• Décryptage des tests en ligne - urine, sang, général et biochimique.
  • Que signifient les bactéries et les inclusions dans l'analyse d'urine?
  • Comment comprendre l'analyse de l'enfant?
  • Caractéristiques de l'analyse IRM
  • Tests spéciaux, ECG et échographie
  • Normes pendant la grossesse et valeurs des écarts.
Décryptage des analyses

Inflammation purulente: formes, complications, traitement et antibiotiques

L'inflammation est une réponse locale protectrice du corps à l'action de l'agent nocif.

Rubor, tumeur, calor, dolor et functio laesa (rougeur, gonflement, "chaleur locale", douleur et altération de la fonction) - les grands docteurs de l'antiquité Celsus et Galen ont décrit l'essence du processus inflammatoire presque en rimes latines.

Au tournant du XIX - XX siècle. les cliniciens ont trouvé d'autres termes pour décrire ce phénomène - altération, exsudation, prolifération (dommages, libération d'éléments cellulaires sanguins dans les espaces interstitiels et début de la guérison par la formation d'un infiltrat inflammatoire).

Le concept moderne d'inflammation est basé sur les enseignements de I. I. Mechnikov: le processus central caractérisant l'inflammation est la phagocytose, la digestion intracellulaire d'agents pathogènes.

Le contenu

Causes de l'inflammation purulente

Inflammation purulente des yeux de la paupière, photo

Inflammation purulente des yeux de la paupière, photo

L'inflammation se développe à partir de facteurs externes:

  • pénétration de l'infection et de ses toxines,
  • l'action de stimuli physiques (brûlures, gelures, radiations),
  • mécanique (ecchymoses, blessures),
  • agents chimiques.

Des facteurs internes (nécrose tissulaire, hémorragie, dépôt de sel) peuvent également provoquer une inflammation.

Les processus intervenant dans le domaine de l'inflammation

Il est plus facile d'examiner l'essence d'une inflammation dans une situation familière avec un éclat. Au début, il est très difficile d'extraire une écharde profondément incrustée des tissus mous. Mais après quelques jours, il est possible de le presser avec du pus provenant d'une zone endommagée, gonflée et rougie.

À l'action de l'agent traumatique, le corps réagit par un flux de sang vers la scène. La perméabilité des parois des capillaires sanguins et lymphatiques locaux augmente, et le plasma ainsi que les éléments cellulaires du sang (globules rouges, leucocytes, lymphocytes, plaquettes) remplissent l'espace entre les cellules du tissu endommagé. Chaque type de cellule sanguine fait son travail.

Lorsque la couverture externe est intacte, les plaquettes en forme de faucille se collent, se superposant et forment une croûte protectrice sur la plaie. Les globules rouges fournissent au tissu lésé un supplément d'oxygène, tandis que le plasma fournit les nutriments nécessaires à une guérison plus rapide.

La tâche la plus importante incombe aux veaux à sang blanc: ils luttent contre les agents pathogènes dans la plaie.

Le rôle des éléments du sang blanc dans le développement de l'inflammation

La fonction des leucocytes, des lymphocytes et des monocytes consiste littéralement dans le combat au corps à corps avec des microbes pénétrés à travers la zone endommagée. Combattez un contre un.

Les globules blancs sont volumineux, avec un petit noyau et une quantité importante de protoplasme. Une telle structure permet, après avoir approché le microbe, de le saisir de tous les côtés et de l'absorber à l'intérieur de lui-même.

Ce phénomène s'appelle phagocytose (littéralement traduit par "cellules dévorantes").

Après cela, le globule blanc meurt, ses propres vacuoles remplies d'enzymes digestives sont détruites et la renaissance grasse d'un petit défenseur courageux commence. Comme vous le savez, la graisse a une couleur jaunâtre, ce qui provoque une telle couleur de pus. Si les tissus se dégradent sur le site de la lésion, les leucocytes agissent de la même manière: ils absorbent les particules mortes et meurent d’eux-mêmes.

Le contenu de leurs vacuoles continue de faire fondre les tissus dans lesquels la "bataille" a eu lieu, ouvrant la voie au pus pour la surface. Avec le pus, tous les corps étrangers et les tissus nécrotiques sont rejetés. La plaie est nettoyée et guérit.

La sensation de douleur se produit en raison de l’effet des produits de dégradation des cellules sur les terminaisons nerveuses dans les tissus et de les comprimer avec un exsudat inflammatoire.

Les substances contenues dans l'épanchement affectent les centres nerveux qui régulent l'activité des systèmes cardiovasculaire et nerveux, ainsi que les processus métaboliques, formant la réponse générale du corps à l'inflammation locale.

Formes d'inflammation purulente

inflammation purulente unique de la peau (abcès), photo

inflammation purulente unique de la peau (abcès), photo

En fonction du lieu de survenue du foyer inflammatoire et de l'état de l'immunité humaine, le processus peut prendre différentes formes.

Un abcès est un abcès situé dans l’épaisseur des tissus et délimité à partir de ceux-ci par une capsule de tissu conjonctif. Un abcès se forme avec une immunité normale, lorsque le corps est capable de résister aux agents pathogènes envahissants.

Autour du foyer de l'inflammation contenant du pus, une tige protectrice est créée, une membrane qui empêche la propagation de l'infection. Passage fistuleux peu à peu formé à travers lequel l'abcès se vide spontanément. Si elle est profonde et entourée d'une capsule dense, une intervention chirurgicale est nécessaire.

La cellulite est une inflammation de fibres - tissu conjonctif lâche dans les espaces intermusculaires. Elle se développe avec une immunité réduite, lorsque le corps n’a pas le temps de se constituer une «ligne de défense» et que l’infection se propage librement en largeur et en profondeur.

La cellulite est une affection dangereuse, en particulier lorsqu'elle se développe dans la région maxillo-faciale, où se trouvent de nombreux organes vitaux (cerveau, voies respiratoires, artère carotide). Un tel diagnostic nécessite le placement du patient à l'hôpital.

Empyema est une collection de pus dans les organes creux. Les parois d'un tel abcès ne sont pas des membranes de tissu conjonctif, construites par le corps autour de la source d'inflammation, mais les parois naturelles de l'organe - la plèvre, l'appendice, la vésicule biliaire, l'oreille moyenne, l'articulation.

L'otite moyenne aiguë (inflammation purulente de l'oreille moyenne), qui résulte généralement de la propagation de l'infection par le nasopharynx dans le mal de gorge, de la rhinite, de la sinusite, est particulièrement douloureuse.

La raison de la douleur intense est que les parois osseuses de l'oreille moyenne ne peuvent pas modifier le volume lors du gonflement des tissus et que les terminaisons nerveuses comprimées envoient des signaux de douleur intenses au cerveau.

Inflammation purulente de la peau

La peau et les muqueuses protègent le corps des effets néfastes des agents externes, tandis qu’eux-mêmes, en particulier la peau, sont facilement victimes de l’attaque des streptocoques et des staphylocoques, moins souvent une autre microflore.

Pyoderma - lésions purulentes de la peau causées par les peignes, les coupures mineures, les piqûres d’insectes, la pollution ou les troubles métaboliques du corps. Ressemble à plusieurs petites bulles avec un contenu boueux sur une peau rougie.

Folliculite - défaite du follicule pileux sous la forme d'une petite tête purulente sur la peau. Se produit en transpirant, en frottant la peau avec des vêtements, une mauvaise hygiène corporelle. Va facilement dans un furoncle.

Le furoncle est une fusion purulente-nécrotique du follicule pileux et de la glande sébacée. Cet abcès est dangereux lorsqu'il est placé sur le visage - il donne des complications mortelles: thrombose veineuse faciale et méningite.

Le cycle de son développement comporte 4 phases de trois jours chacune. Si vous ramenez l’ébullition à la phase de maturation, le cycle recommence, la récupération est retardée. Les causes sont les mêmes que pour la folliculite.

Avec une diminution de l'immunité, une maladie se développe avec la formation de multiples ulcères - la furunculose, qui cause beaucoup de souffrance à un malade.

Un carbuncle est un grand abcès sur la peau, dans la formation duquel plusieurs follicules pileux sont impliqués. Cela fonctionne très durement - avec une réaction locale et une intoxication générale du corps. Après avoir été vidé, une grande cavité reste dans la peau, cicatrisant pour former une cicatrice.

Hydradénite - inflammation purulente de la glande sudoripare avec formation d'un abcès douloureux, se développe dans les régions axillaire et inguinale en violation des règles d'hygiène (pour en savoir plus sur l' hydradénite ).

Complications d'inflammation purulente

Le résultat de l'inflammation purulente dépend de plusieurs facteurs:

  • virulence (caractère infectieux, agressivité) des agents pathogènes microbiens,
  • la longueur et la profondeur du processus,
  • état d'immunité humaine.

Quand un abcès est vidé, un tissu de granulation lâche et facilement saignant se développe à sa place, qui est progressivement remplacé par un tissu mature inhérent à l’organe enflammé, souvent avec une cicatrice.

Si les facteurs affectant les résultats s'additionnent sans favoriser l'organisme, des complications peuvent alors se produire:

  • la propagation du processus sur la zone avec l'implication de nouveaux organes et tissus;
  • fusion purulente des parois vasculaires, infection dans le sang avec développement de sepsis; - saignements; - thrombose vasculaire;
  • nécrose des tissus affectés;
  • processus dystrophiques dans les reins, le foie et d'autres organes à la suite de l'affaiblissement général du corps.

Traitement des inflammations purulentes

Traitement des inflammations purulentes

Le traitement des inflammations purulentes dépend du type de processus inflammatoire, du type d’agent pathogène, de la gravité de l’état du patient, de la disponibilité d’un foyer pour la manipulation et de l’ampleur du processus.

La prescription de médicaments augmentant la résistance du corps (glucose, préparations de calcium, vitamines) est une condition préalable au traitement.

Le volume des soins chirurgicaux dépend du type et du stade du processus purulent.

  • Abcès - sous anesthésie, le chirurgien fait une incision et rince la cavité de l'abcès, après quoi une guérison rapide se produit.
  • Cellulite - la nomination d'un traitement local avec une large ouverture de l'abcès et son drainage ultérieur et un traitement général intensif avec des antibiotiques.
  • L’empyema, la tactique du chirurgien, dépend de la localisation de l’épidémie et de l’importance de l’organe: la vésicule biliaire et son appendice sont retirés, la plèvre est ouverte et le pus est libéré, l’oreille moyenne est traitée principalement avec des méthodes conservatrices utilisant des antibiotiques.

Le traitement des inflammations purulentes de la peau de la peau commence (pour éviter la propagation de l'infection) avec l'interdiction de:

  • contact de la peau avec de l'eau (pas de lavage, pas de lavage!);
  • des compresses et des applications;
  • massage

Un traitement antiseptique pour la peau avec des solutions alcooliques de colorants à l’aniline (par exemple, vert brillant) et de permanganate de potassium concentré est nécessaire.

  • L'utilisation d'antibiotiques et de sulfamides après avoir déterminé la sensibilité de la microflore à ceux-ci.
  • Parmi les mesures thérapeutiques - la correction du métabolisme des glucides en établissant un régime alimentaire approprié.
  • Les furoncles et les anthrax dans la région de la tête et du cou ne sont traités qu'à l'hôpital.

Antibiotiques pour les inflammations purulentes

En particulier, il est nécessaire de s'attarder sur l'utilisation d'antibiotiques dans le traitement de l'inflammation purulente. Là où il est possible d'arrêter le processus pathologique sans leur participation (abcès, un seul furoncle sur le corps, pyoderma avec une bonne immunité, sans intoxication générale), vous ne devriez pas les utiliser "pour un effet meilleur et rapide", surtout pendant l'auto-traitement.

L'utilisation incontrôlée d'antibiotiques fera plus de mal que de bien.

Au besoin, seul un médecin vous prescrira des antibiotiques, en sélectionnant le médicament optimal pour chaque cas.

Intéressant
Boris
2017-04-22 06:48:52
Pourriez juste écrire - contactez votre médecin!
Turygina Galina
2017-05-02 01:54:45
L'inflorescence de furoncle-anthrax purulent sous le sternum a formé une fistule sur l'omoplate gauche, le pus a coulé pendant de nombreuses années et la radiographie latérale a montré une plaie de mucus sanguin de 200 cm 2. J'habite à Moscou depuis 5 ans. Je suis allé au p-ku-silence. J'ai demandé la direction pour le 52e hématologie. Je ne me suis pas donné moi-même. En infection ou en hématologie, elle a repris conscience en psychiatrie, bien qu’elle n’ait pas été enregistrée auparavant. Ils ont commencé à refermer la fistule avec du sparadrap au lévomikolem. Le mucus jusqu’à l'intérieur a été piqué. ne pouvait lever ni la main ni le pied demandé Au lieu de le faire, il était difficile de respirer et j'ai perdu 15 kg de poids. Mon fils a supplié de me prendre dans les bras. Après une semaine, j'ai déménagé avec difficulté. En raison d'une fistule purulente, je ne pouvais plus me passer de rien d'autre. À partir de la mi-novembre 2016 Je ne pars pas, mais je suis venu seul à Botkinsky. Ils ne guérissent pas et ils en disposent. Mais j’ai eu de la chance, à côté de moi la fille Svetlana a été tuée et est morte. Avant sa mort, elle a chanté d’une voix merveilleuse. Et pour une raison quelconque, une impression avec une commande de 77 ans l’a suspendue. em. Alors allez chez le médecin après ça!

Les informations sont fournies à des fins d'information et de référence Un médecin professionnel doit diagnostiquer et prescrire un traitement Ne pas se soigner soi-même. | Contact | Annoncez | © 2018 Medic-Attention.com - Santé en ligne
La copie de matériel est interdite. Modification du site - info @ medic-attention.com