• Décodage de tests en ligne - urine, sang, général et biochimique.
  • Que signifient les bactéries et les inclusions dans l'analyse des urines?
  • Comment comprendre l'analyse de l'enfant?
  • Caractéristiques de l'analyse IRM
  • Tests spéciaux, ECG et échographie
  • Taux de grossesse et valeurs de variance ..
Explication des analyses

Sang de l'anus dans les selles: causes et traitement, pronostic

Le sang du rectum pendant la défécation reste rarement inaperçu par les patients. Habituellement, la vue du sang sur le papier toilette met la personne en état de choc et vous fait réfléchir sérieusement à votre santé. Un symptôme similaire peut signaler des maladies du gros intestin.

Contenu

Causes du sang de l'anus pendant les selles

Causes du sang de l'anus pendant les selles

L'apparition de sang de l'anus pendant les excréments chez les femmes et les hommes se produit dans les conditions pathologiques suivantes:

  • Fissure anale
  • Inflammation des hémorroïdes;
  • Les polypes de l'intestin ;
  • Formation maligne du gros intestin;
  • Saignements gastro-intestinaux contre les ulcères, la maladie de Crohn, la colite ulcéreuse;
  • Constipation chronique;
  • La proctite ou la paraproctite ;
  • Invasion glistulaire
  • La salmonellose;
  • Dysenterie
  • Infection à entérovirus;
  • Violation de la fonction coagulée du sang;
  • Leucémie et autres.

Toutes ces causes constituent une menace pour la santé du patient, car si la maladie sous-jacente n'est pas traitée, le saignement s'intensifiera et le processus pathologique passera à la forme chronique du courant. La libération constante de sang de l'anus se traduit par le développement d'une anémie ferriprive, d'une faiblesse générale et d'une diminution de l'immunité.

Signes et symptômes de maladies

symptômes de maladies

La coloration des fèces avec du sang est toujours un signe de maladie et la couleur du sang indique indirectement le lieu de localisation du processus pathologique.

Dans ce cas, les causes de l'apparition du sang de l'anus chez la femme sont exactement les mêmes que chez l'homme, à l'exception de la période de la grossesse. La règle principale pour l'auto-diagnostic - plus la couleur du sang dans les fèces est lumineuse, plus la maladie est au centre de l'anus.

Le sang écarlate de l'anus est le plus souvent causé par une fissure anale ou une inflammation et une traumatisation des hémorroïdes, alors que le sang brun foncé ou noir indique une hémorragie des parties supérieures du tractus gastro-intestinal.

Plus: analyse des fèces pour le sang occulte

Le sang de l'anus sans douleur est le plus souvent observé avec des lésions érosives du gros intestin ou des saignements de l'ulcère duodénal. Des taches indolores de l'anus peuvent être des signes de polypose dans le gros intestin.

Le sang dans les fèces, en fonction de la cause de son apparition, est accompagné des symptômes cliniques suivants:

  • Douleurs aiguës et aiguës dans l'anus avec contrainte et acte de défécation - ce symptôme est le plus caractéristique de la fissure anale. Après la défécation, le sang rouge vif reste sur le papier et le patient peut être tourmenté par une constipation chronique par crainte d'une récurrence de la douleur;
  • La sensation d'un objet étranger dans l'anus, une sensation de lourdeur, une pression, une douleur lors de la vidange de l'intestin, une saillie des hémorroïdes vers l'extérieur lors de l'effort. Dans les fèces, il y a un mélange de sang brillant sous forme de veines;
  • Diarrhée, vomissements, fièvre, envie fréquente de déféquer (généralement fausse), selles, contamination sanguine et muqueuse dans les selles - ces symptômes cliniques sont caractéristiques de la dysenterie;
  • Douleurs spasmodiques dans l'abdomen, forte fièvre, vomissements, diarrhée, faiblesse croissante, odeur de sang dans les selles et beaucoup de mucus - une symptomatologie similaire est observée dans la salmonellose et diverses infections à entérovirus.

Presque dans tous les cas de saignements anaux, le patient a diminué les taux d'hémoglobine lors des analyses de sang et observé des symptômes cliniques d'anémie ferriprive:

  • Faiblesse;
  • Léthargie;
  • Fatigue rapide;
  • Augmentation du rythme cardiaque;
  • Peau pâle;
  • Essoufflement;
  • Perte de conscience ou évanouissement;
  • Fragilité des cheveux et des ongles;
  • L'apparence de préférences de goût bizarres, par exemple, pour manger de la craie ou de l'argile.

Sang de l'anus: traitement et prédictions

Traitement du sang de l'anus pendant les excréments

Le traitement du sang de l'anus dépend des causes des décharges pathologiques. Avec l'apparition du sang de l'anus, le médecin recueillera en premier lieu une anamnèse approfondie de la vie du patient, après quoi il procédera à un examen détaillé comprenant:

  • Analyse générale du sang (prêter une attention particulière au taux d'hémoglobine);
  • Échographie du tube digestif;
  • Radiographie du gros intestin avec introduction de produit de contraste;
  • Examen endoscopique des parties supérieures du tube digestif;
  • Conseil du proctologue et examen numérique du rectum.

La plupart des maladies dans lesquelles il y a un écoulement de sang de l'anus dans les fèces ne sont pas mortelles pour le patient. Cependant, elles ne doivent pas être ignorées, car le processus pathologique peut évoluer ou se transformer en une forme chronique du cours.

Un diagnostic et un traitement en temps opportun de la maladie sous-jacente peuvent prévenir les complications possibles et sauver le patient de la présence de sang dans les selles.

Traitement de la décharge de sang de l'anus, en fonction des causes de l'apparence:

  • Avec les hémorroïdes, on prescrit au patient des agents topiques - suppositoires rectaux, crèmes, onguents à effet anti-inflammatoire;
  • Avec des varices de l'anus, des préparations locales qui améliorent la circulation sanguine, des compresses froides, des bains avec des décoctions d'herbes médicinales;
  • Pour la constipation chronique - nutrition thérapeutique, microclysters, respect du régime de consommation, gouttes laxatives et comprimés à action douce agissant directement dans le rectum;
  • Maladies infectieuses et inflammatoires - antibiotiques, médicaments antiviraux, bouffées vasculaires gastriques et intestinales;
  • Avec ulcère peptique du duodénum - bloqueurs de la pompe à protons, agents enveloppants, régime alimentaire;
  • Colite ulcéreuse - nutrition thérapeutique, anti-inflammatoires;
  • Avec fissure anale - onguents et crèmes à action locale à effet cicatrisant et régénérant, ainsi que préparations analgésiques sous forme de suppositoires rectaux.

Le patient doit surveiller de près la vidange régulière de l'intestin, car la constipation et la congestion du rectum contribuent à aggraver l'évolution de la maladie sous-jacente.

Sang de l'anus chez la femme enceinte

Chez les femmes enceintes, la charge sur les organes pelviens et les membres inférieurs augmente de manière significative. À mesure que l’utérus grandit sur de gros vaisseaux sanguins, il peut entraîner des phénomènes stagnants dans les membres et le développement de varices .

La varicosité provoque à son tour les veines de l'anus et le développement de processus inflammatoires des hémorroïdes. Les hémorroïdes sont la cause la plus fréquente du sang de l'anus pendant la grossesse.

De plus, en raison de la relaxation des muscles lisses des organes pelviens avec les prostaglandines, les futures mères souffrent de constipation permanente, à la suite de quoi des fissures anales peuvent se former dans le contexte de difficultés à la selle. Ces fissures causent de fortes douleurs chez une femme et la répartition du sang écarlate avec des excréments.

Il ne faut pas oublier que la grossesse elle-même constitue un test sérieux pour le corps d’une femme, de sorte qu’au cours de la période de la grossesse, les maladies chroniques du tube digestif peuvent s’aggraver.

Le sang de l'anus chez les femmes attendant l'apparition du bébé peut résulter de la reprise de l'ulcère peptique de l'estomac ou des intestins, de la polypose ou des érosions hémorragiques, ainsi que d'autres maladies du tube digestif.

Que dois-je faire lorsque le sang est extrait de l'anus?

Bien sûr, avec l'apparition de sang provenant de l'anus, le patient devrait consulter un médecin dès que possible. Le spécialiste déterminera précisément la cause des sécrétions et prescrira le traitement approprié.

Parfois, le saignement de l'intestin peut être très abondant, renforcer et causer une faiblesse croissante chez le patient. Dans une telle situation, vous devez immédiatement appeler une ambulance, rester au lit, ne pas utiliser un appareil chauffant et ne pas mettre de lavements; toutes ces procédures ne peuvent qu'aggraver les saignements.

Pour déterminer la cause du saignement des intestins du patient, ils sont hospitalisés à l'hôpital, où ils subissent un examen détaillé et un traitement adéquat ultérieur.

Quel type de médecin devrais-je utiliser pour obtenir du sang de l'anus? - Indépendamment, vous pouvez vous adresser au proctologue.

Intéressant

L'information est fournie à titre d'information et de référence, un médecin professionnel devrait prescrire un diagnostic et prescrire un traitement. Ne pas se soigner. | | Contactez-nous | Publicité | © 2018 Medic-Attention.com - Santé en ligne
La copie de matériel est interdite. Site éditorial - info @ medic-attention.com