• Décodage de tests en ligne - urine, sang, général et biochimique.
  • Que signifient les bactéries et les inclusions dans l'analyse des urines?
  • Comment comprendre l'analyse de l'enfant?
  • Caractéristiques de l'analyse IRM
  • Tests spéciaux, ECG et échographie
  • Taux de grossesse et valeurs de variance ..
Explication des analyses

Les protéines dans l'urine: qu'est-ce que cela signifie? Les raisons de l'augmentation et du taux

L'analyse d'urine est une étude traditionnelle confiée même à des femmes en bonne santé, par exemple pendant la grossesse. Parfois, le médecin, voyant l'analyse des protéines, dit que ce n'est pas effrayant.

Est-ce vrai et à quel niveau de protéines dans l'urine vaut-il la peine de battre une alarme? Tous les doutes disparaissent si la femme elle-même connaît les limites de l'augmentation des protéines dans l'urine et ses causes possibles.

Contenu

Norme de protéine dans l'urine

Norme de protéine dans l'urine

protéines dans l'urine des femmes

L'analyse idéale de l'urine est l'absence complète de protéines. Cependant, très souvent, dans la colonne "protéines", un chiffre de 0,033 g / l est inscrit. Cet indicateur est appelé traces de protéines, c'est aussi la frontière entre la norme et la déviation.

L'apparition de traces de protéines dans l'analyse de l'urine est souvent causée par des causes physiologiques (troubles de l'alimentation, manque d'hygiène avant la prise d'urine pour analyse, etc.). Dans de tels cas, une réanalyse est généralement effectuée.

La protéine élevée dans l'urine est indiquée par le terme médical "protéinurie". Dans le même temps, les indicateurs d'une analyse générale de l'urine ne suffisent pas, il est important de prendre en compte la quantité de protéines perdues dans l'urine par jour. Niveau quotidien normal - pas plus de 150 mg / jour.

L'état pathologique de la protéinurie se divise en plusieurs étapes en fonction de la perte quotidienne de protéines dans les urines:

  • facile - perte de protéines inférieure à 1 g / jour;
  • modéré - un indice de protéinurie de 1 à 3 g / jour;
  • lourd - la conclusion de protéines avec l'urine plus de 3 g / jour.

Causes de l'augmentation des protéines dans l'urine

Les facteurs provoquant la protéinurie peuvent être tout à fait inoffensifs, mais même la fixation persistante de traces de protéines suggère des troubles liés au travail des reins.

Causes de l'augmentation des protéines dans l'urine

la mousse indique la présence de protéines

Les causes physiologiques de l'augmentation des protéines dans l'urine chez les femmes sont plus susceptibles de provoquer l'apparition de ses traces dans l'analyse. La protéine au niveau de 0,033 g / l provoque:

  • stress physique grave;
  • inexactitudes en nutrition;
  • surfusion
  • stress;
  • long bain de soleil, coup de soleil;
  • non-respect de l'hygiène dans la collecte des analyses, menstruations chez les femmes;
  • grossesse à une date ultérieure;
  • spécificité du travail debout provoquant des phénomènes stagnants (par exemple, le vendeur);
  • la physiothérapie (en particulier la douche de contraste);
  • palpation active des reins au rendez-vous chez le médecin.

Habituellement, l'indice de protéine de l'urine se normalise après élimination du facteur de provocation.

Cependant, les effets physiologiques à long terme peuvent entraîner le développement d'une pathologie et une perte significative de protéines dans les urines.

Maladies dans lesquelles il y a une protéine dans l'urine:

  • la pathologie du système urinaire - pyélonéphrite, glomérulonéphrite, cystite, prostatite, traumatisme rénal, lithiase rénale et urolithique, tuberculose rénale;
  • maladies infectieuses accompagnées d'une forte fièvre, - grippe grave, pneumonie;
  • réactions allergiques graves;
  • hypertension;
  • diabète sucré, obésité;
  • empoisonnement avec des toxines;
  • appendicite (protéinurie associée à une leucocytose sanguine élevée);
  • effets indésirables de certains médicaments (par exemple, traitement oncologique avec cytostatiques);
  • pathologie systémique - lupus érythémateux;
  • tumeurs malignes - leucémie, myélome, néoplasmes de la vessie et des reins.

Des produits qui augmentent les protéines dans l'urine

Pour découvrir la véritable cause de la protéinurie et la nomination du traitement, un résultat de test d'urine erroné doit être exclu. En plus du respect des règles d'hygiène lors de la collecte d'urine, vous devez faire attention aux aliments 2 à 3 jours avant le test.

Certains aliments provoquent des protéines anormales dans l'urine. Ceux-ci comprennent:

  • aliments salés (l'utilisation du hareng provoque souvent des protéines dans l'urine pendant la grossesse);
  • chevauchement sur les bonbons;
  • plats aigus, reins irritants;
  • marinades contenant du vinaigre;
  • consommation abondante d'aliments protéiques - viande, poisson, oeufs, lait cru;
  • l'alcool, y compris la bière;
  • eau minérale en grande quantité.

Pour la protéinurie conduit également à un apport insuffisant de liquide, une consommation excessive de vitamine. C. Même un apport prolongé en églantine sauvage, riche en acide ascorbique, irrite le parenchyme rénal et peut provoquer une exacerbation de la maladie rénale et une modification de l'analyse de l'urine.

Les préparations médicinales Aspirine, Céphalosporine, Oxacilline, Polymyxine, Streptomycine et les médicaments contenant du lithium ont également un effet irritant sur les reins. Avant le diagnostic, leur réception est généralement annulée.

Symptômes des conditions pathologiques

Symptômes d'une augmentation des protéines Une petite quantité de protéines dans l'urine ne donne généralement pas de signes externes. Seule une protéinurie prolongée ou prononcée affecte l'état du patient. Les femmes peuvent célébrer:

  • l'œdème est un signe de perte de protéines sanguines;
  • a / d élevé - signaux sur le développement de la néphropathie;
  • faiblesse, manque d'appétit;
  • douleurs musculaires, convulsions récurrentes;
  • montée en température.

Dans ce cas, vous pouvez noter visuellement les changements suivants dans l'urine:

  • l'apparition de mousse avec agitation - indique avec précision la présence de protéines;
  • couleur trouble, précipité blanc - augmentation des protéines et des globules blancs dans l'urine;
  • couleur brunâtre - signe de la présence d'érythrocytes dans l'urine;
  • une forte odeur d'ammoniac provoque une suspicion de diabète sucré.

Dans les dommages graves aux tissus rénaux, il se forme également des protéines, des leucocytes et des globules rouges.

Augmentation des protéines dans l'urine pendant la grossesse

Si les reins supportent la charge croissante pendant la grossesse, l'urine réagira avec le manque de protéines. Cependant, même sa présence dans l'analyse générale n'indique pas encore de pathologie.

Même une augmentation de 300 mg des protéines quotidiennes dans les urines est considérée comme physiologique et ne provoque pas d'anomalies pathologiques dans le corps de la mère et du fœtus.

La norme de la protéine dans l'urine à la fin de la grossesse est encore plus élevée - jusqu'à 500 mg / jour. Cependant, ces indicateurs ne devraient pas perturber si la femme enceinte ne présente aucun symptôme.

Toxicose, œdème, augmentation de la pression associée à la protéinurie sont des signaux alarmants nécessitant un examen plus approfondi de la femme.

Traitement

Traitement de protéines élevées dans l'analyse d'urine Avec la protéinurie physiologique, aucun traitement médicamenteux n'est effectué. Dans ce cas, il suffit de corriger la nutrition, le refus des boissons alcoolisées, le repos et le sommeil adéquats.

Une grosse protéine dans l'urine nécessite un diagnostic plus approfondi pour identifier la cause de la déviation et souvent l'hospitalisation. En fonction de la maladie détectée, les éléments suivants sont nommés:

  • antibiotiques;
  • antihypertenseurs;
  • corticostéroïdes;
  • les infusions de désintoxication - Haemodes nettoie bien le sang des toxines lors de l'intoxication, surtout dans les maladies rénales;
  • hémosorption, plasmaphérèse.

Une partie intégrante du traitement est un régime avec restriction de sel jusqu'à 2 g / jour et excluant le poivre, les produits fumés, le thé / café fort. Limitation obligatoire de l'apport hydrique, en particulier en cas d'œdème associé à une protéinurie et d'hypertension.

Quelle est la protéine dangereuse dans l'urine?

Avant de déterminer le danger que représentent les protéines dans l'urine chez la femme, il convient de savoir ce que cela signifie pour le corps.

La protéine dans l'urine est un indicateur d'une violation de la capacité de filtration des membranes rénales. Avec de grosses molécules de protéines du sang, elles peuvent éliminer les globules rouges, ce qui entraîne une anémie et une aggravation de l'état du patient.

Les protéines sont les éléments constitutifs de toutes les cellules du corps. Quand il est perdu, les processus de formation de nouvelles cellules sont perturbés. Un indice protéique surestimé de l'urine entraîne un ralentissement de la régénération tissulaire des organes et des systèmes, retardant ainsi le processus de récupération.

La protéinurie pendant la grossesse se heurte à la famine du fœtus et à son sous-développement. Dans les cas graves, une telle affection menace le développement de la gestose, qui provoque une naissance prématurée et augmente de cinq fois le risque de mort foetale intra-utérine.

Intéressant

L'information est fournie à titre d'information et de référence, un médecin professionnel devrait prescrire un diagnostic et prescrire un traitement. Ne pas se soigner. | | Contactez-nous | Publicité | © 2018 Medic-Attention.com - Santé en ligne
La copie de matériel est interdite. Site éditorial - info @ medic-attention.com