• Décryptage des tests en ligne - urine, sang, général et biochimique.
  • Que signifient les bactéries et les inclusions dans l'analyse d'urine?
  • Comment comprendre l'analyse de l'enfant?
  • Caractéristiques de l'analyse IRM
  • Tests spéciaux, ECG et échographie
  • Normes pendant la grossesse et valeurs des écarts.
Décryptage des analyses

Écoulement brun en début de grossesse

Avec le début de la grossesse, la glaire cervicale du vagin peut changer de consistance, d’ombrer, d’augmenter ou de diminuer en volume. Mais un signe alarmant sera l’apparition de pertes rouges et brunes pendant la grossesse aux premiers stades.

On pensait auparavant qu’à ce stade, il y avait une sélection naturelle d’embryons sains et que les médecins n’avaient pas besoin de s’immiscer dans ce processus pour tenter de sauver l’enfant.

Cependant, le développement de l’histologie et l’émergence de la technologie des ultrasons ont réfuté ces affirmations et prouvé que l’infériorité génétique de l’embryon n’est pas la principale cause de la menace de fausse couche qui se produit à un stade précoce.

Le contenu

Quelles sont les sécrétions normales?

Écoulement brun en début de grossesse

Immédiatement après la conception et l'implantation de l'embryon dans la paroi utérine, le système endocrinien de la femme commence à augmenter la production de progestérone. Si vous faites un test sanguin, vous pouvez voir que les normes de cette hormone pendant la grossesse sont beaucoup plus élevées que la norme pour la deuxième phase du cycle, lorsque la fécondation n’a pas eu lieu.

Des niveaux élevés de progestérone peuvent affecter la couleur et la consistance des pertes vaginales. Chez beaucoup de femmes enceintes, elles deviennent jaunâtres et plus visqueuses. Après un contact avec l'air, au bout de quelques heures, leur couleur devient jaune orangé ou jaune vif.

Chez certaines femmes, la progestérone n’affecte pas la sécrétion vaginale. Par conséquent, la décharge dans les premiers stades de leur blanchâtre ou translucide, qui est également la norme.

Écoulement brun en début de grossesse

écoulement brun en début de grossesse

photo

Les écoulements avec du sang sont considérés comme dangereux à tout stade de la grossesse. Il peut y avoir plusieurs variations de couleur:

  • Brun jaune;
  • Transparent avec des rayures rougeâtres;
  • Rose rouge;
  • Brown;
  • Rouge;
  • Rouge foncé

Tout cela indique que des caillots sanguins se sont formés dans la cavité corporelle de l'utérus, du col utérin ou des trompes de Fallope. Les raisons de leur apparition dans les premiers stades peuvent être les suivantes:

Le départ de l'ovule est la cause la plus courante d'écoulement brun foncé, qui peut se produire en début de grossesse.

Le détachement peut survenir en raison d'un manque de progestérone, d'un excès de testostérone ou de prolactine, en raison du tonus de l'utérus, ainsi que dans les cas où l'embryon est décédé et le corps de la mère rejette l'œuf fécondé non viable.

Le détachement peut être partiel ou complet. Dans le premier cas, la grossesse peut être maintenue grâce à une intervention médicale opportune et à la prise de doses de choc de médicaments hormonaux. S'il est supérieur à 70%, il est déjà impossible de sauver le fœtus, ce qui entraîne une fausse couche.

Grossesse extra-utérine - contribue à l'apparition de pertes sanguines au début, lorsque l'échographie n'a révélé aucune présence de l'ovule dans l'utérus.

Au fur et à mesure que l'embryon de la trompe de Fallope se développe, le tuyau se blesse et ses parois perdent leur élasticité - c'est la raison de l'écoulement sanguin. En règle générale, ils sont roses, rouge-brun ou transparents avec des veines rouges. (plus sur les symptômes de la grossesse extra-utérine ).

Polypes de l'utérus ou du col utérin - néoplasmes qui ne peuvent pas se manifester dans les cycles menstruels normaux. Mais à partir du moment de la conception, de graves changements hormonaux se produisent dans le corps d'une femme, sous l'influence desquels la structure du polype de l'utérus commence à changer. Cela provoque souvent l'apparition de pertes brun clair en début de grossesse.

Implantation d'embryon - provoque l'apparition d'une petite quantité de saignement, juste quelques gouttes. Ne nécessite pas de traitement.

Mais il faut noter que ces sécrétions se produisent de 3 à 12 jours après l'ovulation et ne durent pas plus d'un jour.

Chez les femmes, il existe un mythe commun à propos de la prétendue «ablution du fœtus par le sang» qui, à leur avis, peut provoquer des pertes brunâtres et jaune-brun en début de grossesse.

Cependant, il n'existe pas de tel concept dans la pratique obstétricale et aucun processus de «lavage» n'a lieu. Tout saignement, même mineur, autre que celui apparaissant au cours de l'implantation, indique que la femme et le fœtus ont besoin d'une assistance médicale.

Examens obligatoires

dépistage des rejets inhabituels

Les pertes dangereuses apparues pendant la grossesse sont une raison pour découvrir le plus tôt possible la cause de leur survenue. Cela peut sauver non seulement la vie du fœtus, mais également celle de la mère (dans les cas où l'œuf fécondé n'est pas fixé à l'utérus, mais à la trompe de Fallope).

Il est impératif de consulter un gynécologue, mais il est inutile de lui demander un rendez-vous sans résultats échographiques. Même avec la palpation, le médecin ne sera pas en mesure d’évaluer la gravité de la menace qui pèse sur la vie de l’enfant. Par conséquent, l'algorithme d'enquête devrait être approximativement comme suit:

  1. Échographie - le médecin évaluera le degré de détachement de l'ovule (s'il est présent), le tonus de l'utérus, l'état du col de l'utérus et de l'utérus (pour la détection de polypes).
  2. Analyse des niveaux de progestérone - il est nécessaire d’éliminer (ou de confirmer) l’absence de cette hormone responsable de la préservation de la grossesse.
  3. Analyse du niveau de testostérone - il est nécessaire d’éliminer (ou de confirmer) une surabondance de cette hormone qui, à partir de 7 à 8 semaines, peut provoquer une fausse couche.
  4. Analyse du niveau de hCG dans la dynamique - vous devez réussir au moins deux fois, avec un intervalle de deux jours. Cependant, vous pouvez aller chez le gynécologue lorsque vous obtenez le premier résultat. Le médecin ne sera pas en mesure d'évaluer la dynamique, mais au moins il établira une corrélation entre les indicateurs de la concentration de l'hormone dans le sang et l'âge gestationnel par échographie.
  5. Une visite chez le gynécologue - le médecin évaluera l'état du fœtus sur la base d'une échographie, de l'état des hormones sur les résultats des analyses de sang et décidera de la nomination du traitement de préservation nécessaire, qui peut inclure des médicaments abaissant le tonus de l'utérus, régulant les hormones, etc.

La raison de l'appel immédiat au médecin, en contournant les examens préliminaires, peut être la décharge rouge vif apparue dans les premières semaines de la grossesse, ainsi que l'apparition d'une grande quantité de pertes brunes. Dans ce cas, la femme sera hospitalisée pour un traitement, où tous les examens nécessaires seront effectués.

Intéressant

Les informations sont fournies à des fins d'information et de référence.Un médecin professionnel doit diagnostiquer et prescrire un traitement. Ne pas se soigner soi-même. | Contact | Annoncez | © 2018 Medic-Attention.com - Santé en ligne
La copie de matériel est interdite. Modification du site - info @ medic-attention.com