• Décodage de tests en ligne - urine, sang, général et biochimique.
  • Que signifient les bactéries et les inclusions dans l'analyse des urines?
  • Comment comprendre l'analyse de l'enfant?
  • Caractéristiques de l'analyse IRM
  • Tests spéciaux, ECG et échographie
  • Taux de grossesse et valeurs de variance ..
Explication des analyses

Hyperkératose, c'est quoi? Types, symptômes et traitement de l'hyperkératose

C'est quoi

L'hyperkératose est une condition de la couche superficielle de la peau, exprimée par une augmentation du nombre de cellules kératiniques de la couche cornée de l'épiderme sans modification de leur structure, entraînant un épaississement de la peau de la zone touchée. Avec l'hyperkératose, la peau perd de son élasticité, devient légèrement rigide (rigide), sa sensibilité aux stimuli externes diminue.

Le concept d'hyperkératose est associé non seulement aux modifications cutanées. Avec le développement d'un processus pathologique dans les cellules épithéliales bordant le col de l'utérus, ils évoquent également la présence d'une hyperkératose.

Pratiquement toute personne avec l'âge ou sous l'influence de facteurs défavorables peut être considérée comme une kératinisation physiologique accrue de la peau des pieds et des paumes. Les personnes atteintes de maladies métaboliques internes, en particulier le diabète sucré , présentent un risque plus élevé de développer une hyperkératose.

Hyperkératose

Photo de peau hyperkératose

Une hyperkératose généralisée associée à la maladie de peau la plus courante - une lésion cutanée fongique et une mycose des ongles - est disponible pour chaque cinquième personne sur Terre.

L'hyperkératose de l'épithélium des organes génitaux se situe, selon différents auteurs, entre 5 et 12,5% de toutes les maladies du col utérin.

Types

hyperkératose diffuse

photo d'une forme diffuse d'hyperkératose

Par le mécanisme de l'éducation, l'hyperkératose se produit:

  • Formation excessive d 'hyperkératose kératinique - proliférative;
  • Retard du rejet des cellules cornéennes - hyperkératose de rétention.

Par prévalence:

  • Limitée - grains, kératomes, verrues;
  • Commun ou diffus - de grandes surfaces sont affectées, par exemple, la peau des pieds, du dos, des membres ou de tout le corps, qui est observée avec l'ichtyose.

Par type:

  • Folliculaire;
  • Hyperokératose des pieds
  • Subungual
  • Séborrhéique;
  • Hyperkératose du col de l'utérus.

Contenu

Causes d'hyperkératose

Les facteurs endogènes, c'est-à-dire ayant une origine dans le corps, contribuent aux modifications du fonctionnement des cellules de la couche superficielle de la peau. Ce processus ne peut être affecté que par le traitement de la maladie en cause, qui ralentira la formation de cellules kératinisantes et améliorera leur exfoliation.

Les causes internes peuvent être les maladies et conditions suivantes:

  • Hérédité, inclination génétique;
  • Diabète sucré;
  • L'athérosclérose des vaisseaux des jambes;
  • Pieds plats, hallux valgus ("bosses" des gros orteils), maladies de l'appareil ligamentaire et déformations des os de la jambe;
  • Lésions fongiques de la peau et des ongles;
  • Ichtyose, kératodermie, psoriasis, maladie de Devergie (follicule pileux rouge);
  • Production insuffisante d'hormones thyroïdiennes ( hypothyroïdie )
  • Hypovitaminose A.

Les facteurs exogènes , c'est-à-dire être en dehors du corps et ne pas en dépendre, sont les plus courants. La cause la plus fréquente est une pression excessive sur les cellules de la peau, stimulant la croissance des cellules kératiniques et conduisant à un épaississement de la peau.

Lorsque cet effet est éliminé, le processus normal de formation de cellules et d'amincissement est rétabli.

Hyperkératose du pied

Les raisons externes incluent:

  • Chaussures serrées et inconfortables;
  • Talon haut
  • Une pression excessive sur le pied due à un excès de poids;
  • Friction de vêtements;
  • Fascination excessive pour les coups de soleil, entraînant un vieillissement accéléré des cellules;
  • Réduire le pH naturel de la peau avec des détergents agressifs;
  • Fumer - affecte la peau de l'intérieur, mais est initié par une personne de l'extérieur.

Surtout activement provoque le développement de l'hyperkératose, une combinaison de causes exogènes et endogènes. Par exemple, porter des chaussures inconfortables pour les patients souffrant de diabète et d'obésité.

Causes d'hyperkératose du col de l'utérus:

  • Violations du cycle menstruel: oligoménorrhée, insuffisance du cycle biphasique, altération de la fonction du système hypophysaire-ovarien;
  • Reporté plus tôt, les maladies inflammatoires des organes génitaux;
  • Les pseudo-érosions récurrentes, ainsi que leur traitement excessif, la diathermocoagulation, notamment sans tenir compte des indications.

Hyperkératose folliculaire de la peau

Hyperkératose folliculaire de la peau

photo

L’apparition de signes dans cette forme d’hyperkératose est due au colmatage des follicules cornéens à écailles kératinisées, ce qui conduit à la formation de cônes-épines secs caractéristiques qui, palpés, créent un «syndrome de râpe».

La taille de ces formations est petite et elles sont à peine perceptibles. L'hyperkératose folliculaire se situe habituellement à la surface postérieure des épaules, aux plis sous-cutanés, aux genoux, à la surface externe des cuisses, aux coudes, c'est-à-dire aux zones de la peau sujettes au dessèchement.

Habituellement, les lésions sont indolores et ne provoquent pas d'inconfort significatif. Avec une lésion commune, l'hyperkératose folliculaire de la peau peut entraîner un inconfort esthétique.

Les blessures des formations excitées sont dangereuses en raison de l'infection et du développement de l'inflammation de la bouche du follicule. Dans ce cas, il y a l'apparition de rougeurs ponctuelles, de pustules et de douleurs dans la zone touchée.

Hyperkératose du pied ou hyperkératose plantaire

Hyperkératose du pied

Signes d'hyperkératose des pieds:

Callus sec - souvent situé dans des endroits qui sont les points de référence des os: les talons, l'espace sous les doigts dans la région des articulations métatarsophalangiennes (où le pied se connecte aux doigts).

La peau dans ces endroits subit une pression élevée, étant comprimée entre la surface de soutien et l'os. En conséquence, la formation est formée avec une limite claire, constituée d’échelles kératinisées compressées.

Le maïs se caractérise par une épaisseur uniforme et une couleur jaune, pouvant s'accompagner de sensations douloureuses, en particulier avec une pression croissante sur la zone touchée et la formation de fissures.

Rod Corn - est un cals sec au centre duquel est formée une tige solide semi-transparente constituée de masses cornée.

Les coins du maïs sont égaux, les limites sont claires. Caractérisé par une forte douleur à la pression verticale, qui est due à l'impact de la tige de corne sur les terminaisons nerveuses à l'intérieur de la peau.

La formation de cors est affectée par la plante de la semelle dans la région des articulations métatarsiennes-phalanges, appelée "coussinet de pied", les zones latérales de 1 à 5 doigts, la peau des orteils à l'arrière du pied au-dessus des articulations entre les phalanges.

Le maïs mou est localisé entre les doigts, là où il y a une forte humidité, donc il y a des sites d'ulcération (macération) qui provoquent une sensation de brûlure permanente.

Il est souvent compliqué par l'attachement de l'infection et le développement de l'inflammation.

Les fissures sont une complication d'une hyperkératose commune du pied, se développant généralement autour du talon. Les fissures peuvent saigner, être mouillées, être infectées et causer de graves douleurs et malaises.

La forme squameuse de la mycose du pied est observée dans le diabète sucré. Avec cette forme sur la peau de la voûte plantaire, apparaissent des plaques plates sèches et des taches épaissies (papules), de couleur bleu-rouge et couvertes d'écailles de couleur grise.

Sur le bord des plaques, vous pouvez identifier une sorte de "bordure" des cellules pelées. Ces éruptions cutanées peuvent être combinées et occuper une grande surface et parfois la totalité de la semelle, du dos et des côtés du pied. Avec de telles manifestations, les patients peuvent avoir des cors jaunes secs avec des fissures.

Avec l'hyperkératose sub-sexuelle, la cause la plus fréquente est la lésion fongique des ongles. Il est également observé dans les blessures et la dystrophie de la plaque de l'ongle. Le signe du processus pathologique sera un épaississement progressif de l'ongle, à partir de son bord.

En réponse à la multiplication de la flore fongique, les kératinocytes commencent à se diviser intensivement et forment une masse d'épithélium corné de couleur gris-jaune qui s'accumule sous la plaque de l'ongle, soulevant ce dernier et créant un épaississement visible de l'ongle.

Une hyperkératose sous-jacente peut survenir non seulement sur les pieds mais aussi sur les mains.

Hyperkératose séborrhéique

Il se manifeste par l'apparition de taches, de plaques et de nodules, dont la taille varie de 2 à 3 mm à plusieurs centimètres, et qui croissent très lentement. Les foyers ont des limites claires et bien définies, la surface est inégale et ressemble à des verrues.

La couleur des formations est brune, du clair au foncé, d'en haut elles sont recouvertes de bouchons de corne et de kératine sèche.

Hyperkératose de l'épithélium plat

Hyperkératose de l'épithélium plat

L'hyperkératose de l'épithélium plat du col utérin est détectée uniquement lors d'un examen gynécologique. Il ne provoque généralement pas de symptômes et de sensations désagréables. Chez un petit nombre de patients, il peut y avoir de nombreuses sécrétions transparentes.

Pour confirmer le diagnostic, un grattage des cellules épithéliales est effectué, qui est envoyé à une étude cytologique.

Traitement de l'hyperkératose cutanée, des médicaments

Foretal-plus dans le traitement de l'hyperkératose des pieds

L'effet sur la cause de l'apparence sera courant dans le traitement de l'hyperkératose de différentes formes. Le patient a besoin de consulter un dermatologue, un endocrinologue, un thérapeute, dans certains cas - un orthopédiste et un chirurgien.

1. Le traitement de l'hyperkératose folliculaire implique:

  • L'utilisation de vitamines A et E est externe sous forme de pommades et vers l'intérieur, sous forme de solutions huileuses;
  • Pilling aux fruits et aux acides lactiques, exfoliant bien les cellules kératinisées;
  • Lotions et crèmes hydratantes.

. L'utilisation de pierre ponce et de gommages avec des particules solides peut entraîner un traumatisme et une suppuration des follicules. Elle est donc catégoriquement contre-indiquée .

2. Traitement de l'hyperkératose des pieds:

  • Élimination de la pression excessive sur le pied;
  • Sélection de chaussures confortables;
  • Enlever régulièrement la peau grossière à l'aide de gommages, de scies, d'appareils de meulage, de lames spéciales ou dans une armoire de pédicure;
  • Les patients atteints de diabète sucré pour le traitement des pieds sont contre-indiqués dans l'utilisation d'objets tranchants: ciseaux, lames, en raison de la sensibilité réduite de la peau et du risque élevé de blessure. Vous pouvez utiliser indépendamment des scies, des gommages, des adoucisseurs, de la pierre ponce et des grattoirs.
  • La meilleure option serait la possibilité de consulter un médecin - un podiatre (engagé exclusivement dans le traitement des pieds) du cabinet "pied diabétique" pour le traitement hygiénique des pieds;
  • Traitement externe avec des préparations à base d'urée: une concentration de 2 à 10% donne un bon effet hydratant, une concentration de 40% - un effet kératolytique et antifongique prononcé (utilisé dans le traitement complexe des mycoses). La crème "Foretal-plus" soulage bien la peau rugueuse des talons grâce à une combinaison d'urée à 25% de phospholipides, ce qui la rend efficace pour adoucir les couches cornée et hydrater la peau.
  • Traitement de la mycose des pieds et des ongles - utilisation de médicaments antimycotiques à l'intérieur: introconazole, fluconazole , terbinafine; retrait de la partie affectée de l'ongle (définir "Mikospor"); application locale de vernis médicinaux Lotseril, Batrafen, onguents et crèmes Lamizil, Exoderyl, etc.

3. Le traitement de l'hyperkératose séborrhéique consiste à réaliser différents types de coagulation:

  • Laser;
  • Cryo
  • Produit chimique;
  • Électrocoagulation.

4. Traitement de l'hyperkératose cervicale:

  • Élimination du processus inflammatoire, en fonction du type d'agent pathogène utilisé: antibiotiques, antiviraux, antifongiques, antichlamydia et autres médicaments;
  • La coagulation au laser est une méthode indolore et efficace, recommandée pour donner la préférence.
  • La cryothérapie est également une méthode indolore et très efficace, mais elle présente l'inconvénient - un retour assez fréquent du processus pathologique chez les patients présentant un cycle perturbé;
  • L'efficacité de 74% a recours à la solkovagine, qui a un effet chimique local. Le traitement sans douleur et complètement détruit le foyer d'hyperkératose;
  • Le traitement chirurgical est effectué avec des modifications prononcées du col de l'utérus.

Une diathermocoagulation largement utilisée est maintenant considérée comme une méthode possible, mais indésirable, avec de nombreuses conséquences négatives.

Il faut s'abstenir d'utiliser des fonds, stimuler la croissance des cellules: huile de rose musquée, onguents à l'aloès, huile d'argousier. L'utilisation de ces médicaments peut provoquer une division et une croissance cellulaire accrues et entraîner une dysplasie du col de l'utérus.

Intéressant

L'information est fournie à titre d'information et de référence, un médecin professionnel devrait prescrire un diagnostic et prescrire un traitement. Ne pas se soigner. | | Contactez-nous | Publicité | © 2018 Medic-Attention.com - Santé en ligne
La copie de matériel est interdite. Site éditorial - info @ medic-attention.com