• Décodage de tests en ligne - urine, sang, général et biochimique.
  • Que signifient les bactéries et les inclusions dans l'analyse des urines?
  • Comment comprendre l'analyse de l'enfant?
  • Caractéristiques de l'analyse IRM
  • Tests spéciaux, ECG et échographie
  • Taux de grossesse et valeurs de variance ..
Explication des analyses

La rougeole chez les enfants - symptômes et traitement, prévention, photo

C'est quoi

La rougeole est l’un des représentants des infections virales aiguës hautement contagieuses, caractérisées par des réactions d’inflammation des muqueuses de la bouche, de la conjonctive et des organes respiratoires, accompagnées d’indices de température très élevés, de symptômes d’intoxication,

L'agent causal de la maladie est un petit varion filtrable et négligeable appartenant à la famille des myxovirus. Il n'a pas de haute résistance dans un environnement ouvert et meurt rapidement hors du corps.

Infecté par la rougeole, un enfant peut contacter le porteur de l'infection au plus fort de son infection, pendant plusieurs jours (3-4) avant le début de l'éruption.

photos de la rougeole

La transmission de l'infection se produit par aérosol, par mucus ou par gouttes de salive - pendant la conversation, la toux et les éternuements. Dans une pièce ou même dans tout l'immeuble, l'agent causal peut se déplacer avec l'air, traverser les courants d'air ou se déplacer le long des tuyaux d'échappement.

  • Grâce aux objets et aux tiers, l'infection n'est pas transmise.
  • Les enfants de moins de 6 ans sont plus sensibles à la rougeole, mais si une personne n'a pas été vaccinée à temps, elle risque d'attraper l'infection à n'importe quel moment de sa vie.
  • Les nourrissons de moins de six mois sont très rarement malades, car ils sont protégés par l'immunité de la mère.

Une fois que le virus pénètre dans les structures muqueuses du corps, l'épithélium est introduit dans les cellules, où le virus se multiplie considérablement, entraînant sa destruction et sa mort. Une fois dans le sang, des millions de virions se sont répandus dans tout le corps et se sont installés dans les zones les plus confortables, dans le système réticulo-endothélial.

Les muqueuses du système respiratoire, de la bouche, de la conjonctive, du système GIT sont affectées, parfois le virus se fixe dans la structure muqueuse des tissus cérébraux, provoquant le développement d'encéphalites spécifiques de la rougeole.

Contenu

Signes et symptômes de la rougeole chez les enfants, photo

symptômes de la rougeole chez les enfants

symptômes de la rougeole chez les enfants photo 2

Symptômes de la rougeole chez les enfants photos

photo 3

L'évolution de la maladie dans l'enfance se caractérise par un rythme cyclique de manifestation, dépendant des stades de la maladie, remplaçant successivement une étape du flux par une autre.

Période latente

La manifestation brillante des symptômes de la rougeole chez l’enfant est précédée d’une période asymptomatique latente assez longue, de une heure et demie à deux semaines, parfois jusqu’à trois semaines.

Les premiers signes d’infection rougeoleuse chez un enfant sont:

  • une fièvre pyrétique avec des indices de température excessivement élevés;
  • toux, sec et envahissant;
  • un grand nombre de sécrétions de la cavité nasale (mucus dans la période initiale et passage dans les sécrétions mucopurulentes);
  • une voix faible et rauque;
  • l'élargissement des vaisseaux sanguins dans les yeux.

Chez les enfants, la photophobie se développe souvent, le gonflement des paupières augmente, une infection sclérale avec écoulement purulent. L'enfant languit, larmoyant et agité, ne dort pas bien et mange. Les symptômes d'intoxication se manifestent par des vomissements réflexes, de la diarrhée et des symptômes douloureux dans l'abdomen.

Symptômes du stade catarrhal de la maladie

La période catarrhale est très courte, jusqu'à quatre jours. Les symptômes communs s'ajoutent aux symptômes caractéristiques du stade initial de la rougeole, exprimé chez l'enfant par des manifestations:

  • crises de migraine;
  • processus inflammatoires dans les voies respiratoires;
  • écoulement abondant du nez;
  • au début d'un rare, mais à la fin du troisième jour, une toux intense;
  • attribution constante de crachats rares accompagnés de symptômes douloureux et grattants dans la gorge;
  • douleur aiguë dans les yeux en pleine lumière;
  • attachement possible de convulsions toniques et réflexe de vomissement, avec une manifestation sévère de la maladie, ou une légère fièvre et une légère toux, avec une forme effacée.

À la fin du stade catarrhal, il y a souvent un signe caractéristique d'éruptions rougeoleuses-blanchâtres, entourées d'une petite rougeur sur les muqueuses à l'intérieur des lèvres, des parois internes des joues et des gencives.

Komovye signe au stade des éruptions cutanées

Symptômes du stade catarrhal de la maladie

La rougeole symptomatique chez l'enfant à ce stade se manifeste par la première éruption cutanée au quatrième ou cinquième jour de l'infection et dure jusqu'à quatre jours.

Les caractéristiques de l'éruption cutanée sont causées par la manifestation du syndrome des éruptions cutanées exanthématiques sur le fond des symptômes prédominants - la manifestation maximale des symptômes d'intoxication, une forte fièvre et des symptômes catarrhales.

Au stade catarrhal, dans les deux premiers jours, la rougeole chez les enfants n'est pas particulièrement prononcée. Le corps des enfants est légèrement hyperémique. Sur les joues il y a des taches exanthèmes (syndrome de Koplik caractéristique), sur les parois internes des joues, la couche muqueuse est lâche.

Mais les symptômes d'intoxication, dans les deux premiers jours de manifestations d'éruptions cutanées, sont exprimés aussi nettement que possible. Les signes habituels d’intoxication sont associés à des modifications pathologiques du système vasculaire et cardiaque, caractérisées par:

  • palpitations cardiaques;
  • signes hypotoniques
  • amygdalite et syndrome cardiaque;
  • troubles du rythme cardiaque;
  • lésions dystrophiques dans le muscle cardiaque;
  • développement de l'oligurie.

Une caractéristique importante du syndrome de la formation de l’exanthème est la diffusion progressive des éruptions cutanées. Leurs premières manifestations sont notées dans les zones BTE, sur la peau du pont nasal. Au 1er jour, les éruptions cutanées couvrent toute la peau du visage et du cou, se propagent aux épaules, passent sur la peau de la poitrine.

Le 2ème jour de l'éruption, tout le torse et la partie supérieure des bras sont couverts. Au quatrième jour, il est déjà observé sur toute la surface cutanée des extrémités. Il est petit tacheté ou papulaire. Dans un court laps de temps, les éléments de l'éruption cutanée augmentent, fusionnent en points de forme arbitraire de différentes tailles. Dans le même temps, le fond de la peau ne change pas.

Le visage de l'enfant malade acquiert un aspect caractéristique: gonflement, gonflement du nez et des paupières, sécheresse et gerçures sur les lèvres et formation de rougeurs dans la sclérotique des yeux.

Traitement et prévention de la rougeole chez les enfants Après un, deux semaines d' éruption cutanée chez un enfant malade vont au stade pigmentaire, en raison de l'assombrissement des éruptions cutanées. En fait, le début de cette étape date déjà du troisième jour des éruptions cutanées et se poursuit par étapes, en fonction de la formation de l’éruption cutanée.

Les taches pigmentées ne changent pas de couleur cyanosée lorsqu'elles sont pressées sur la peau ou sont étirées. Parfois, ce processus se termine par une légère exfoliation squameuse.

Les signes d’éruptions cutanées et la transition progressive vers la phase de pigmentation sont la «carte de visite» de l’infection rougeoleuse: sur la peau du haut du corps, l’éruption est déjà dans un état de pigmentation et la partie inférieure en est encore au stade d’éruptions intenses.

Cette caractéristique de la maladie est très importante dans le diagnostic et le traitement de la rougeole chez les enfants, car elle facilite grandement l'identification de la maladie, ce qui permet de la distinguer des maladies similaires accompagnées d'exanthème.

Au stade de la pigmentation, si la maladie se déroule sans complications, l'état de l'enfant se stabilise rapidement - les indices de température sont normalisés, le sommeil et l'appétit sont rétablis, les symptômes catarrhales diminuent progressivement et une semaine et demie plus tard.

Caractéristiques de la maladie de la rougeole chez les enfants

  • Chez les jeunes enfants, le stade catarrhal cortical est réduit à deux jours, mais il peut y avoir une absence complète ou une expression faible.
  • La durée des éruptions cutanées est également réduite à deux jours. Le syndrome d'intoxication apparaît parfois comme un vomissement.

L'éruption cutanée et papuleuse apparaît par étapes. En taille, il est petit ou de taille moyenne. Pas brillant et pas abondant. Réduit et la période de pigmentation, il peut durer jusqu'à une semaine.

À la suite d’une diminution de l’immunité, le corps est affaibli et les bébés conservent longtemps leur rougeole (sensibilité accrue aux infections).

Chez les jeunes enfants, les complications de la genèse bactérienne sous forme de pneumonie ou de processus inflammatoires purulents dans l'oreille sont souvent notées. Dans cette catégorie d’âge, l’infection rougeoleuse peut être combinée à une autre infection virale ou bactérienne. Il n'est pas rare que des signes de dysfonctionnement intestinal se manifestent sous la forme de diarrhées fréquentes, éventuellement avec des inclusions muqueuses.

Chez les enfants après 6 mois, la maladie se manifeste sous les formes aiguës habituelles de la rougeole classique.

Traitement et prévention de la rougeole chez les enfants, médicaments

Traitement et prévention de la rougeole chez les enfants, médicaments

Si les enfants sont diagnostiqués avec des symptômes de la rougeole, traités et prévenus, ils font très attention à éviter de graves complications.

Les méthodes de traitement comprennent - les traitements médicamenteux, étiotropes, étiopathogénétiques, symptomatiques et complémentaires, les mesures d'hygiène et les techniques alternatives.

Avec un traitement pharmacologique, des préparations sont prescrites pour soulager les symptômes de la rougeole, et le traitement étiotrope est provoqué par:

  • Procédures d'irrigation de la bouche, des yeux perdus et du lavage nasal avec des préparations d'ARN-aza. Si la maladie survient sous une forme sévère - injection intramusculaire.
  • Préparations d'interférons recombinants - "Viferon", Reaferon "," Realdirona "ou" Interloka ".
  • Dans les processus conjonctivaux purulents, une instillation "albucide" est prescrite.
  • La coupe des différentes sécrétions du nez est effectuée au moyen de gouttes du type "Halosaline" ou "Fatala", une décharge avec une inclusion purulente étant traitée en versant une pommade, qui comprend des antibiotiques.
  • En cas de toux, on utilise des médicaments avec une action antitussive - "Glikodin", "Alex-Plus", "Bronchocine", "Glikodin", "Pectussin" et la racine de l'althée.

Antibiotiques

Avec une forme simple de la maladie, les bébés ne sont pas recommandés pour les antibiotiques. Ils ne sont prescrits qu'en cas de développement de pathologies chroniques ou de signes de complications bactériennes. Les enfants plus âgés que les antibiotiques sont nécessaires pour les processus compliqués évidents. Préparations de pénicillines désignées telles que "Rulida", "Cifatoxime", "Oxacillin".

Pendant la période de flux aigu et de pigmentation, des micro-éléments et des multivitamines sont nécessaires.

Un traitement de désensibilisation est effectué si nécessaire - "Claritin" ou "Tavegil".

Pour soulager la condition du bébé peut être des mesures hygiéniques simples:

  • lavage répété des yeux et élimination des croûtes de pus bouillies avec de l'eau chaude;
  • lubrification fréquente des lèvres fissurées avec du beurre frais, du babeurre ou de l’argousier;
  • nettoyez le bec et enlevez les croûtes à l'aide de mélanges d'huile (huile de pêche) et de solutions
  • Rincez-vous la bouche avec de l'eau bouillie chaude et aérez la pièce.

Quoi d'autre pour traiter la rougeole?

Le traitement alternatif est basé sur un traitement de base avec l'utilisation de "Engystol", de gouttes de "Lymphomyosot", de suppositoires "Viburkola", de gouttes oculaires "Okuloohelya", dosées en fonction de l'âge et d'un traitement individuel.

L'utilisation d'un traitement supplémentaire est due à une évolution prolongée de la maladie. Il fournit une prescription de la forme de comprimé du médicament "Traumeel", des solutions injectables de "Echinacea", spray nasal "Eufirbium", avec des symptômes catarrhales, "Angina-Heel", avec des symptômes de mal de gorge ou de pharyngite.

Lorsque le traitement étiopathogène et symptomatique est prescrit, un traitement correspondant à des symptômes graves est prescrit. Un traitement antibactérien est effectué. Nommer antipyrétique, anticonvulsivant, détoxication et préparations vitaminées.

A propos de la prévention

La meilleure prévention de la rougeole chez l’enfant est la vaccination des enfants et le critère important est le bon moment, c’est l’âge d’un an de l’enfant et celui de six ans.

La base de la vaccination est le processus de création artificielle d'une réponse immunitaire aux infections, en introduisant dans le corps des composants protéiques de bactéries et de virus qui provoquent le développement de processus infectieux.

La mémoire immunitaire est utilisée pour "enregistrer" un micro-organisme indésirable et, après une entrée répétée dans le corps, elle est reconnue et détruite.

Le pronostic de la maladie chez les enfants vaccinés contre la rougeole est favorable et le risque de développer des processus compliqués à partir du vaccin est négligeable et ne peut être comparé aux conséquences possibles pour les enfants non vaccinés.

Intéressant

L'information est fournie à titre d'information et de référence, un médecin professionnel devrait prescrire un diagnostic et prescrire un traitement. Ne pas se soigner. | | Contactez-nous | Publicité | © 2018 Medic-Attention.com - Santé en ligne
La copie de matériel est interdite. Site éditorial - info @ medic-attention.com