• Décodage de tests en ligne - urine, sang, général et biochimique.
  • Que signifient les bactéries et les inclusions dans l'analyse des urines?
  • Comment comprendre l'analyse de l'enfant?
  • Caractéristiques de l'analyse IRM
  • Tests spéciaux, ECG et échographie
  • Taux de grossesse et valeurs de variance ..
Explication des analyses

Hystéroscopie de l'utérus - retrait des polypes

Avec l'hyperplasie, le site de la muqueuse utérine se développe et un polype peut se former. Au début, il est bénin et pendant longtemps ne dérange pas la femme, mais dégénère parfois en tumeur cancéreuse.

La méthode moderne d'élimination des polypes est l'hystéroscopie de l'utérus, l' intervention est de nature thérapeutique et diagnostique et permet de voir l'état de l'organe de l'intérieur, d'enlever les formations pathologiques et d'examiner les cellules du tissu polypeux pour l'oncologie.

Contenu

Hystéroscopie - qu'est-ce que c'est?

Hystéroscopie de l'utérus - retrait des polypes

Du grec, "l'hystéroscopie" est traduit par "inspecter, examiner l'utérus". Cette procédure peu invasive est de deux types:

  • diagnostic ou ambulatoire;
  • opératoire ou médical-diagnostique (hystérorésectoscopie).

Dans le premier cas, le médecin qui utilise un petit appareil optique - un hystéroscope - examine les parois et le cou de l'utérus, la bouche des trompes de Fallope. Cela prend de 5 à 20 minutes, l'anesthésie n'est pas appliquée ou peut être locale. En conséquence, la cause de l'infertilité ou de la fausse couche, des saignements, le diagnostic est clarifié en cas de suspicion d'endométriose et d'autres pathologies de l'utérus.

L'hystéroscopie opératoire nécessite une anesthésie générale, non seulement lors de l'examen, mais également en traitement chirurgical, par exemple, l'ablation de l'utérus ou du canal cervical, des adhérences, des fibromes, des kystes. Il est prescrit si la pathologie a déjà été déterminée ou s'il existe un soupçon raisonnable.

Qu'est-ce que l'hystéroscopie du polype utérin et de l'endomètre?

Qu'est-ce que l'hystéroscopie de l'utérus?

photo-carte d'hystéroscopie

Au début, le polype de l'utérus ne représente pas un danger immédiat pour la vie et la santé. La situation change quand elle augmente de taille - cela provoque l'infertilité ou le développement de tumeurs.

Apparaissent également des saignements intermenstruels, une gêne et une douleur dans le bas-ventre, en particulier pendant l'intimité. Par conséquent, le retrait rapide des polypes de l'endomètre est nécessaire et l'hystéroscopie est la méthode optimale pour cela.

Au cours de l'hystéroscopie, un tube avec une caméra vidéo est inséré dans la cavité utérine, affichant l'image de ses parois, et le polype détecté est éliminé à l'aide d'instruments endoscopiques.

Indications pour l'hystéroscopie

L'hystéroscopie diagnostique est indiquée pour les fibromes sous-muqueux présumés, l'endométriose, les anomalies dans le développement du canal cervical et de l'utérus, les fausses couches et l'incapacité de concevoir.

Il est réalisé pour examen après une hormonothérapie intensive, en cas de règles abondantes , d'hémorragies intermenstruelles et postménopausiques. Cette méthode vous permet également de voir les restes des membranes.

L'hystéroscopie opératoire est utilisée pour le traitement chirurgical des pathologies suivantes:

  • polypes de l'endomètre - multiples ou uniques;
  • myome sous-muqueux ou sous-muqueux;
  • saignement utérin d'origine inconnue (métrorragie);
  • épaississement de l'endomètre de l'utérus ( hyperplasie de l'endomètre );
  • synéchies (adhérences ou fusion des parois de l'organe).

La méthode est également utilisée pour extraire le dispositif intra-utérin.

Règles pour la préparation à l'hystéroscopie de l'utérus

L'opération est effectuée quelques jours après la fin du mois. Auparavant, le médecin examine le patient à l'aide de miroirs gynécologiques, effectue un examen bimanuel. Une femme donne une analyse d'un frottis vaginal pour identifier des pathologies infectieuses - elles sont une contre-indication à l'hystéroscopie.

En utilisant les ultrasons, la grossesse est exclue et le nombre et l'emplacement des polypes sont prédéterminés.

Autres études avant l'hystéroscopie:

  • analyse générale du sang et de l'urine;
  • Un frottis sur la cytologie du col utérin;
  • l'étude des indicateurs de la coagulation sanguine;
  • test sanguin pour le VIH, la syphilis, l'hépatite;
  • des échantillons pour le niveau de bilirubine, glucose, transaminases hépatiques;
  • examen par un anesthésiste;
  • fluorographie thoracique, électrocardiographie.

Règles de préparation à l'hystéroscopie de l'utérus:

  1. Pendant la semaine précédant l'opération, n'utilisez pas de suppositoires vaginaux et de comprimés vaginaux;
  2. Pendant 4-5 jours, renoncez aux rapports sexuels;
  3. Ne dînez pas avant le dîner, mais vous pouvez boire de l'eau pure ou du thé, et le dîner doit être léger et ne pas contenir de produits causant la formation de gaz.
  4. Avant d'aller au lit, mettez un lavement nettoyant;
  5. Le matin du jour de l'intervention, vous ne pouvez pas manger.

Méthodes d'Hystéroscopie

images d'hystéroscope

images d'hystéroscope

L'hystéroscopie diagnostique est réalisée en ambulatoire lors de l'accueil d'un gynécologue. Il ne nécessite pas de préparation, mais ne permet pas l'application de méthodes thérapeutiques.

Méthodes d'hystéroscopie opératoire:

  • pendant 1-2 heures introduites par voie intramusculaire apaisante;
  • le patient est placé dans une chaise gynécologique;
  • solution injectable par voie intraveineuse pour l'anesthésie et après son opération commence l'opération;
  • le canal cervical s'élargit, une petite quantité de gaz ou de liquide y pénètre, de sorte que la cavité de l'organe s'ouvre et que les parois sont redressées;
  • un hystorésectoscope y est placé - il s'agit d'un mince tube flexible muni d'une caméra vidéo, d'un éclairage à l'extrémité et d'un canal pour l'entrée d'instruments chirurgicaux - le médecin voit le canal cervical, les parois de l'utérus, la bouche du tube;
  • si les polypes, les adhérences ou les myomes ne sont pas présents, le chirurgien exécute immédiatement le RDV - curetage diagnostique séparé - prend la partie curette de la muqueuse;
  • enlever le polype de l'utérus pendant l'hystéroscopie avec des pinces ou des ciseaux chirurgicaux;
  • après manipulation, le liquide de l'utérus est enlevé, la femme est transportée dans la salle.

Contre-indications

L'hystéroscopie est contre-indiquée lorsque:

  • grossesse;
  • saignements utérins et menstruations sévères;
  • sténose du col utérin;
  • inflammation des organes génitaux;
  • pathologies hépatiques, rénales ou cardiaques graves;
  • infections aiguës;
  • cancer du col utérin dans la dernière étape.

Résultats de l'hystéroscopie

Résultats de l'hystéroscopie

Dans les résultats de l'hystéroscopie de l'endomètre de l'utérus, le chirurgien décrit en détail:

  • l'état de la cavité utérine - sa forme, sa taille;
  • épaisseur et couleur de la muqueuse;
  • relief, extensibilité et densité de paroi;
  • les formations détectées - polypes, myomes, synéchies;
  • la perméabilité des trompes de Fallope;
  • l'intensité du motif vasculaire;
  • état du canal cervical muqueux.

Pendant l'examen, l'hyperplasie ou l'inflammation de l'endomètre, les adhérences, les polypes, les fibromes, les restes foetaux, le cancer, les anomalies de la structure de l'organe peuvent être détectés.

Période postopératoire

Plusieurs jours après l'hystéroscopie, des douleurs dans le bas-ventre et une faible décharge de sang dans le vagin peuvent être présentes - elles passent toutes seules. Si la douleur est fortement prononcée, alors les analgésiques sont indiqués.

Dans les 3 jours suivant la chirurgie, le médecin prescrit des antispasmodiques pour que les muscles de l'utérus et de son col se détendent et n'accumulent pas de sang.

Si le polype est apparu dans le contexte de l'inflammation, alors après son élimination à des fins de prévention, un court traitement anti-inflammatoire est indiqué. Lorsque la formation de la cause glandulaire et de la cause réside dans le déséquilibre hormonal, le médecin prescrit des moyens hormonaux - contraceptifs et gestagènes.

Pour réduire le risque de complications postopératoires avec hystéroscopie de l'utérus pour éliminer le polype, il convient d'éviter pendant la durée recommandée par le médecin:

  • intimité;
  • bains, saunas et bains;
  • soulever des poids et un effort physique élevé;
  • prendre de l'aspirine et d'autres médicaments anticoagulants;
  • l'administration de douches et de tampons.

L'hystéroscopie n'a pas d'effet négatif sur la fonction de reproduction, au contraire - l'élimination des polypes de l'endomètre empêche le développement d'une tumeur cancéreuse et rend possible la grossesse et la grossesse.

Intéressant

L'information est fournie à titre d'information et de référence, un médecin professionnel devrait prescrire un diagnostic et prescrire un traitement. Ne pas se soigner. | | Contactez-nous | Publicité | © 2018 Medic-Attention.com - Santé en ligne
La copie de matériel est interdite. Site éditorial - info @ medic-attention.com