• Décodage de tests en ligne - urine, sang, général et biochimique.
  • Que signifient les bactéries et les inclusions dans l'analyse des urines?
  • Comment comprendre l'analyse de l'enfant?
  • Caractéristiques de l'analyse IRM
  • Tests spéciaux, ECG et échographie
  • Taux de grossesse et valeurs de variance ..
Explication des analyses

Décharge crémeuse blanche chez la femme - causes et traitement

La décharge crémeuse chez la femme peut être une variante de la norme et un signe de la maladie. La ligne entre eux est très mince. Par conséquent, il est important de les distinguer les uns des autres afin de commencer le traitement à temps si nécessaire.

La variabilité de la nature des excrétions chez la femme est associée au cycle menstruel. Dans la première phase, ils ont un aspect visqueux et dans le second, ils deviennent plus denses. Les changements qui surviennent sont dus aux fluctuations physiologiques des niveaux d'hormones.

Qu'est-ce qu'une sélection? Ils représentent le secret, formé quotidiennement dans le tractus génital d'une femme. Dans sa composition, outre le mucus, il existe des leucocytes, des cellules épithéliales et des bactéries qui vivent dans le vagin.

En règle générale, ils représentent la lactoflore et, pour diverses maladies, les microbes pathogènes. La violation de l'équilibre entre eux est une condition préalable au développement du processus inflammatoire.

Contenu

Décharge crémeuse avant le mois

Décharge crémeuse blanche chez les femmes

La décharge crémeuse avant le mois devient très abondante. Cela est dû à une forte baisse du niveau d'hormones dans le corps féminin. Il convient de rappeler que plusieurs d’entre eux peuvent masquer le problème.

Par conséquent, une femme doit connaître les principaux signes de sécrétions abondantes, caractéristiques du processus pathologique:

  1. Personnage en mousse
  2. Odeur désagréable
  3. La présence de veines de sang .
  4. Apparence de démangeaisons et d'autres malaises.

Décharge crémeuse après l'ovulation

Les décharges crémeuses après l'ovulation diffèrent de celles qui l'ont précédé. Ils deviennent plus denses et visqueux, ce qui s'explique par la formation de progestérone dans le corps jaune qui se développe sur le site du follicule éclaté.

Ce secret vaginal ressemble beaucoup à un écoulement crémeux pendant la grossesse, formé sous l'influence de la même progestérone (mais la concentration dans le sang dans ce cas dépasse souvent la concentration avant la grossesse).

Leur nombre augmente progressivement jusqu'à 14-16 semaines de gestation, puis diminue légèrement. L'augmentation du volume des excrétions au cours du premier trimestre peut fortement effrayer une femme, mais l'analyse microscopique réalisée met tout à sa place.

Si tout est normal, le niveau de globules blancs ne dépasse pas 20. Les valeurs de 20 à 40 sont une variante intermédiaire. Le taux de leucocytes supérieur à 40 indique un processus inflammatoire nécessitant un traitement.

Décharge crémeuse est normale

Décharge crémeuse est normale

Les sécrétions crémeuses blanches sans odeur en quantité faible ou modérée sont la solution standard. Ils ont d'autres caractéristiques qui les distinguent des pathologiques:

  1. Une légère turbidité, provoquée par un mélange de cellules épithéliales qui disparaissent normalement.
  2. Couleur - un peu jaunâtre (ceci est clairement visible sur le tampon hygiénique quotidien).
  3. Il n'y a pas de démangeaisons et de brûlures dans la région génitale.

À la veille de l'ovulation (au milieu du cycle), la décharge a une consistance muqueuse liquide à mesure que le taux d'œstrogène augmente de manière significative. Ces hormones augmentent la sécrétion de mucus vaginal. Après la libération de l'ovocyte du follicule, la consistance de la sécrétion change - elle devient plus dense.

À ce moment, sa quantité est faible, mais plus proche de la menstruation, elle augmente progressivement. Une telle variabilité est caractéristique d'un cycle menstruel normal.

C'était la base de la méthode symptomatique de protection contre la grossesse, qui consiste à évaluer la sécrétion vaginale et à fixer une date approximative pour l'ovulation, respectivement, les jours «dangereux».

Seuls ceux qui sont produits par les glandes du vagin et son vestibule sont considérés comme normaux. Tous les autres sont considérés comme une variante de la pathologie et leur apparition est due à des processus pathologiques dans ces organes:

  • utérin,
  • pipe,
  • cervicale.

Décharge crémeuse comme symptômes de la maladie

Décharge crémeuse comme symptômes de la maladie La décharge crémeuse avec odeur est un signe de pathologie. La prévalence de ce symptôme chez les femmes de la période de reproduction est de 35% et, dans certains cas, peut atteindre 95%.

Les causes des sécrétions crémeuses (blanchâtres) peuvent être divisées en plusieurs groupes:

  • Maladies inflammatoires de la sphère intime.
  • Violations de l'équilibre hormonal des femmes.
  • Maladies à caractère général
  • Les conséquences d'un traitement antibiotique prolongé.
  • L'utilisation de seringues (à l'heure actuelle, il est prouvé non seulement l'efficacité de cette procédure, mais aussi le danger).
  • Application de spirales intra-utérines.
  • Processus traumatiques du col utérin .
  • Tumeurs malignes en gynécologie.
  • Fistules entre l' intestin et le vagin , entre la vessie et le vagin.

En outre, la cause fréquente d'une décharge crémeuse épaisse est de porter des lanières, des sous-vêtements serrés et l'utilisation d'un savon agressif contenant un grand nombre de produits chimiques puissants.

Par conséquent, pour une hygiène intime, il est préférable d'utiliser des produits spéciaux (gel et savon pour une hygiène intime) sur une base hypoallergénique.

Les causes de l'apparition de la leucorrhée dépendent fortement de l'âge du patient. Ainsi, en âge de procréer, le facteur causal probable est l'inflammation infectieuse de la sphère intime. À la ménopause, il s'agit d'une vaginite atrophique. Et à la ménopause, les tumeurs malignes du tractus génital viennent en premier.

L'odeur du poisson est un signe de pathologie!

L'odeur du poisson est un signe de pathologie!

Les processus infectieux les plus fréquents conduisant à l'apparition de décharges crémeuses pathologiques comprennent:

  • La vaginose bactérienne (le symptôme distinctif de cette maladie est une odeur de poisson).
  • Trichomonase (un symptôme distinctif est la mousse ).
  • Candidose (signe pathognomonique - caillé et couleur jaune-gris).
  • Cervicite gonococcique et chlamydienne, ne donnant pas de schéma spécifique (écoulement mucopurulent).

Cependant, se concentrer uniquement sur les symptômes cliniques d'une maladie dans le diagnostic est une idée fausse. Il est également nécessaire d'effectuer des diagnostics en laboratoire, un lieu important dans lequel la microscopie de la personne détachable occupe une place importante.

Pour obtenir des résultats fiables, vous devez suivre certaines règles:

  1. Avant de faire le test, ne lavez pas vos organes génitaux.
  2. Passer l'analyse pendant la période de symptômes cliniques maximum exprimés.
  3. Le délai minimum après le début des antibiotiques est de 3 semaines.

Dans certains cas, des tests de diagnostic supplémentaires sont requis:

  • analyse bactériologique,
  • cytologie et histologie,
  • Échographie
  • Tests sérologiques pour la détection des infections.

Le traitement du patient dépend de la cause révélée des sécrétions crémeuses. Dans les processus inflammatoires, des antibiotiques et / ou des antifongiques sont prescrits.

Si le processus est local, il est possible d'utiliser des formes locales, si elles sont généralisées, alors ces médicaments sont prescrits par voie orale ou par injection.

La deuxième étape est la restauration de la lactoflore normale, qui joue un rôle protecteur dans le tractus génital d'une femme. Beli dans la ménopause et l'âge de la ménopause nécessitent le plus souvent la nomination d'un traitement par œstrogène.

Cela restaure l'épithélium des organes génitaux et prévient les vaginites atrophiques. Le traitement des néoplasmes malins implique une thérapie complexe, en fonction du stade du processus et de l'objectif principal.

Intéressant

L'information est fournie à titre d'information et de référence, un médecin professionnel devrait prescrire un diagnostic et prescrire un traitement. Ne pas se soigner. | | Contactez-nous | Publicité | © 2018 Medic-Attention.com - Santé en ligne
La copie de matériel est interdite. Site éditorial - info @ medic-attention.com