• Décodage de tests en ligne - urine, sang, général et biochimique.
  • Que signifient les bactéries et les inclusions dans l'analyse des urines?
  • Comment comprendre l'analyse de l'enfant?
  • Caractéristiques de l'analyse IRM
  • Tests spéciaux, ECG et échographie
  • Taux de grossesse et valeurs de variance ..
Explication des analyses

Hypoplasie de l'utérus, c'est quoi? - Degrés, traitement et grossesse

L'utérus est l'organe du système reproducteur de la femme, conçu pour transporter l'enfant. Par conséquent, sa taille doit être telle que les muscles qui forment la base de ce corps puissent s’étirer suffisamment et s’adapter au fœtus à terme pendant la grossesse.

Dans la partie du beau sexe, les paramètres de l'utérus sont déterminés en dessous de la norme. Dans ce cas, on fait un diagnostic d’hypoplasie, dans laquelle un relèvement à part entière de l’enfant avant la date prévue devient problématique.

Contenu

Hypoplasie de l'utérus - c'est quoi?

Hypoplasie de l'utérus - c'est quoi?

L'hypoplasie de l'utérus est une pathologie de développement de l'organe le plus important du système reproducteur féminin, consistant en ce que la longueur, la largeur et le volume de l'utérus sont très inférieurs aux valeurs admissibles. Les raisons de cette maladie sont différentes:

  • Le sous-développement intra-utérin de l'utérus se produit pendant la période prénatale, lorsque la formation des organes de l'enfant dépend entièrement de la mère et de la situation environnementale qui l'entoure.
  • Lésions de l'hypophyse et de l'hypothalamus - ces deux parties du système nerveux central jouent un rôle important dans la maturation sexuelle de la fille. Si l'un d'eux fonctionne de manière incorrecte, il existe alors un risque de développer une hypoplasie acquise des organes reproducteurs.
  • Maladies du système endocrinien - Les défaillances hormonales dues à un dysfonctionnement des ovaires ou du cortex surrénal peuvent affecter la maturation de l'utérus à l'adolescence et ralentir considérablement son développement.
  • Déficience en poids à l'adolescence - provoque une hypoplasie due au fait que l'absence d'un nombre suffisant de nutriments diminue la fonction du système nerveux central, responsable du développement normal des organes de l'appareil reproducteur.

Les gynécologues notent que la grande majorité des cas de sous-développement utérin ne sont pas dus à des anomalies congénitales, mais à des conditions pathologiques de l'organisme qui ont eu lieu pendant l'enfance ou l'adolescence d'une femme.

Le degré d'hypoplasie utérine

Hypoplasie de l'utérus en degrés

является патология. Le sous-développement de l'utérus est divisé en plusieurs degrés - moins le degré, la pathologie plus grave .

1 degré d'hypoplasie - la taille de l'utérus n'atteint pas trois centimètres. Habituellement, il se forme chez la fille au cours du développement intra-utérin et porte le nom "d'utérus embryonnaire". Le corps de l'organe est presque sous-développé, mais le canal cervical peut être plus grand.

Beaucoup de femmes s'intéressent à la question: est-il possible de devenir enceinte avec une hypoplasie de l'utérus du 1er degré? Les médecins donnent une réponse sans ambiguïté: c'est possible, mais la grossesse sera difficile et il est nécessaire d'ajuster au préalable le fait que la plupart du temps il faudra passer dans un hôpital dans un hôpital.

2 degré d'hypoplasie - la taille de l'utérus est supérieure à 3 cm, mais inférieure à 5,5 cm. Un tel utérus est appelé "nursery". Elle répond beaucoup mieux au traitement, donc, dans l’ensemble, les médecins donnent un pronostic favorable à l’enfant. L'hypoplasie de l'utérus à 2 degrés signifie que la croissance de l'organe s'est arrêtée dans l'enfance.

3 degré d'hypoplasie - l'utérus n'est que légèrement inférieur à la norme (de 6 à 7 centimètres). Ce degré suggère que le développement de l'organe s'est arrêté à l'adolescence. Dans certains cas, le gynécologue ne prescrit pas le traitement, en s'assurant, par les résultats de l'examen, que l'utérus ne présente que des écarts minimes par rapport à la norme.

Hypoplasie de l'utérus - Puis-je tomber enceinte?

Hypoplasie de l'utérus et grossesse

Théoriquement, une grossesse est possible à n'importe quel stade de l'hypoplasie, à condition que la femme développe normalement d'autres organes du système reproducteur: les ovaires et les trompes de Fallope.

Le problème est que plus le corps de l'utérus est petit, moins la femme a la possibilité d'accoucher jusqu'à la fin du trimestre.

Si une hypoplasie sévère est décelée, vous devez d'abord suivre un traitement dont le but est de stimuler la croissance de l'utérus. Lorsque la thérapie est positive, vous pouvez commencer à planifier une grossesse.

Cependant, l'hypoplasie de grade 1 peut être associée au sous-développement des ovaires et des trompes de Fallope. En conséquence, pendant le traitement et les tentatives de conception, il y aura deux difficultés: les ovaires ne seront pas capables de produire suffisamment d'hormones sexuelles féminines ou l'œuf ne pourra pas pénétrer dans la trompe utérine si ce corps est également sous-développé.

Traitement de l'hypoplasie utérine, médicaments

La base de la correction de l'hypoplasie utérine est l'hormonothérapie. Le corps de chaque femme est individuel, de sorte que quelqu'un aura un effet positif immédiatement après le premier traitement et que même le traitement le plus intensif n'apportera pas le résultat souhaité.

  • Les médicaments hormonaux sont généralement des contraceptifs oraux (généralement Diane-35), que le médecin prescrit de boire de plusieurs mois à plusieurs années - tout dépend de la façon dont il va réagir au traitement de l'utérus.
  • Physiothérapie - des types tels que la magnétothérapie, la diathermie, la thérapie UHF peuvent être utilisés. Le but est de faire fonctionner les ovaires et de normaliser la circulation dans la cavité pelvienne.
  • Massage - avec le sous-développement de l'utérus, une femme peut recevoir plusieurs cours de massage gynécologique, qui poursuivront les mêmes objectifs que la physiothérapie - en stimulant les ovaires et en augmentant le flux sanguin vers les organes de l'appareil reproducteur.

Si vous savez à l'avance que la taille de l'utérus est bien inférieure à la normale, vous ne devez pas planifier une grossesse avant le traitement de l'hypoplasie. L'accélération des événements peut conduire au fait que le bébé mourra faute de place pour un développement ultérieur dans la cavité corporelle de l'utérus.

Mais comment apprendre l'hypoplasie avant la grossesse?

Les symptômes de l'hypoplasie de l'utérus

Même si la taille de l'utérus ne répond pas aux normes, alors sans échographie et examen du gynécologue, il est impossible de déterminer si quelque chose ne va pas dans cet organe. La femme ne ressent pas de douleur, d'inconfort et, par conséquent, ne verra pas pendant longtemps une bonne raison de consulter un médecin. Cependant, il y a un certain nombre de symptômes indirects qui doivent être alertés:

  1. Menstruations irrégulières.
  2. Plus tard l'apparition des menstruations à l'adolescence.
  3. L'infertilité
  4. Menstruations douloureuses .
  5. Poils pubiens inattendus.
  6. Les fausses couches au début et au milieu du deuxième trimestre de la grossesse.

Le diagnostic exact ne peut être posé que par un médecin en échographie ou lors d'une réception lors d'une consultation de femmes, en mettant l'accent sur les symptômes suivants:

  • Lors de la palpation, le médecin détermine la taille anormalement petite de l'utérus.
  • L'échographie détermine les paramètres suivants du corps utérin: longueur inférieure à 4,4 cm, largeur inférieure à 4,3 cm, épaisseur inférieure à 3,2 cm (s'il n'y a pas encore de grossesse).
  • L'échographie détermine la violation du rapport du corps de l'utérus et du col utérin.
  • Parfois, lors des échographies, on constate que les trompes de Fallope et les ovaires femelles ont également des dimensions anormalement petites.

Le diagnostic exact est fait seulement après l'échographie et le médecin prend en compte également les signes indirects de l'hypoplasie utérine, ce que le patient lui a dit.

Intéressant

L'information est fournie à titre d'information et de référence, un médecin professionnel devrait prescrire un diagnostic et prescrire un traitement. Ne pas se soigner. | | Contactez-nous | Publicité | © 2018 Medic-Attention.com - Santé en ligne
La copie de matériel est interdite. Site éditorial - info @ medic-attention.com