• Décodage de tests en ligne - urine, sang, général et biochimique.
  • Que signifient les bactéries et les inclusions dans l'analyse des urines?
  • Comment comprendre l'analyse de l'enfant?
  • Caractéristiques de l'analyse IRM
  • Tests spéciaux, ECG et échographie
  • Taux de grossesse et valeurs de variance ..
Explication des analyses

Dysbactériose du vagin: symptômes et traitement, mesures de prévention

Le vagin est un organe important du système reproducteur féminin, qui contient de nombreux types de bactéries qui constituent la microflore normale. La violation de sa composition qualitative entraîne le développement de processus inflammatoires, de sécrétions pathologiques et de sensations douloureuses.

Contenu

Dysbactériose du vagin, c'est quoi?

La dysbactériose de la microflore vaginale est une maladie dans laquelle le nombre de micro-organismes pathogènes conditionnellement dépasse la norme, provoquant une gêne et d'autres symptômes pathologiques conduisant à des complications dangereuses.

La plupart des femmes ont fait face à ce problème au moins une fois dans leur vie. Parfois, la maladie est asymptomatique et cause parfois de graves problèmes.

Dysbactériose du vagin

La microflore du vagin est très sensible aux changements du fond hormonal, de la nutrition et des conditions de vie. Par conséquent, les causes de la dysbactériose sont assez nombreuses:

  • Maladies des intestins. Comme les organes génitaux se trouvent près de l'ouverture de sortie du rectum, avec un mauvais entretien de cette zone, les bactéries pathogènes pénètrent dans la muqueuse et provoquent une inflammation.
  • Le sous-refroidissement - permanent ou accidentel - conduit également à l'activation de bactéries pathogènes;
  • Modifications du fond hormonal - avortements, ménopause , grossesse, manque de vie sexuelle régulière;
  • Troubles fonctionnels de la glande thyroïde;
  • Diabète sucré ;
  • Changement des conditions météorologiques;
  • Choc nerveux constant et stress;
  • Réception d'antibiotiques;
  • Maladies transmises sexuellement;
  • Utilisation de tampons et de joints pour une plus longue période.

Ce sont les principales raisons, mais il existe d'autres facteurs de risque individuels. Par exemple, une mauvaise sélection des contraceptifs ou une douche sédative excessive. Cela rompt la composition normale de la microflore et conduit à la dysbiose.

Symptômes de dysbiose vaginale

Symptômes de dysbiose vaginale

Souvent, les signes de dysbactériose du vagin sont absents - une femme ne provoque pas de changements anxieux dans la microflore. Mais dans la plupart des cas, certains symptômes permettent de suspecter une maladie, à savoir:

  1. Augmentation des pertes vaginales. Normalement, la quantité est minime et de couleur transparente - avec une dysbactériose, la décharge est blanc jaunâtre ou avec une teinte verdâtre et une odeur désagréable.
  2. Sécheresse, démangeaisons dans le vagin.
  3. Dans un état de dysbiose négligé, une femme peut avoir des douleurs dans le bas-ventre , développer une cystite, une colpite, des processus inflammatoires des ovaires et de l'utérus.

Pour le diagnostic de la maladie, certains symptômes ne suffisent pas, une femme doit faire une analyse de la dysbiose. Les médecins prescrivent les études suivantes:

Sur la base des résultats, le spécialiste fournira le diagnostic le plus précis.

Traitement de la dysbiose vaginale

L'assistance médicale est fournie en fonction de l'analyse. Parfois, le traitement de la dysbactériose entraîne certaines difficultés, cela dépend de la cause et des résultats des tests.

Le schéma thérapeutique comprend les étapes suivantes:

  1. Arrêtez la multiplication des bactéries nocives.
  2. Peupler la flore avec des bactéries utiles.
  3. Augmenter l'immunité d'une femme pour prévenir les rechutes.

Les antibiotiques pour la dysbactériose du vagin sont prescrits si le frottis est dominé par des bactéries pathogènes à l'origine de maladies infectieuses: les cocci, les mycoplasmes, les trichomonas . Sinon, la situation peut être aggravée.

En l'absence de maladies infectieuses, il est conseillé aux médecins d'utiliser des aides locales et des douches.

Le traitement de la dysbactériose vaginale dépend de ses symptômes, souvent des médicaments tels que la chlorhexidine, la miramistine, les bougies à effet antimicrobien sont prescrits pour éliminer les agents pathogènes. De plus, l'utilisation de la médecine traditionnelle est possible. Cependant, il convient de rappeler qu'ils ne peuvent être utilisés qu'après consultation avec le médecin traitant.

Après la restauration de la microflore, les experts conseillent d'adhérer à un certain régime et de prendre des médicaments qui restaurent le système immunitaire. En règle générale, la période de traitement est de trois semaines.

Les complications

Si vous ne faites pas attention à la maladie, une inflammation inoffensive peut entraîner de graves problèmes:

  • Une inflammation du vagin ou du col de l'utérus peut survenir;
  • Peut-être le développement de l'endométrite à la suite de la propagation de l'infection et par suite de l' annexite ;
  • L'infection au fil du temps se propagera à la vessie et provoquera une cystite, une urétrite.

Dysbactériose et grossesse

Dysbactériose et grossesse La dysbactériose du vagin pendant la grossesse est souvent suffisante - une femme change de fond hormonal, ce qui provoque des changements dans la composition de la microflore. À ce moment, la sécrétion peut s'aggraver, des démangeaisons et une sécheresse apparaissent.

Un traitement à part entière de la dysbiose vaginale chez la femme enceinte est impossible car la prise d'antibiotiques et d'immunomodulateurs au cours de cette période est extrêmement indésirable. Par conséquent, le traitement est temporairement réduit à l'élimination des symptômes.

Les fonds locaux ne peuvent être utilisés que si cela ne nuit pas à la femme et au bébé.

Prévention de la dysbiose vaginale

Pour que la dysbactériose ne soit pas un visiteur fréquent, il convient de suivre quelques recommandations:

  1. Ne pas oublier l'hygiène des organes génitaux;
  2. Éviter l'hypothermie;
  3. Utilisez des médicaments antibactériens aussi peu que possible;
  4. Le lin est préférable de choisir parmi les tissus naturels;
  5. Utilisez des préservatifs
  6. Adhérer à un régime rationnel;
  7. Choisissez des tampons et des tampons qui ne provoquent pas de réactions allergiques.

Ce sont les principales mesures préventives qui aideront à prévenir le développement de dysbiose.

La dysbactériose du vagin peut survenir chez toute femme pour des raisons individuelles. Cependant, avec toutes les prescriptions du médecin, cette maladie n'est pas difficile à traiter. Si vous avez des symptômes suspects, vous devez immédiatement contacter un spécialiste.

Ne pas se soigner pour éviter les complications. Le partenaire ne transmet pas la maladie, il n'a donc pas besoin de suivre un traitement. N'oubliez pas les complexes de vitamines et les médicaments immunomodulateurs, ils renforcent le système immunitaire, ce qui aidera l'organisme à résister au développement de la maladie. Et surtout - n'abandonnez pas et continuez le traitement.

Intéressant

L'information est fournie à titre d'information et de référence, un médecin professionnel devrait prescrire un diagnostic et prescrire un traitement. Ne pas se soigner. | | Contactez-nous | Publicité | © 2018 Medic-Attention.com - Santé en ligne
La copie de matériel est interdite. Site éditorial - info @ medic-attention.com