malin, qui survient chez environ 20 à 25% des patients présentant cette pathologie.

Il existe 3 formes de leucoplasie:

  • Simple (plat). Extérieurement, ressemble à une plaque blanchâtre, qui ne dépasse pas le niveau de l'épithélium. Si la maladie en est à ses débuts, même un spécialiste ne peut tout d'abord pas remarquer ces foyers.
  • Leukokeratosis (warty). Les zones modifiées et kératinisées montent au-dessus du niveau de l'épithélium, la surface du col devient rugueuse. Cette forme ne cause pas de problèmes de reconnaissance et nécessite souvent une biopsie pour exclure la dégénérescence maligne de la muqueuse;
  • Érosif. Avec cette forme, à côté des taches blanchâtres typiques, des érosions ou des fissures apparaissent qui peuvent saigner.

Les causes de la leucoplasie

Il n'y a pas de cause unique prouvée pour le développement de la leucoplasie cervicale. Supposons deux groupes de facteurs qui contribuent au développement de cette pathologie:

Внешние: 1. externe:

  • Processus inflammatoires (endométrite, etc.);
  • Infection (papillomavirus, chlamydia, mycoplasme, etc.);
  • Dommages traumatiques à la muqueuse (curetage diagnostique, rapports sexuels difficiles, etc.).

Внутренние: 2. interne:

  • Maladies somatiques associées (diabète sucré, etc.);
  • Allergie ou dermatite de contact, par exemple lors de l'installation d'un dispositif intra-utérin;
  • Prédisposition génétique;
  • Diminution de l'immunité, etc.

Ainsi, seule une combinaison de certains facteurs peut conduire au développement de cette pathologie, et chez certaines femmes, la leucoplasie se produit sans raison apparente et se retrouve de manière absolument aléatoire.

Les symptômes de la leucoplasie cervicale, photo

photo de la leucoplasie utérine du col utérin à l'examen d'un gynécologue

photo de la leucoplasie utérine du col utérin à l'examen d'un gynécologue

Dans la plupart des situations, la leucoplasie cervicale ne présente aucun symptôme. Ce processus peut s'accompagner d'autres signes de la maladie sous-jacente, facteur d'origine des foyers pathologiques.

Ainsi, avec les processus infectieux et inflammatoires, une femme sera perturbée:

  1. Douleur dans l'abdomen
  2. Décharge désagréable du vagin;
  3. Problèmes de miction;
  4. Douleur lors des rapports sexuels.
Les symptômes de la leucoplasie cervicale

leukoplakia, photo 2

Si la cause de cette pathologie est une lésion traumatique, alors les symptômes ci-dessus peuvent être associés à un écoulement sanguin du vagin, non associé au cycle menstruel.

Important! Les symptômes de la leucoplasie peuvent différer selon la forme du processus pathologique et la maladie sous-jacente. En outre, ce processus ne peut pas se manifester pendant de nombreuses années.

Leucoplasie cervicale et grossesse

La grossesse avec leucoplasie cervicale est possible, mais idéalement, une femme est recommandée pour subir un examen et être traitée au stade de la planification de la conception.

Sur le foetus et l'état de la femme, cette pathologie pendant la grossesse n'affectera pas, mais elle peut commencer à progresser, de sorte que les femmes enceintes présentant ce problème sont sous la surveillance du gynécologue.

Critères de diagnostic

L'apparition de la leucoplasie est assez typique, mais si le médecin a des doutes, il peut recommander une biopsie. Cela vous permet d'étudier le site de la muqueuse altérée au microscope et de vous assurer du diagnostic.

En outre, d'autres études, telles que l'échographie des organes reproducteurs, des analyses d'infections cachées, des études cliniques générales sont également prescrites.

Traitement de la leucoplasie cervicale

Traitement de la leucoplasie cervicale

Si la leucoplasie est diagnostiquée chez le patient, le spécialiste peut proposer plusieurs options de traitement en fonction de la situation de la femme et de la nature des foyers modifiés. Quel traitement est utilisé pour la leucoplasie cervicale:

  1. Élimination chimique des foyers de leucoplasie. Les tissus modifiés sont affectés par une solution chimiquement agressive qui n'agit que sur la zone d'exposition et n'endommage pas les tissus sains.
  2. L'intervention chirurgicale est indiquée dans les cas de foyers communs, qui ne peuvent être éliminés par d'autres méthodes.
  3. Électrocoagulation. Une des plus anciennes méthodes de traitement. Il présente plusieurs inconvénients:
    • peut endommager les tissus sains et bien ajustés;
    • laisse une cicatrice derrière lui, ce qui crée des problèmes lors de la grossesse suivante;
    • guérit longtemps;
    • Si le focus n'est pas complètement supprimé, des récurrences se produisent.
  4. Influence cryogénique (cautérisation du liquide cervical leucoplasique par l'azote liquide). L'effet des basses températures est pratiquement indolore et moins traumatisant. Il existe une possibilité de rechute avec des foyers de leucoplasie profonds et étendus.
  5. Traitement au laser. Une méthode de haute précision qui agit efficacement et ne laisse pas de cicatrices grossières. Relativement coûteux, mais vous permet de supprimer les foyers altérés rapidement et sans douleur.
  6. Technique des ondes radio. Effets sur les foyers de leucoplasie par ondes radio d'une certaine longueur, n'affectant pas les tissus sains.

En plus d'éliminer les zones d'épithélium altéré, les médecins prescrivent des médicaments (antibiotiques, anti-inflammatoires, etc.) destinés à traiter la maladie sous-jacente qui pourrait causer le problème.

Les complications

Le principal danger de cette pathologie est sa capacité à dégénérer en cancer du col utérin. Dans la terminologie médicale, cette condition est appelée "précancéreuse facultative"; une condition qui peut très probablement aller au cancer.

À cet égard, ce problème est sous contrôle médical strict et les experts recommandent de supprimer les foyers altérés de la muqueuse.

La prévention

La cause évidente de cette pathologie est inconnue. Par conséquent, la prévention est le traitement opportun et la protection contre les infections génitales, les maladies inflammatoires et d'autres facteurs pouvant causer la dégénérescence des muqueuses.

Questions au médecin

Question: Comment traiter la leucoplasie chez une fille nullipare?

Réponse: Pour le traitement, choisissez des méthodes douces (thérapie au laser), qui ne conduisent pas au développement de cicatrices. En outre, la principale pathologie est traitée, par exemple, l’infection des voies génitales.

Question: La préparation est-elle nécessaire avant le retrait de la leucoplasie?

Réponse: Cette intervention est généralement effectuée le 5ème et le 6ème jour du cycle menstruel. Avant le retrait, il est recommandé de ne pas avoir de rapports sexuels pendant 3 à 4 jours, d'arrêter de prendre des médicaments qui affectent la coagulation, d'exclure les visites aux bains, saunas et piscines une semaine avant l'intervention proposée.

La leucoplasie du col utérin est un précancéreux facultatif. Cette condition nécessite un contrôle médical et l'élimination des foyers altérés de la muqueuse.

Intéressant

L'information est fournie à titre d'information et de référence, un médecin professionnel devrait prescrire un diagnostic et prescrire un traitement. Ne pas se soigner. | | Contactez-nous | Publicité | © 2018 Medic-Attention.com - Santé en ligne
La copie de matériel est interdite. Site éditorial - info @ medic-attention.com