• Décodage de tests en ligne - urine, sang, général et biochimique.
  • Que signifient les bactéries et les inclusions dans l'analyse des urines?
  • Comment comprendre l'analyse de l'enfant?
  • Caractéristiques de l'analyse IRM
  • Tests spéciaux, ECG et échographie
  • Taux de grossesse et valeurs de variance ..
Explication des analyses

Encéphalopathie du cerveau

Qu'est-ce que cela - le terme lui-même, l'encéphalopathie cérébrale, sert de nom commun (collectif) reflétant la gravité et les conséquences des lésions cérébrales (diminution du volume des cellules gliales et des neurones, processus atrophiques dans le cerveau, troubles fonctionnels significatifs).

Diagnostiqué généralement par la nature des changements dystrophiques manifestés - pseudo-encéphalopathie, cérébropathie ou encéphalose, dus à des lésions non inflammatoires acquises ou naturelles, dont personne n'est à l'abri.

Il est préférable de comprendre quelle encéphalopathie cérébrale contribuera à l’étiologie du développement du syndrome.

Contenu

Etiologie du développement, causes

encéphalopathie cérébrale

L'encéphalopathie, en tant que maladie, n'est enregistrée dans aucun registre médical, y compris le système de classification de l'OMS.

L'encéphalopathie cérébrale est un syndrome de modifications dégénératives pathologiques provoquées dans les cellules des tissus neuraux du cerveau par un trouble prolongé de l'irrigation sanguine qui provoque une privation d'oxygène (hypoxie), des facteurs pathogènes ou des maladies.

L'étiologie du développement est causée par une anomalie de pathologie congénitale ou acquise due à des influences internes ou externes.

Pathologie congénitale du syndrome d’encéphalopathie, conséquence de l’impact négatif sur le fœtus à différents stades de son développement. Conditionnée:

  • des défauts de nature génétique;
  • pathologie du système nerveux central;
  • hypoxie ou traumatisme à la naissance.

Les premiers signes peuvent se manifester immédiatement après l'accouchement ou avec le temps, sous la forme de changements caractéristiques. Cette forme de la maladie est lourde de conséquences, conduisant souvent à l'invalidité.

Les méthodes de traitement en temps opportun permettent de corriger de manière significative les violations, en raison de la capacité élevée des processus compensatoires (réversibilité) du corps de l'enfant.

Une encéphalopathie acquise est diagnostiquée beaucoup plus souvent. L'apparence est facilitée par divers facteurs de genèse étiologique. En particulier, avec des troubles auto-immuns (systémiques) compliqués qui contribuent à la formation d'une maladie cérébrale ischémique.

Malgré les nombreuses formes de manifestation de l’encéphalopathie, elles ont toutes un mécanisme de développement commun qui se manifeste:

  • L'hypoxie cérébrale, qui provoque les processus de circulation cérébrale, provoque des dysfonctionnements dans les fonctions du système artériel et veineux (réduction du flux sanguin vers le cerveau et obstruction de son écoulement);
  • Le développement d'un AVC hémorragique (hémorragie), qui provoque souvent une encéphalopathie cérébrale chez les personnes âgées;
  • Les effets indésirables des toxines qui affectent le métabolisme et la composition des structures des tissus nerveux;
  • Hypertension artérielle maligne aiguë, se manifestant par une pathologie rénale ou une gestose (toxicose tardive chez la femme enceinte - néphropathie);
  • Par la suite, opérations cardiovasculaires prolongées ou conséquence de l'arrêt de la respiration, avec décès clinique. Tout cela viole les fonctions respiratoires, la circulation et le métabolisme des tissus.

De telles raisons pour la formation d'encéphalopathie cérébrale chez l'adulte expliquent la similitude des changements morphologiques dans différentes formes de celle-ci, qui se manifestent:

  • la formation de petits foyers nécrotiques;
  • atrophie diffuse ou cérébrale du cerveau;
  • la plénitude et le gonflement du cerveau et de sa membrane;
  • prolifération accrue des fibres gliales.

La sévérité de la maladie et la localisation des lésions, l'intégrité des vaisseaux des plaques blanches de la moelle et les vaisseaux de la matière grise de son cortex, le degré de sévérité des troubles circulatoires dépend de la cause de l'encéphalopathie.

Encéphalopathie cérébrale circulatoire et autres types

Encéphalopathie cérébrale circulatoire

L'encéphalopathie chez l'adulte peut se manifester sous diverses formes et formes.

  1. Post-traumatique - les conséquences d'une lésion cérébrale.
  2. Toxique - le résultat de l'influence de toxines de génèse différente (bactérienne, neurotrope).
  3. La forme du rayonnement est causée par l'action de facteurs ionisants.
  4. L'encéphalopathie des vaisseaux cérébraux est le résultat d'une lésion vasculaire chronique.
  5. Dyscircular - la forme la plus commune de la maladie.
  6. Métabolique (hépatique, diabétique, etc.) à la suite de violations des organes internes.

L'encéphalopathie cérébrale circulatoire mérite une attention particulière. Elle se caractérise par un développement lent et progressif des processus pathologiques dans le système d'approvisionnement sanguin cérébral, provoqué par des troubles cérébrovasculaires.

À son tour, il se manifeste sous quatre formes:

  • pathologie veineuse;
  • hypertensif;
  • l'athérosclérose;
  • mixte.

Parfois, la pathologie discirculaire se manifeste conjointement avec une hydrocéphalie.

Symptomatologie et signes d'encéphalopathie

signes d'encéphalopathie

Les signes cliniques de la pathologie sont variés, dépendent de la gravité, du degré, de la forme de la maladie, des modifications cérébrales de nature dystrophique.

La première symptomatologie se manifeste:

  • Répartis sur la tête avec des douleurs intenses;
  • Pulsation dans les oreilles sons de bruit;
  • Troubles émotionnels et réactions inadéquates;
  • Insomnie (insomnie) et léthargie
  • Fatigue constante et attention distraite;
  • Problèmes de mémoire.

Le développement progressif des symptômes est déterminé par le stade du processus pathologique.

Компенсированная первая стадия проявляется церебрастенической симптоматикой (эмоциональной лабильностью, повышенной возбудимостью, инсомнией, болями в голове, головокружением), психическими расстройствами (астенодепрессивных и паранойяльных синдромив). 1) Le premier stade compensé se manifeste par des symptômes cérébro-sténiques (labilité émotionnelle, augmentation de l'excitabilité, insomnie, maux de tête, vertiges), des troubles mentaux (syndromes asthénodépressifs et paranoïdes).

В субкомпенсированной второй стадии происходит обострение симптоматики и ухудшение состояния. 2) Dans la deuxième phase sous-compensée, il y a une exacerbation des symptômes et une aggravation de la maladie. Ajout de signes de troubles de la coordination et de tremblement intentionnel (tremblement), symptômes des fonctions visuelles et auditives, syndrome épileptiforme convulsif (convulsions).

В декомпенсированной третьей, тяжелой стадии отмечаются мозговые нарушения обусловленные симптомами мозжечкового поражения (расстройства координационных движений, угнетение сухожильных и периостальных рефлекторных функций, патологические изменения в механизме поддержания определенной позы). 3) Au troisième stade décompensé, sévère, les troubles cérébraux sont dus aux symptômes de l'atteinte cérébelleuse (troubles des mouvements de coordination, suppression des fonctions réflexes tendineuses et périostées, modifications pathologiques du mécanisme de maintien d'une certaine posture). Les troubles mentaux graves sont notés.

Les signes de dommages étendus aux structures cérébrales se manifestent par des symptômes mentaux rapides et violents, suivis d'une apathie (avec perte fréquente de conscience) - des signes évidents d'un infarctus du poumon, une obstruction des artères des poumons ou un accident vasculaire cérébral.

Quel médecin traite l'encéphalopathie?

Lors de la révélation de signes de processus pathologiques, il est nécessaire de consulter un neurologue. Dans le traitement de la pathologie, l'implication directe est assurée par des spécialistes, en fonction des causes des troubles cérébraux.

  1. Si le facteur causal est causé par l'athérosclérose et l'hypertension, la participation du cardiologue est nécessaire.
  2. Lorsque les pathologies endocriniennes, en particulier l'effet du diabète, nécessitent un accueil et un traitement consultatifs chez l'endocrinologue.
  3. Pour l'hépatologue, il faut s'attaquer aux pathologies hépatiques, en servant de raison.
  4. Le traitement chez le néphrologue est passé à une insuffisance rénale.

Si nécessaire, des interventions chirurgicales, le problème des troubles cérébraux est résolu par un neurochirurgien.

Techniques de diagnostic

encéphalopathie cérébrale

Pour identifier les facteurs responsables de l’encéphalopathie, déterminer l’ampleur des lésions cérébrales, un certain nombre de méthodes de diagnostic instrumental sont utilisées:

  • Diagnostic REG (rhéoencéphalographie) - examen du système cérébral vasculaire.
  • UZGD examen des pathologies vasculaires (sous-clavières, artères carotides vertébrales).
  • Méthodes d' examen IRM du cerveau (angiographie, tractographie).
  • Analyse générale et étude de la biopsie du foie.

Le traitement de l'encéphalopathie cérébrale

Le protocole de traitement, dans chaque cas, est sélectionné individuellement. Il repose sur un traitement thérapeutique complexe en fonction des manifestations pathologiques, de la gravité des symptômes exprimés et de la maladie de fond.

La tâche primordiale consiste à éliminer la cause des changements pathologiques.

Les processus aigus et prononcés sont arrêtés:

  1. Méthodes de ventilation mécanique (ventilation artificielle)
  2. Enlèvement des substances toxiques du corps - hémodialyse;
  3. Purification du sang par hémoperfusion (désintoxication extracorporelle).

Le traitement de l'encéphalopathie cérébrale par les médicaments est principalement dû à la gravité des symptômes.

Nommé

  • médicaments anti-inflammatoires à base d'hormones stéroïdiennes et d'AINS;
  • multivitamines - "Aevit", "Alphabet", etc.
  • médicaments diurétiques (diurétiques);
  • préparations d'action anticonvulsivante (si nécessaire) - "Phénobarbital", "Phénytoïne".

Pour améliorer le métabolisme cellulaire, des médicaments nootropes sont prescrits - Paracetam, Cerebrolysin, Pantogam, Noopept et préparations d'acides aminés - glutamine, folique et ascorbique.

Pour améliorer le débit sanguin cérébral - "Cavinton", "Tsinarizin", etc.

Accélérer le processus de traitement:

  • Techniques de thérapie manuelle et d'acupuncture;
  • Procédures physiothérapeutiques (électrophorèse, magnétothérapie, rayonnement ultraviolet, etc.);
  • Exercices individuels, exercices physiques.

Comme traitement chirurgical, des méthodes endovasculaires sont utilisées - des opérations intravasculaires qui éliminent l'obstruction vasculaire (endoprothèse vasculaire, dilatation d'angioplastie, valvuloplastie par ballonnet aortique).

La thérapie par cellules souches est la méthode la plus efficace pour restaurer les fonctions cérébrales. Une telle technique active le processus de régénération tissulaire et aide à restaurer les fonctions des neurones cérébraux endommagés.

Conséquences et prévention

Pour chaque type d'encéphalopathie, les conséquences sont individuelles et correspondent aux principaux symptômes. Les conséquences les plus graves sont notées dans la forme toxique de la maladie, lorsque des lésions cérébrales graves sont irréversibles. Aux conséquences fréquentes, il est possible de porter:

  • troubles neuropsychiatriques;
  • développement d'un syndrome d'hydrocéphalie hypertensive;
  • perturbation de la régulation nerveuse dans le corps humain.

La stabilité de l’état psychique est un facteur important dans la prévention. Cela est facilité par des cours sans surmenage physique, une musique agréable et silencieuse et des films calmes sans agressivité.

Pour sauver le système vasculaire, des procédures de bain apaisantes sont ajoutées avec l'ajout de sel de mer. Améliorer la circulation - douche de contraste le matin, longues promenades.

Conservez une alimentation saine et équilibrée en éliminant les aliments frits, salés et gras. Exclure de sa durée de vie mesurée les facteurs d’intoxication - cigarettes, alcool et drogues.

Intéressant

L'information est fournie à titre d'information et de référence, un médecin professionnel devrait prescrire un diagnostic et prescrire un traitement. Ne pas se soigner. | | Contactez-nous | Publicité | © 2018 Medic-Attention.com - Santé en ligne
La copie de matériel est interdite. Site éditorial - info @ medic-attention.com