• Décodage de tests en ligne - urine, sang, général et biochimique.
  • Que signifient les bactéries et les inclusions dans l'analyse des urines?
  • Comment comprendre l'analyse de l'enfant?
  • Caractéristiques de l'analyse IRM
  • Tests spéciaux, ECG et échographie
  • Taux de grossesse et valeurs de variance ..
Explication des analyses

Colpite: symptômes et traitement chez les femmes, causes et types de colpites

C'est quoi La colpite est une inflammation des parois vaginales due à la prédominance de microorganismes pathogènes. La condition survient à la suite d'une perturbation de la composition de la microflore permanente.

Les femmes sont plus souvent malades pendant la période de reproduction, leur étiologie exacte est inconnue, mais des facteurs provoquants peuvent être soit une vie sexuelle désordonnée, soit une passion excessive pour le seringage hygiénique.

Contenu

Colpitis en gynécologie - c'est quoi?

Colpite en gynécologie

La colpite en gynécologie est le concept général des maladies vaginales, dans lesquelles des bactéries ou des champignons pathogènes (candida) remplacent une microflore utile. Toutes les espèces ne sont pas contagieuses, par exemple: la colpite atrophique et la vaginose bactérienne .

D'autres, spécifiques, la trichomonase , la chlamydose , sont transmis à proximité intime (MST). La colpite chez l'homme n'existe pas, car c'est une maladie des organes féminins, et le sexe masculin est porteur de pathogènes.

Le plus souvent, dans la pratique gynécologique, la colpite est comprise comme une lésion du vagin, mais l'inflammation peut également atteindre les organes génitaux externes. Bien que la maladie affecte plus souvent les femmes, les filles avant la période d'ajustement hormonal sont également vulnérables à la pathologie.

Ceci s'explique par la minceur des parois du vagin, qui ne sont pas encore protégées par le fond oestrogénique, de sorte que toute friction et les effets excessifs dans cette zone provoquent une inflammation des parois vaginales et des organes externes.

Types et classification des colpites

La maladie est classée en fonction du courant, du type d'agent pathogène et du mode de transmission.

En aval:

  • Vaginite aiguë (colpite);
  • Type de flux chronique.

Par type de pathogène:

  • Spécifique
  • Non spécifique.

Les premiers comprennent les microbes pathogènes, sexuellement transmissibles (mycoplasmes, trichomonas, chlamydia, ureaplasma).

La majorité prédominante comprend les types suivants:

  1. La colchite à Trichomonas est une lésion du vagin à Trichomonas. Symptômes caractéristiques - odeur fétide, écoulement verdâtre mousseux.
  2. La vaginose à Chlamydia - est asymptomatique ou brûlante avec miction et une odeur désagréable.
  3. Candidose (muguet) - violation de la microflore du vagin avec la reproduction ultérieure de champignons du genre Candida. Colpitis de levure se manifeste des dépôts caillés sur les murs et des sécrétions érosives avec une odeur aigre. Il se produit également après une utilisation prolongée d'antibiotiques sans protection par des agents antifongiques.
  4. Colpite atrophique - les symptômes sont associés à la sécheresse vaginale , qui se produit à la suite d'une diminution de la sécrétion d'œstrogènes dans la période postménopausique. La réduction de l'humidité conduit à la croissance de la flore pathogène. Elle se manifeste par une légère décharge grisâtre et une odeur vaginale désagréable.

Causes de colpite

Le déséquilibre de la microflore est facilité par l'utilisation d'agents antibactériens, de maladies utérines (myomes, endométrites) et d'une mauvaise hygiène. De nombreux facteurs provoquants ont fait de la vaginite le problème le plus fréquent chez les femmes. Les patients de tous âges sont souvent perplexes: qu'est-ce que la colpite en gynécologie est considérée comme un problème d'hygiène ou comme une maladie infectieuse? Les causes peuvent être les deux facteurs simultanément.

La colpite survient lors d'une diminution du nombre de microorganismes bénéfiques, qui sont des habitants permanents du vagin. Certains types de microorganismes peuvent être transmis lors de rapports sexuels, ce sont des agents pathogènes spécifiques ( mycoplasmes , chlamydia, trichomonas).

La maladie peut se manifester par une hygiène inadéquate, un nombre excessif de seringues ou une hygiène désordonnée, avec un changement fréquent chez les partenaires, une vie sexuelle. Le développement de colpites est également favorisé par les spirales intra-utérines, les contraceptifs et la grossesse.

Pour guérir les colpites à levures, vous devez traiter tous les partenaires, mais la transmission sexuelle n'est pas encore prouvée.

Les symptômes de la colpite chez les femmes

Les symptômes de la colpite chez les femmes

Les symptômes de la maladie dépendent du type de flux: aigu ou chronique. Si les symptômes de la colpite aiguë chez la femme sont prononcés et empêchent de reporter la visite chez le gynécologue, alors chronique - dessinez un petit tableau.

Les symptômes de la colpite aiguë:

  • Douleur soudaine, démangeaisons, brûlures;
  • Allocation de la syphilis, du pus ou du mucus;
  • Hyperémie des parois, enflure, sensibilité au regard.

La gravité des symptômes dépend du fond immunitaire de l'organisme et du type d'agent pathogène. Avec Trichomonas Colpitis décharge mousseuse, il y a une odeur de poisson, avec de la levure - les raids ont une couleur caillée. Les produits de l'activité vitale de Trichomonas, associés aux sécrétions de fétides verts, produisent des bulles de gaz spécifiques à cette espèce.

La progression de la maladie entraîne la défaite des voies urinaires - elle s'accompagne de brûlures pendant la miction et du passage de l'infection aux organes génitaux internes.

La colpite atrophique diffère non seulement des symptômes mais aussi du traitement. Chez les femmes en âge de procréer, cela ne se produit pas car il est causé par un déséquilibre hormonal qui réduit la sécrétion du film protecteur du vagin. Ses symptômes sont maigres, de même que les sécrétions, qui acquièrent l’apparence d’une masse muqueuse grise avec une odeur caractéristique d’exsudats vaginaux.

Colpite chronique se produit lorsque pas complètement guéri maladie aiguë. Cela peut être dû à l'automédication. Les symptômes disparaissent et l'inflammation se déplace progressivement vers les trompes de Fallope et l'endomètre.

Diagnostic

Le diagnostic consiste en la collecte de données sur l'anamnèse (interrogatoire), l'examen visuel au moyen de miroirs, la recherche en laboratoire. Après examen, le remplissage sanguin accru des parois vaginales est visualisé, la muqueuse saigne au toucher, le pus remplit le fornix postérieur.

La plaque de fromage cottage (avec une colpite à candida) est enlevée sévèrement, laissant une hémorragie. Avant de prendre des médicaments antibactériens à partir des organes génitaux externes, le cou, l'urètre prennent un tampon pour la culture .

Déterminer le type de pathogène - ceci est important pour choisir une méthode de traitement. De plus, une échographie et une colposcopie (diagnostic endoscopique) sont prescrites.

Traitement de la colpite chez les femmes

Traitement de la colpite chez les femmes

Le traitement de la colpite chez la femme est précédé par un examen approfondi, après avoir déterminé le type de maladie, un schéma thérapeutique complexe est préparé. En général, il peut être décrit comme suit:

  1. Utilisation d'antibiotiques les plus sensibles à l'agent pathogène identifié;
  2. Utilisation d'agents fortifiants, d'immunostimulants;
  3. Traitement local des organes externes et seringues du vagin avec des antiseptiques;
  4. Les bougies pour le traitement des colpites (terzhinan, metranidozole, hexicon, polyginac) ne sont utilisées que pour les femmes, cette méthode n'est pas appliquée à l'âge prépubère;
  5. Conformité au régime alimentaire, vous devez exclure des produits de régime qui affectent le pH du vagin (alcool, nourriture épicée).

Le contrôle du traitement est effectué par une méthode de laboratoire. Un deuxième frottis est pris après la menstruation le jour 3 et chez les filles et les femmes après 55 ans - à la fin du cours.

Colpite pendant la grossesse

La maladie provoque non seulement des inconvénients supplémentaires pour les femmes enceintes, mais constitue également une menace directe pour le développement et le développement du fœtus. Une infection ascendante affecte les organes reproducteurs internes et infecte le liquide amniotique.

La colpite réduit l'immunité d'une femme enceinte et provoque une défaillance du fond hormonal. Le traitement doit être contrôlé par un gynécologue, car tous les médicaments ne sont pas acceptables pour les femmes enceintes.

Les statistiques sont les suivantes: la colpite est malade ~ 80% des femmes enceintes.

Au premier trimestre, l'infection de l'embryon et la fausse couche du fœtus sont possibles.

Conséquences et complications

La maladie ne représente pas de difficultés de diagnostic, les méthodes de traitement efficaces sont également développées. Mais les formes négligées et non traitées ont des conséquences et des complications graves. Ils sont dangereux car l'infection se propage le long des voies ascendantes et passe à l'endomètre, les trompes de Fallope (salpingite). Cela conduit au développement de l'inflammation dans ces organes, au blocage des tubes et au développement de l'infertilité et de la grossesse tubaire (ectopique) .

Les complications et les conséquences des colpites sont très difficiles à traiter et parfois impossibles, elles sont très tragiques pour une femme, mais il est facile de prévenir le développement de la maladie dans les premiers stades. Suivez les recommandations, utilisez les services d'un gynécologue pour éviter la maladie et ses conséquences.

Intéressant

L'information est fournie à titre d'information et de référence, un médecin professionnel devrait prescrire un diagnostic et prescrire un traitement. Ne pas se soigner. | | Contactez-nous | Publicité | © 2018 Medic-Attention.com - Santé en ligne
La copie de matériel est interdite. Site éditorial - info @ medic-attention.com